AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Event #1 - Soirée de Noël

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Administrateur
Messages : 141
Arrivée sur HC : 20/08/2011

MessageSujet: Event #1 - Soirée de Noël   Ven 1 Déc - 9:08
Événement no. 1



Soirée de Noël


Place de la Mairie - Centre Ville - 19h30

Le grand sapin, au milieu de la place, s’éclaire de mille couleurs. Dans la foule, des voix enfantines s’élèvent en “Oooh” admiratifs, et le regard des petits et des grands s’illuminent en même temps que les nombreuses décorations de Noël. Pour la cinquième année consécutive, la ville de Little Rock a décidé de célébrer Noël avec ses habitants. Pour l’occasion, la mairie s’est transformée en lieu de réception, avec un buffet et des animations destinées à amuser adultes et enfants. Un petit marché de Noël a pris place en extérieur, et la soirée promet d’être merveilleuse. Les enfants auront même le droit, lorsque minuit sonnera, de recevoir un cadeau offert par la municipalité ; de quoi rendre tout le monde heureux !

Qui que vous soyiez, vous avez tous reçu une lettre dans votre boîte postale. Un petit carton d’invitation, soigneusement décoré, sur lequel était écrit ;

    « Madame, Monsieur,

    Le maire de Little Rock a le plaisir de vous inviter pour la cinquième édition de la Soirée de Noël. De nombreuses surprises vous attendent pour faire de cette soirée un événement magique, à partager entre amis, voisins et famille !

    Merci de nous faire parvenir le coupon réponse ci-joint avant la date butoire, et venez nombreux !

    La Ville de Little Rock »


Et vous voilà ici, ce soir, prêts à profiter d’une soirée placée sous le signe de l’insouciance, de la magie, de la joie et du partage. Détendez-vous, profitez de l’ambiance particulière de Noël, amusez-vous… Cette fête est là pour ça !


Fiche créée par anouk, pour Huis Clos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Joueuse
Messages : 695
Date de naissance : 27/12/1982
Arrivée sur HC : 20/06/2012
Age : 35
Emploi/loisirs : Pigiste

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Ven 1 Déc - 19:34
Face au miroir de sa salle de bains, Eileen approcha la brosse de son œil droit et, attentive, d'un geste qu'elle aurait voulu plus assuré, elle déposa un peu de noir sur ses cils. Il fallait qu'elle aille au bout de sa démarche, même si elle lui coûtait. Elle n'avait pas l'habitude de ce genre de rituel, et même si cela faisait trois ans qu'elle avait quitté le Crescent Hotel, son emprisonnement lui avait laissé de profondes cicatrices. L'une de ces blessures était la mise à mal de sa féminité. Ce n'était pas seulement en lien avec les jeux sadiques du Faucheur, dont elle gardait encore un trop vif souvenir. C'était aussi les images de son premier enfermement, en 2005, qui l'assaillaient, et la douleur physique que Walter, son petit ami de l'époque, lui avait causée en lui gravant au couteau sa date d'anniversaire à même la peau. Etre une femme après une telle épreuve lui serait à jamais difficile.

Mais aujourd'hui, il fallait faire un effort. C'était la fête de Noël de la mairie de Little Rock. Cette ville où elle habitait depuis sa libération du Crescent Hotel, elle ne l'avait pas choisie. Eileen avait d'abord mal supporté que l'enquête de police l'oblige à rester dans un périmètre restreint. Après deux ans d'enfermement, elle avait aspiré à la liberté. Elle avait surtout souhaité s'éloigner géographiquement le plus possible de l'hôtel dont elle était miraculeusement sortie. Tous les prisonniers n'avaient pas eu cette chance. Eileen avait réalisé peu à peu que ses fantômes ne la quitteraient pas simplement parce qu'elle partait à l'autre bout des Etats-Unis. Elle allait devoir vivre avec.

Little Rock, elle avait appris à l'aimer, lentement. Puisque l'enquête nécessitait sa présence dans la capitale, Eileen tenterait donc d'y recoller les morceaux. Elle y avait trouvé un appartement ni trop grand ni trop étroit, juste assez bien pour elle. Elle y avait déniché un emploi, presque par hasard, alors qu'elle passait un jour devant les locaux d'un journal. Et ce soir, il y aurait sur la place de la mairie, toutes les lumières qui manquaient dans son esprit. Elle y était déjà allée l'année précédente, un peu poussée par son frère Sean, il faut le reconnaitre. C'avait été une belle fête, oui. Elle en espérait au moins autant de celle-ci.

Le carton qu'elle avait reçu dans sa boite aux lettres était prometteur. Il y aurait des surprises. La soirée serait magique. Alors elle avait renvoyé son coupon. Elle avait fait ce geste très soigneusement, pour se persuader qu'elle avait de nouveau le choix. Ce n'était pas comme les soirées d'Halloween ou de Noël qu'on donnait au Crescent Hotel. Souvent, on vous y conviait au moins aussi aimablement, mais c'était pour mieux vous torturer ensuite. Eileen s'était maintes fois trouvée dépossédée de sa faculté de choix. Quand les menaces accompagnaient l'invitation, il n'y avait pas de choix possible. Aujourd'hui, c'était différent.

Eileen remit la brosse dans son étui et la posa sur le bord du lavabo. Elle mit un peu de rouge à lèvres. Une couleur discrète, à peine plus vive que celle, naturelle, de ses lèvres. Elle finit de se préparer. Elle passa un pantalon sombre et un pull. Par ces températures, elle avait plutôt intérêt de s'habiller chaudement. Chaque geste compta d'autant plus qu'Eileen ne sortait pas beaucoup de chez elle. Cette soirée de Noël tenait de l'évènement. Elle se rendrait seule sur la place de la mairie, et Sean, Capucine et Hugo la rejoindraient sûrement là-bas. Alors elle ferma soigneusement la porte de son appartement, et fit à pied les quelque huit cent mètres qui la séparaient de la place de la mairie. De chez elle, elle voyait même, depuis quelque temps, la cime de l'immense sapin que la municipalité avait érigé et décoré.

Quand Eileen arriva sur la place de la mairie, elle fut en effet saisie d'émerveillement. Elle avait l'impression que le marché de Noël était encore plus beau et plus fourni que l'année précédente. Elle entreprit d'y faire un tour. Distraitement, elle regarda les produits que les vendeurs mettaient à l'honneur. Elle jeta son dévolu sur une petite peluche. Elle avait envie de l'offrir à Hugo sitôt qu'elle le verrait. Ce n'était pas encore tout à fait Noël ? Qu'importe ! Une tata fait des cadeaux quand elle veut. Cette peluche serait un petit bonus. Elle paya l'objet, puis termina son tour du marché. Elle finit par se planter au pied du sapin richement décoré, et essaya d'en apercevoir la pointe. Le temps de quelques minutes, en observant l'arbre, elle retomba en enfance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice
Messages : 1040
Date de naissance : 12/07/1989
Arrivée sur HC : 19/08/2011
Age : 29
Emploi/loisirs : Étudiante en profilage criminel

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Sam 2 Déc - 9:59
Dernière retouche : Devant mon miroir, je met doucement mes boucles d’oreilles. Je suis déjà coiffée, maquillée et habillée. Je me regarde un instant. Je n’ai plus du tout l’air de la gamine que j’étais à mon arrivée au Crescent Hotel. Je suis désormais une femme. Je sors de la chambre, satisfaite de ma tenue. Je passe devant la chambre d’Andrew qui fini de se préparer aussi. Il est beau. Je passerais mon temps à le fixer si je n’avais pas de conscience. Mais j’en ai une. C’est pourquoi je lui fais seulement un sourire et je descend à l’étage. « Dylan, tu es bientôt prêt? » Pendant que je fouille dans le placard à l’entrée pour trouver mes souliers, j’entends Dylan dévaler les escaliers en catastrophe. « Maman! Regarde ! » J’attrape mes souliers et lève les yeux sur lui. À voir l’état de sa cravate, je devine qu’il vient de passer un long moment à essayer de comprendre comment faire. Je rigole donc. « Dylan, tu aurais pu venir nous voir Andrew ou moi pour qu’on t’aide. » Il hausse les épaules. « Je voulais essayer moi-même. » Je met mes souliers rapidement et m’approche de lui pour défaire le noeud qu’il a fait. Je recommence ensuite le noeud avec aisance, comme si j’avais l’habitude d’en faire à tous les jours. Le noeud est parfait. Dylan se regarde et semble content. « Merci m’man! » Il remonte l’étage en courant. C’est une quinzaine de minutes plus tard qu’on quitte avec Andrew.

L’intérieur de la mairie est généreusement décoré. Je suis éblouie, comme à tous les ans, par ces agencements décoratifs sans faille. Je laisse mon manteau au vestiaire et laisse Dylan courir rejoindre ses camarades de classe. J’esquisse un petit sourire, heureuse de le voir comme un enfant normal après ce que nous avons vécu. Mes yeux se posent alors sur Andrew dont le col de la chemise s’est défait à cause de son manteau. Je me place donc devant lui et le replace. « Tu promets de t’amuser un peu ? Ton travail est important, mais n’oublie pas le reste, d’accord? » Andrew travaille beaucoup à essayer de trouver une piste sur le Faucheur ou l’Hôte. Il est dévoué, mais j’espère le voir se détendre pour une fois. Ça me ferait plaisir qu’il s’amuse. « Tu veux boire quelque chose? » Dans la salle, nous nous avançons. Déjà, certains couples dansent. D’autres visitent le petit marché de Noël. Je reconnais quelques visages, faisant signe de la main à quelqu’un au passage. J’espérais voir Capucine et April ce soir. Je ne les voyais pas assez souvent à mon goût.

Robe de Rachel:
 







Time to leave the past behind

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administrateur
Messages : 288
Date de naissance : 21/09/1984
Arrivée sur HC : 25/12/2014
Age : 34
Emploi/loisirs : Agent du FBI

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Sam 2 Déc - 13:29

Il y avait dans l'air un soupçon de magie, l'esprit de Noël avait tendrement enlacé la capitale de l'Arkansas depuis Thanksgiving. A mesure que les jours passaient, les habitants de Little Rock s'étaient affairés à préparer dignement les fêtes de fin d'année. La ville s'était parée de ses habits enchantés pour le plus grand bonheur des enfants. Mais tout ça, je ne l'avais pas vraiment remarqué. J'avais parfois l'impression de ne rien voir tant le FBI nous mettait des œillères pour garder le cap sur notre enquête. Même comme ça, je ne savais plus vraiment où regarder, où chercher. Mes collègues n'étaient pas plus avancés que moi. Aussi, pour l'occasion, le bureau avait accepté de nous lâcher. Certains avaient enfin eu l'occasion de retourner à New York quand d'autres avaient de la famille à voir ailleurs dans le pays. Pour ma part, ma place était ici auprès de Rachel et Dylan.

Un dernier coup d’œil dans le miroir de ma chambre pour m'assurer que mon nœud de cravate était correctement mis. Je ne savais pas si je me sentais heureux ou juste chanceux. D’aucun dirait que cela n'avait rien à voir, que les choses étaient ainsi faites, mais pas forcément bien faites. C'étaient nos croyances qui rendaient les actes et leurs conséquences bons ou mauvais. Peut-être étais-je d'une nature beaucoup trop neutre pour donner un avis, il n'y avait que les faits qui comptaient pour rester impartiale et objectif en toutes occasions. Mais au moins j'étais là.

Je posais un regard bienveillant sur la mairie et son marché de Noël. La voix de Rachel acheva de m'ancrer dans une réalité que je ne comprenais pas toujours malgré moi. Il lui fallait promettre que je m'amuserais un peu ce soir ? Avais-je seulement envie de le faire ? Advienne que pourra. J’esquissai un sourire sans prétention. Suite à quoi elle me demandait si je voulais boire quelque chose. Je vis une légère moue en signe d'hésitation.

- Non, peut-être plus tard, répondis-je simplement.

Alors que Dylan avait rejoint ses camarades de classe, je me voyais plutôt l'envie de déambuler dans le marché pour voir des différents choses avaient été préparées pour l'occasion. Je proposais mon bras à Rachel pour cette balade au calme comme cela faisait une éternité que nous n'en avions pas fait. Mais en mon fort intérieur, je le savais, c'était aussi pour garder un œil sur les festivités. Déformation professionnelle oblige.







On se demande toujours pourquoi on n'a pas agit sur l'instant. On regrette bien souvent de n'avoir rien fait alors qu'on le pouvait. Moi je regrette d'avoir agit parce que tout cela ne serait pas arrivé.
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice
Messages : 381
Date de naissance : 02/12/1968
Arrivée sur HC : 08/06/2013
Age : 50
Emploi/loisirs : Psychiatre

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Sam 2 Déc - 14:12

Les prunelles sombres se baladaient sur ce qu'il leur était donné de voir. Le souffle frais de ce début d'hiver agitait frénétiquement les guirlandes multicolores enroulées autour des lampadaires et de tout ce qui pouvait supporter d'avoir des décorations. S'il n'y avait que ça. Des mètres de guirlandes lumineuses auréolaient chaque centimètre carré de structures artificielles. L'esprit restait impassible face à tout ce faste et cette chaleur humaine qui avait quelque chose d'hypocrite. Il était tout à fait compréhensible d'apprécier l'ambiance joyeuse qui régnait ce soir, mais tout cela n'était qu'une construction de l'esprit pour se rassurer alors que la saison froide suivait son cours. L'être humain était en ça une créature absolument fascinante à observer.

Alice observait les mouvements de la foule tandis qu'elle se réchauffait les mains avec un jus de pomme aux épices de Noël. Elle avait joué le jeu avec un long trench coat rouge assez épais et une écharpe en laine blanche. Sur la tête un bonnet blanc également, lui donnait des allures très new-yorkaise, de quoi faire tâche dans ce décorum. Peu importait, ce n'était pas parce qu'elle vivait dans ce coin-ci des États-Unis qu'elle devait s'habiller comme les ses habitants.

Son regard portait loin alors que ses oreilles entendaient la chorale et ses chants tout près. La psychiatre prenait juste le temps d'apprécier, d'observer, de graver ce moment dans sa mémoire. Il y avait la rumeur des conversations qui se faisait aussi doux qu'un bourdonnement au creux de l'oreille. Des odeurs aussi, le parfum des épines de sapins, le fumet des confiseries artisanales et leurs épices inhérentes aux célébrations de la fin d'année. C'était un tableau qui demandait un peu d'attention pourvu qu'on en était capable. Voir tant de vies se croiser pour partager cet esprit de Noël. Et puis, elle porta son attention sur l'arbre de Noël décoré pour l'occasion. Il n'avait rien à voir avec celui du Rockefeller Center, ce denier était beaucoup trop tape à l’œil, Alice ne l'avait jamais aimé. C'était juste une ampoule lumineuse qu'on avait décoré avec un sapin.


Dernière édition par Alice R. Ravenwood le Mer 27 Déc - 7:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumesauvage.tumblr.com/
avatar

Joueuse
Messages : 464
Date de naissance : 06/02/1990
Arrivée sur HC : 31/01/2013
Age : 28
Emploi/loisirs : Coiffeuse

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Sam 2 Déc - 20:36
Depuis l'explosion, depuis sa séparation avec Timothy Parker, et depuis surtout qu'elle a apprit la mort mystérieuse de son frère. April n'a plus l'envie de sortir de son grand et luxueux appartement. Ses sorties se résument seulement à aller voir Rachelle et Capucine qui sont pour le moment les seules personnes à parvenir à lui faire ressentir des sensations positives. De la joie, cette joie dont elle ne parvient pas à mettre le nom, mais qui naturellement la fait se sentir bien et sourire sans que ce soit de la comédie. Assise sur son canapé elle fixe longuement et d'un air lasse le boite de pilule que Timothy lui avait donné. Elle ignore la raison, mais grâce à cela, elle a enfin la sensation d'être une personne normale. Une personne, qui ne se contente pas de sourire sur tout et n'importe quoi. Souvent, il lui arrive de regretter de prendre ces pilules, car elle se retrouve surprise à certainement réaction à laquelle elle ne s'attendait pas et surtout, ne comprend absolument pas. Les pleurs le soir quand elle va se coucher, la colère quand elle voit une photo de ses parents et de nouveau des larmes quand elle voit celle de son frère Damon. Tout les sentiments négatif incompris finalement exprimé corporellement, ne sont que mille questions qui torturent sont esprit. Et dire qu'a l’hôtel, avant tout ça, tout été plus simple. Elle était appréciée de tous, elle souriait insouciante de tout ces ressentie. Elle soupire ouvre la boite et avale machinalement deux cachets sans même prendre la peine de s'aider avec un peu d'eau. Elle a fini par prendre l'habitude, c'était machinal pour elle, sans ses pilules elle se voit mal passer une bonne journée. 

Son portable finit donc par sonner, ça pouvait être que deux personnes. Capucine, sont ancienne meilleure amie qui par on ne sait quel miracle, ont réussi à entretenir leur amitié ou Rachelle sa seconde amie protectrice depuis la révélation de sa relation avec l'Hôte. C'était Rachelle, elle insiste lourdement à venir à cette fête de noël, celons elle, sortir lui fera changer les idées. Pour tant à ses yeux, sortir lui poignarderai plus le cœur à l'idée qu'elle passera encore un noël sans les personnes qu'elle souhaite. C'est-à-dire Timothy l'homme qu'elle aime par on ne sait quel mystère et/ou Damon sont grand frère qu'elle aimait tant. Sauf que son frère et mort et son petit ami a disparu depuis maintenant trois ans. Elle ne sait même pas si elle doit encore se considérer comme étant la petite amie de ce cher Timothy Parker. Peut-être pas, après tout, pourquoi reviendrait-il ? Cette demande de partir sans étant sans doute une forme de rupture qu'April n'a pas accepté.

Mais il fallait bien reprendre sa vie en main, et ne comprenant pas la boule dans son ventre qui lui hurle de rester chez elle. Elle décide d'écouter son amie et de faire au moins un tour dans ce beau marché de noël. C'est son amie après tout, elle lui veut que du bien, elle ne lui conseillerait pas de sortir pour simplement la torturer. Contrairement au autre client de l'hôtel... Du moins, c'est ce qu'elle pense et finit par se persuader. Le goût amer du rejet, par le simple fait qu'elle est finie par aimer, lui a mis une rancœur incassable envers eux. Sa vision de bonté en chaque personne s'est brisée, sa naïveté est devenue que méfiance et froideur. Comme pour se donner du courage, après s'être refaite une beauté comme elle aime tant faire. Elle boit cul-sec un fond de whisky enfile sont long manteau noir ainsi que ses escarpins gris et sort rejoindre la population à cette fameuse fête. 

Comme a son habitude April, c'était faite belle, sa peau aussi blanche que la neige. Ses cheveux d'un blond clair proche du blanc, ondulé gracieusement jusqu'à ses épaules. Ses long doigts fin verni d'un rouge bordeaux et ses yeux et lèvre maquillé qu'une couleur sombre accentuée par la couleur de sa peau. Sa robe moulante noir mettant en valeur son corps fin et surtout ses fines formes. Ses belles jambes recouvertes de simple collant résille... La jeune coiffeuse se sent plus fort sous cette apparence. Comme quelqu'un d'invincible et d'intouchable. D'un air fier, la tête haute, droit et la poitrine mise légèrement en avant, elle regarde brièvement la décoration et se dirige directement vers le bar pour se servir d'un vin chaud. Contrairement à ce qu'elle a pu être, elle a acquis depuis qu'elle prend ses médicaments une addiction pour l'alcool. Elle ne peut plus se passer d'au moins un a deux verres d'alcool par jour. Sinon, c'était la crise pour elle. Une fois le verre posé dans ses deux mains qu'elle réchauffe comme elle peut, d'un air absent et surtout neutre, elle regarde autour d'elle pour repérer les gens à fuir ou alors... Les personnes avec qui parler. Après tout, si Rachelle lui propose de venir, c'est qu'elle y sera elle aussi. Et elle ne voit pas pourquoi Capucine serait absente aussi, cette fête à de quoi émerveiller son fils Hugo.






What am i feeling?
Is it meant to make your inside ache? Meant to make your chest go tight? Meant to make you sweat and shake? How could anything like that be right?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Dim 3 Déc - 13:39
Le petit bonnet de Noël trouve une place sur les cheveux en bataille de son fils. Tendrement, Capucine regarde son œuvre en souriant, effaçant du doigt une trace sur la joue de Hugo. « Tu veux te voir ? » demande-t-elle, dans sa propre langue maternelle. Capucine a toujours été soucieuse que son fils soit parfaitement bilingue, si bien qu'il est plus que courant qu'elle s'adresse à lui en français. Elle tient à ses origines, à ses racines, et elle tient à ce que ces dernières soient léguées à son enfant. Elle n'aurait jamais cru devenir mère si jeune, et pourtant la naissance de Hugo a été le plus beau jour de sa vie. Elle se plaît à dire que chaque nouvelle journée à le voir sourire est un émerveillement, et elle le pense. Capucine est ravie de ce nouveau rôle de mère, qu'elle joue depuis 2015. Son rôle d'épouse, quant à lui, lui va à ravir également. Elle a retrouvé sa joie de vivre. Mieux encore, elle a retrouvé l'envie de vivre. Riant doucement face au « Wouah ! » émerveillé lâché par Hugo, Capucine pose un léger baiser sur son front, avant de le relâcher.

« Ne te salis pas, Hugo. » se sent-elle obligée d'ajouter, avant de quitter le salon pour aller toquer à la porte de la salle de bain, avant d'y rentrer. Le léger sourire qui vient se dessiner sur ses lèvres suffit à laisser deviner ce qu'elle pense de son mari, mais elle s'engage dans la pièce pour venir prendre à Sean un baiser et un câlin, restant lovée contre lui quelques instants. « Je t'aime. » dit-elle en français, en compliment, voulant lui signifier à quel point elle peut le trouver beau : que ce soit à cet instant, ou quotidiennement. Jamais, depuis sa rencontre avec Sean Galvin, elle n'a cessé de le trouver beau. Jamais, non plus, elle n'a cessé de l'aimer, malgré toutes les difficultés qu'ils ont pu rencontrer. « Je termine de me préparer, et on y va ? » attendant l'approbation de son conjoint, Capucine finit par se saisir de son maquillage, mettant une touche finale à sa tenue, avant que les Galvin ne quittent leur domicile.

Hugo est surexcité, ce qui semble tout à fait normal. Il sait qu'il aura un cadeau, mais seulement s'il est sage, lui avait dit sa mère. Et Capucine compte bien se tenir à ce principe, qu'importe que tous les enfants de Little Rock reçoivent un cadeau en fin de soirée. Un nouveau « Wouah ! » de la bouche de son fils la fait éclater de rire, avant qu'elle-même ne s'émerveille du spectacle qui s'offre à elle. La place est merveilleusement décorée. Un marché de Noël y a élu domicile, ainsi qu'un magnifique sapin. Et, au pied de ce sapin, une silhouette est vite reconnue par le fils de Capucine et Sean. « C'est tata ! » lâche le petit, un énorme sourire aux lèvres, tirant la main de sa mère pour aller vers sa tante. Pour Hugo, Little Rock est toute sa vie. Capucine, elle, ne peut s'empêcher de repenser aux Noël qu'elle faisait en France, chez elle. Son visage perd un peu de sa joie, mais l'insistance de son fils la ramène à l'instant présent, et elle acquiesce doucement, avant de suivre Hugo jusqu'à Eileen.

Il ne faut pas deux minutes avant que le petit vienne prendre la main de sa tante, et Capucine sourit sincèrement à sa belle-sœur. « Hugo était pressé de te voir. Il m'a demandé cent fois si tu viendrais. Sean devrait nous rejoindre d'un instant à l'autre. » Le sourire de la française s'agrandit un peu, face au sapin. « Il est magnifique... » dit-elle, sincère. « Je suis contente de te voir ici. J'avais peur que tu ne viennes pas. Tu vas bien ? » Capucine sait Eileen fragile. Elle sait que sa belle-sœur a été extrêmement bouleversée par l'enfermement. Et, aujourd'hui, du mieux qu'elle le peut, elle essaie de la soutenir ; c'est ce que font les membres d'une même famille, après tout. « On devrait peut-être aller à l'intérieur, non ? Je ne sais pas s'ils vont faire un discours, ou quelque chose du même goût. Hugo, tu ne touches pas à tout, et tu ne te sers pas sans demander la permission à Tata, Papa ou moi, d'accord ? » Le petit hoche la tête, tout sourire. Et Capucine n'attend que la réponse d'Eileen pour pouvoir s'engager vers la mairie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueuse
Messages : 695
Date de naissance : 27/12/1982
Arrivée sur HC : 20/06/2012
Age : 35
Emploi/loisirs : Pigiste

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Dim 10 Déc - 17:29
Eileen s'était laissée aller à sa contemplation du grand sapin. Il faisait particulièrement froid ce soir. Quand un coup de vent glacial lui mordit les joues, Eileen ne s'en trouva pas plus importunée que ça. Quand elle était à l'extérieur, même si elle rechignait quelquefois à sortir, par peur des contacts avec les autres, elle se sentait vivante. Ce fut l'éclat d'une voix bien connue qui l'arracha à ses pensées. Le sourire d'Eileen s'élargit lorsqu'elle se tourna vers le petit Hugo, son neveu. Le petit garçon était bien sûr avec sa mère, Capucine. Eileen était ravie de la voir elle aussi. Une vraie amitié, et même plus que ça, une véritable relation de confiance - ce qui n'était pas peu dire pour Eileen - était née avec la femme de son frère. Avec cette petite famille heureuse, Eileen ne jouait pas à accentuer ou cacher ses sentiments. Ses peurs avaient trouvé entre eux trois un écrin de douceur. Eileen ne s'était jamais sentie jugée par les deux époux. Elle était libre de leur faire part de ses sentiments, de dialoguer sans crainte de se trouver ridicule. Elle ne trichait pas non plus avec le petit garçon. Lui ne trichait pas d'ailleurs, il ne demandait que l'amour de sa tante, et Eileen comptait bien le lui donner. Aussi, en le voyant accourir, tirant sa mère derrière lui pour lui saisir la main, elle se sentit envahie d'un sentiment délicieux. Elle renouait avec une forme d'innocence et d'insouciance qu'elle n'éprouverait hélas plus elle-même. Elle s'adressa directement à lui, en s'accroupissant à sa hauteur.
- Bonjour, Hugo ! Tu vas bien ? demanda-t-elle, souriante.
Dans son sac, elle avait la petite peluche qu'elle lui avait acheté. Elle aurait le temps de voir ça plus tard.

Lorsqu'elle se releva après quelques mots échangés avec Hugo, elle fit une bise à sa belle-sœur.
- Je voulais vraiment venir, assura-t-elle à Capucine. Je ne suis pas sûre d'aimer la fête en elle-même, mais je tiens beaucoup à être avec vous...
A l'épineuse question "Tu vas bien ?", Eileen répondit sincèrement, en prenant soin de rendre son discours opaque pour le petit Hugo.
- Je n'étais pas très en forme le mois dernier. Comme chaque année en automne, mon dos me tire toujours un peu, bizarrement, comme pour me rappeler à mon passé. Mais ça va mieux, maintenant.
Après un court silence, elle ajouta :
- Il est vraiment beau, ce sapin, hein ?
Elle avait dit ça car Capucine avait les yeux qui se perdaient dans ses lumières. Eileen était un peu amère en le regardant. Elle le trouvait magnifique, sans aucun doute, mais il la ramenait aux Noëls de son enfance, quand elle avait l'âge d'Hugo ou un peu plus. Avant que sa vie ne déraille. Avant Walter. Avant le Crescent Hotel. Et si elle n'avait pas fait ces choix-là dans sa vie, ne serait-elle pas plus heureuse aujourd'hui ? Certainement, quoique depuis trois ans elle se sentait prête à remonter la pente. Ce n'était pas évident de se le dire, mais elle devait composer avec ce que la vie lui avait malheureusement réservé, et avancer, toujours.

- Allons-y, dit alors Eileen en réponse à l'invitation de Capucine d'entrer dans la mairie. On aura plus chaud.
Dans l'escalier, Eileen sortit de son sac à main et montra discrètement à sa belle-sœur la peluche qu'elle avait achetée pour Hugo.
- Un petit bonus. Je peux lui donner ? A moins qu'il ait retourné toute la maison aujourd'hui ? chuchota Eileen avec un petit clin d'œil. Elle savait que le garçon était d'ordinaire plutôt calme, mais elle tenait à laisser à sa mère le choix du moment idéal.

Eileen écarquilla les yeux en apercevant les premiers éléments de décoration dans le hall de la mairie. Ils n'avaient pas encore atteint la salle de réception et le buffet, mais Eileen savait déjà qu'elle ne voulait pas être ailleurs, en autre compagnie que celle d'Hugo et de Capucine. Il manquait juste Sean pour parfaire au bonheur de cette soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice
Messages : 1040
Date de naissance : 12/07/1989
Arrivée sur HC : 19/08/2011
Age : 29
Emploi/loisirs : Étudiante en profilage criminel

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Jeu 14 Déc - 0:07
Je ne me fais pas d’illusion. Mon père était dans le métier avant Andrew. Je sais donc qu’il est quasi impossible de sortir l’enquêteur de l’homme. Au moins, j’aurai essayé, et je ne serai qu’agréablement surprise s’il réussit à mettre de côté son métier pour s’amuser un peu. En même temps, moi aussi je crois que j’aurais de la difficulté. Autant me demander d’oublier mon rôle de maman l’espace d’une soirée… Impossible. C’était ancré en moi, tout comme le détective était ancré en Andrew.

Andrew ne voulait rien boire. Je ne lui offrais pas non plus qu’on se dirige vers le buffet. Vite fait, je jette un coup d’oeil sur mon fils qui semble déjà s’amuser avec ses copains tandis qu’Andrew, lui, m’offre son bras. Il a une autre idée que le bar. Je lui offre alors un joli sourire et prend son bras avec joie.

Nous partons donc en direction du petit marché de Noël et mon regard ne fait que s’illuminer. J’ai l’air d’une enfant devant le plus beau cadeau de Noël. Quelques vieilles dames tiennent un kiosques de tricots qui ont l’air si compliqués. J’admire cet art, me disant qu’un jour, peut-être, ce sera moi qui ferai des tricots pour mes futurs petits enfants. L’idée m’amuse bien. Je souris aux dames qui nous souhaitent un Joyeux Noël. Je leur renvoie le souhait. Andrew et moi continuons alors notre route, doucement. « C’est agréable cette promenade. » Je jette un regard illuminé par la joie, mais aussi par les lumières de Noël autour de nous, à mon ami. Nous continuons de marcher quand soudain je lâche son bras. Je me dirige vers un petit kiosque de bijoux. Dans la vitrine se trouvent des colliers, mais un seul attire mon attention. Il ressemble à celui que je porte. Je le pointe à Andrew. « Oh, regarde! Celui-là ressemble un peu à celui que tu m’as offert. » Je lève un peu le menton pour lui montrer celui que je porte. » Je baisse le menton pour regarder le collier un peu plus en détail. « Mais je préfère le mien. » Bien que le mien ait l’air largement plus simple, je le préfère simplement parce qu’il vient de lui. Mais ça, je me garde de le partager.  

Robe de Rachel:
 







Time to leave the past behind

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Jeu 14 Déc - 9:42
A la réception du carton d’invitation de la ville de Little Rock a la soirée de Noël qui était organisée, il avait directement fini à la poubelle, comme pour la troisième et quatrième édition, les années précédentes. Tout ce qui ressemblait de près ou de loin à une invitation pour un grand évènement annuel organisé par la municipalité finissait la plupart du temps avec le reste des ordures ménagères, rappelant à Aaron un peu trop la manière de procéder du Faucheur lors des années resté enfermé au Crescent Hotel. Il préférait se faire inviter aux soirées et vernissages directement de bouche à oreille, ou en se présentant à ladite soirée en tentant de faire fonctionner son réseau de connaissances. Cette fois-ci ce fût différent, un jeune couple de Mexicains qui logeait dans sa chambre d’hôte l’avait poussé à les accompagner après avoir vu des affiches et reçu quelques flyers en visitant la ville. Les deux tourtereaux étant tellement adorables, Aaron n’avait pu leur refuser ce service et il avait récupéré dans ses ordures le coupon réponse jeté le matin même.

Le jour J arriva finalement, alors vêtu d’un long trench-coat gris chiné et arborant une épaisse écharpe bleu nuit autour du cou, le blond sortait de chez lui en tenant la chandelle aux deux amoureux hispanophones. A quelques rues de la mairie se laissait déjà entendre les bruits d’une foule émerveillée et joyeuse, à laquelle se mêlaient les cris de bonheur de quelques enfants. Si seulement Alice avait pu être à mes côtés… Les derniers pas amenèrent le trio devant la place de la mairie, sur laquelle trônait un immense sapin magnifiquement décoré, autour duquel avait été installé le marché de Noël. De cet endroit magique se dégageait des odeurs de bois, d’épices, de soupes et d’autres mets et sucreries, mêlés aux effluves des épines et de la sève du grand sapin. « Je vous laisse là, on se revoit dans la soirée peut-être ou demain, je vais faire un tour de mon côté. Bonne soirée ! » disait-il au couple ébahi devant le spectacle qui se produisait sous leurs yeux.

D’un cabanon de bois s’échappait une bonne odeur de vin chaud épicé, vers lequel Aaron se dirigeait pour s’acheter un verre. Un marché de Noël ne pouvait pas se parcourir sans avoir dans le corps le traditionnel vin chaud de la fin d’année. Une fois le verre à la main, il s’accoudait à une petite table haute sur laquelle étaient éparpillés déjà bon nombre de gobelets vides et autour de laquelle sirotaient tranquillement quelques amis qui s’étaient retrouvés là pour l’occasion. Aaron leur adressait un sourire qui lui fut largement rendu, et se mit à observer les passants qui slalomaient entre les stands et les visiteurs. Il reconnut quelques visages parmi les habitants de Little Rock qu’il avait appris à connaître au cours des trois années passées dans la ville, mais aussi celui de clients de l’hôtel. Eileen était passée, visiblement sous le charme du marché de Noël qui se présentait à elle, bientôt rejointe par Capucine et son fils qui s’éclipsèrent presqu’aussitôt, mais Aaron avait aussi entraperçu April, à un stand voisin en train de vider un gobelet de vin chaud dans son gosier. Elle avait drôlement changé cette fille. Un regard perplexe un peu trop longtemps posé sur elle, Aaron finit son verre et se dirigea vers le bâtiment municipal, pour tomber nez à nez avec Rachel, accompagnée d’Andrew, contemplant les bijoux présentés sur l’étal d’un kiosque. « Bonsoir vous deux, et joyeux Noël j’imagine ! Dylan n’est pas là ? » Après leur réponse, Aaron leur indiquait du doigt le stand duquel il venait. « Ils servent un très bon vin chaud épicé là-bas, si je peux vous conseiller. Et j’ai cru voir qu’April n’est pas très loin d’ailleurs, si jamais ça t’intéresse Rachel. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administrateur
Messages : 288
Date de naissance : 21/09/1984
Arrivée sur HC : 25/12/2014
Age : 34
Emploi/loisirs : Agent du FBI

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Mar 19 Déc - 6:13

Le regard était partout, à la recherche de quelque chose dans l'espoir de ne pas le voir. Je me souvenais des mots de mon grand-père à ce sujet, lui qui avait fait une longue carrière dans l'armée et qui – une fois à la retraite – avait passé de longues heures à me raconter toutes ses aventures. Un jour il m'avait raconté qu'il était de garde tout un week-end sur la base où il servait « ça se résume à ça : attendre qu'il se passe quelque chose en espérant qu'il ne se passe rien. » Aujourd'hui je comprenais un peu mieux l'esprit dans lequel il devait être ces jours où il fallait garder le fort. Mais ici c'était différent, il y avait de la vie. Il fallait que je chasse cela de mon esprit, je n'étais pas là pour le travail. Une fois de plus, ce fut la voix de Rachel qui me raccrocha au moment présent. Je portais mon regard sur elle en sentant son attention sur moi. Elle avait l'air d'être heureuse, ce qui était pour m'arracher un sourire à son adresse, ravis de la voir ainsi. Je ne pouvais que lui souhaiter d'être heureuse à nouveau. Très vite, la jolie blonde est attirée par une vitrine dans laquelle sont exposés des colliers. Un instant je reste l'observer, elle paraissait avoir retrouver un peu de candeur et d’insouciance. D'un pas léger, je m'approchais à mon tour.

- C'est vrai qu'il y ressemble un peu, répondis-je en observant l'ouvrage.

Mes yeux cessèrent de regarder les bijoux. Au lieu de ça, je me mis à observer le reflet de Rachel dans la vitrine. Tout cela ne dura que l'espace d'un instant. Cette fois ce fut une autre voix qui m'extirpa de la contemplation de ce moment simple. Instinctivement, ma tête se tourna en direction de la personne qui venait tout juste de nous saluer. Je mis quelques secondes à réaliser qu'il s'agissait d'Aaron à qui je fini par adresser un sourire sans trop savoir ce qu'il voulait dire, sans doute l'habitude.

- Bonsoir, dis-je simplement en guise de réponse.

Après quoi il nous indiqua un stand qui vendait du vin chaud. Mais la suite concernait davantage Rachel que moi à propos d'une de ses amies. Je lançais néanmoins un regard dans la direction qu'Aaron avait montré, cherchant à confirmer son information en trouvait une tête blonde dans la foule des passants. Je ne tardais pas à la voir, notant l'attitude dont elle s'était parée pour l'occasion, sans pour autant chercher à porter un quelconque jugement. Chacun était ainsi qu'il le souhaitait. Je lançait un regard à Rachel pour voir ce qu'elle avait envie de faire, de toute façon nous avions toute la soirée devant nous, rien ne pressait.







On se demande toujours pourquoi on n'a pas agit sur l'instant. On regrette bien souvent de n'avoir rien fait alors qu'on le pouvait. Moi je regrette d'avoir agit parce que tout cela ne serait pas arrivé.
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice
Messages : 381
Date de naissance : 02/12/1968
Arrivée sur HC : 08/06/2013
Age : 50
Emploi/loisirs : Psychiatre

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Mer 27 Déc - 7:35

La rumeur des conversations allait bon train. Parfois il lui semblait entendre des voix qu'elle avait déjà entendu. Ses prunelles sombres s'étaient alors posées sur la petite famille Galvin qui venait de se retrouver. Alice les observa, scrutait les réactions de celles qui étaient devenues ses patientes par la force des choses. Rien ne laissait paraître les épreuves qu'elles avaient enduré. Et pourtant, en y regardant mieux... Mais personne n'avait véritablement envie de voir les fêlures et les blessures des autres. Ni voir, ni entendre. Les sujets d'observation finirent pas s'éloigner, obligeant Alice à chercher d'autres visages connus à défaut d'être vraiment familiers. Il en était trois autres qu'elle reconnue sans peine dans la foule. Ils étaient assez éloignés et semblait mener une conversation somme toute anodine. Quoi qu'un regard intrigua la psychiatre qui le suivit pour découvrir quelqu'un d'autre. April.

Alice avait eu affaire à bien des cas en plusieurs années de travail sur New York, mais Little Rock possédait des cas bien plus particuliers que nul-part ailleurs. La tête blonde en faisait parti. A vrai dire, ce coin-ci des Etats-Unis était une véritable aubaine. L'étude de cas cliniques en psychiatrie pouvait vous apprendre beaucoup, mais on apprenait davantage encore lorsque les patients évoluaient dans des milieux qui n'avaient rien à voir avec une chambre d'hôpital spécialisé. Le travail sur le terrain, on pouvait bien critiquer, c'était beaucoup plus efficace et instructif. Alors, la Sino-Américaine profitait de cette soirée organisée par la mairie comme d'un observatoire de santé, mains toujours fermées autour de son gobelet de jus de pommes aux épices. C'était pour lui changer de son bureau.

De nouveau son regard déambulait sur les gens, à la recherche de quelque chose à analyser. Les interactions sociales entre les individus étaient toujours assez révélatrice. Cela permettait surtout à Alice de ne pas parler, de ne pas s'impliquer émotionnellement, rester impartiale et objective en toutes situations. On décrochait difficilement de son travail quand l'être humain en était le sujet principal... Pourtant, elle finit par quitter son poste d'observation pour rejoindre le hall de la mairie qu'elle n'avait pas encore daigné aller voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumesauvage.tumblr.com/
avatar

Administratrice
Messages : 1040
Date de naissance : 12/07/1989
Arrivée sur HC : 19/08/2011
Age : 29
Emploi/loisirs : Étudiante en profilage criminel

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Ven 5 Jan - 14:52
Mon regard s’illuminait toujours sur le collier. Alors qu’Andrew confirmait qu’il ressemblait à celui que je porte, je reporte mon attention sur les autres bijoux, réfléchissant à la démarche artistique des artisans. N’étant pas une artiste, j’ai toujours été fascinée par ce que les autres arrivaient à créer. J’enviais un peu leur créativité, mais ce qui me rassurait, c’est que rien n’était plus parfait que mon fils.

Quelqu’un vint nous rejoindre. Je me redresse alors et regarde mon ami d’infortune que j’ai rencontré au Crescent Hotel. « Aaron ! Ça fait plaisir de te voir. » Je ne m’attendais pas à le voir à cette soirée, comme il venait rarement aux soirées organisées par la ville. « Joyeux Noël à toi aussi. Dylan est parti rejoindre ses amis d’école. » Je suis du regard l’endroit que nous pointe Aaron. Un vin chaud? Je regarde Andrew l’air de dire « Pourquoi pas » puis tourne la tête pour voir April. Un sourire s’affiche alors sur mon visage. Elle est magnifique mon amie. Je regarde ensuite Andrew et Aaron. « Je vous rejoins au stand, je vais aller lui proposer de se joindre à nous. » Je les laisse donc seuls dans vraiment leur donner le choix et je vais rejoindre April. Je lui offre un sourire avant de la serrer dans mes bras. « Joyeux Noël ! Contente que tu sois venue April. Tu es ravissante ! » Elle a déjà une coupe de vint dans les mains, mais je ne m’en fais pas trop. « J’ai bien envie d’essayer ça » dis-je en pointant sa coupe. « Aaron nous l’a proposé à Andrew et moi. Tu te joins à nous? » Évidemment, April hésite. Je pense qu’il y a un problème entre elle et Aaron mais je n’en suis pas certaine. Néanmoins, j’aimerais qu’April profite au maximum de cette fête. J’insiste donc un peu avant qu’elle accepte finalement. Un air enjoué s’affiche alors sur mon visage et nous partons ensemble en direction du kiosque qui n’est pas très loin en fait. Aaron et Andrew nous attendent.

Robe de Rachel:
 
[/color]







Time to leave the past behind

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Sam 6 Jan - 14:08
Hugo adore sa tante. C’est vrai depuis toujours. Déjà bébé, il n’avait jamais vraiment fait de méconnaissance face à sa tante, et s’était toujours montré particulièrement apaisé dans les bras de la femme. Capucine n’est donc pas étonnée de constater que, plus il grandit, plus l’attachement qu’il semble ressentir pour Eileen s’accentue. Et cela lui plaît. La famille a toujours eu une valeur particulièrement pour la Française. La famille, c’est le pilier de tout. Et elle a toujours voulu que la sienne soit soudée. Le petit hoche vigoureusement la tête à la question de sa tante et Capucine sourit, amusée. Hugo va toujours bien ou, en tout cas, c’est rare de le voir aller mal. Il a ses périodes, bien entendu, comme tous les enfants. Mais dans l’ensemble, c’est un petit garçon à l’humeur égal ; de quoi rassurer sa jeune mère. Les échanges avec Eileen se poursuivent, naturellement. C’est toujours particulièrement naturel entre les deux belles-sœurs, sûrement parce qu’elles sont amies avant toute chose. Une amitié chère aux yeux de Capucine, et pas seulement parce qu’il s’agit de la sœur de l’homme de sa vie.

Eileen lui expliquant que le mois dernier avait été pénible, Capucine se contente de lui prendre tranquillement la main pour la presser un peu dans la sienne. « Je vois. N’hésite pas à appeler ou à passer à la maison dès que tu en as besoin ou envie, d’accord ? » Puis, lâchant sa belle-sœur pour contempler le sapin, Capucine acquiesce doucement, avec un sourire un peu plus nostalgique. « Il me rappelle ceux que nous avions en France. » La nostalgie du sourire se transforme en brève douleur, avant que Hugo ne brise ce moment pénible. « Un jour, j’irai en France, moi, et je verrais la maison de Papy et Mamy ! C’est Papy qui l’a dit ! » lâche-t-il, sûr de lui, faisant éclater de rire Capucine et retomber toute pression. Et sur cette note plus joyeuse, rappelant toute l’innocence et la confiance en soi d’un enfant, Capucine, Eileen et Hugo gagnent l’intérieur de la mairie.

Le petit garçon est largement en tête, quand Eileen interpelle Capucine discrètement. Un sourire amusé lui étire les lèvres, quand elle voit la peluche. « Il a été sage, il a trop peur que je refuse qu’on lui donne son cadeau ce soir. Tu peux lui donner, bien entendu, mais fais comme si je n’étais pas au courant. Il aime bien faire comme s’il avait des secrets avec toi. » Le sourire ne quitte plus le visage de la jeune française, qui fait exprès d’aller tout devant, doublant son fils, pour laisser Hugo avec Eileen. Sans trop hésiter, le petit vient prendre la main de sa tante, en lui offrant un sourire d’une joie sans précédent. « Maman, elle a dit que si j’étais sage, j’aurais un cadeau ce soir ! Mais elle a dit que c’était pas encore le Père Noël ! » Il hausse les épaules, comme pour lui-même. « Mais moi, je crois que c’est le Père Noël. » finit-il par affirmer, un peu plus bas, comme un secret entre Eileen et lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueuse
Messages : 464
Date de naissance : 06/02/1990
Arrivée sur HC : 31/01/2013
Age : 28
Emploi/loisirs : Coiffeuse

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Sam 6 Jan - 16:02
Noël, c'est censé représenter la joie, la magie, le bonheur d'être ensemble et de se rassembler pour se retrouver entre proche. Combien de film sont sorti pour représenter les valeurs de cette fête, qu'elle soit familiale ou commercial ? Beaucoup, énormément, même trop. Mais est-ce que cette fête pense à ceux qui n'ont plus rien ? Plus de famille et plus d'amis à leur disposition pour briser la solitude ? Non, et April souffre de cela et c'est pour cette simple raison qu'elle n'aime plus la fête de noël depuis sa sortie de l'hôtel. Vous l'auriez vu il y a 3 ou 5 ans, sont sourire et sa joie à l'idée qu'il soit bientôt noël. Tout a été détruit à présent. La mort de son frère, la disparition de celui qu'elle aime. Elle n'est pourtant pas sans amies. Rachelle et Capucine, ses deux fidèles amies sont les deux seul raison à la jeune blonde de se battre pour faire une nouvelle vie. Mais ces deux amies ont déjà une famille et il est tout à fait naturel qu'elles préfèrent le passer avec eux qu'avec une fille aussi compliquée et triste qu'April. Même si beaucoup de personne préfère l'April souriante d'un optimisme légendaire, la jeune femme elle préfère ce qu'elle est devenue aujourd'hui. Peu de personne le comprenne, mais sentir son corps agir par ces émotions qu'elle ne comprend prend, lui donne la sensation d'être plus humaine. 

C'est dans ces pensées morbides qu'elle boit quelques gorgées de son vin chaud. Son regard qui voyage parmi les foules, lui permet de repérer les lieux qu'elle aimerait éviter. Elle a vu en premier lieu la psychiatre qu'on lui oblige de voir. Elle ne la porte pas spécialement dans son cœur. Même si elle ne fait que son travail, le simple fait qu'elle représente un mauvais moment la pousse à ne pas la porter dans son cœur. Ces séances, elle le voit comme des reproches et des jugements cruel que madame Ravenwood n'a pas forcement énoncé. Puis elle voit Aaron, au départ, elle l'aimait bien. Mais depuis que Timothy la quitter et qu'elle prends ses cachets elle a plus de mal à supporter sa présence. Ce n'était pourtant qu'un simple regard qu'elle a vu, mais un regard qui lui a fait ressentir ses sentiments négatifs qui la fait naturellement paniqué. Et c'est en le suivant du regarde qu'elle entrevoit Rachelle. Elle n'était pas seule, et de savoir qu'en plus de ne pas être seule Aaron lui parle, ça la pousse à ne pas les rejoindre et de rester de son côté. Bien entendue, sont amie ne le voit pas de cette oreille et elle finit par la rejoindre.

«  Joyeux Noël ! Contente que tu sois venue April. Tu es ravissante ! »

Le compliment sur son apparence fait sourire sincèrement la blonde. Se faire belle est sa nouvelle activité favorite et elle aime encore plus quand son travail est reconnu. Malgré le médicament qui la fait sourire, April ne sait pas quoi dire pour exprimer ce sentiment de satisfaction. Le sourire est la, le corps agit en fonction, mais les mots ne lui sorte pas naturellement de sa bouche. Elle fait tout de même un effort et lui répond en gardant son sourire actuel.

« Merci Rachelle, de bonnes fêtes à toi aussi. Et euh... Et... »

Elle fronce les sourcils cherchant des mots au hasard.

« Cette robe te va vraiment très bien. Comme tout ce que tu portes en général hein. Enfin, oui, en fait. Je euh... Merde. »

Elle secoue la tête et la regarde tristement.

« Je voulais te rendre le compliment, mais je ne trouve pas les bons mots pour te le dire... »

Elle inspire un grand coup et fini son verre cul-sec afin de la calmer. Il faut qu'elle garde son sang-froid. C'est avec son amie qu'elle ne parle pas un inconnu. Donc tout peu que bien se passer. 

«  J’ai bien envie d’essayer ça »

Elle hausse les épaules, elle n'est jamais contre pour boire un verre, surtout quand c'est en bonne compagnie.

«  Aaron nous l’a proposé à Andrew et moi. Tu te joins à nous? » 

La citation du prénom du blond la glace, elle se met à grimacer et prince les lèvres pour regarder le vide. Encore un sentiment inconnu l'envahi et la pousse à refuser. 

« A... Aaron ? Non-non... Ça ira, allez y sans moi. Je suis bien, toute seule. »

On ne peut pas tellement qualifier qu'elle se sente réellement bien seule. Ça serais mentir, sinon, pourquoi est ce qu'elle n’apprécierait pas la fête de noël qui lui rappel sa solitude ? Mais l'insistance de Rachelle lui donne à réfléchir. Elle a vu le docteur Ravenwood seule, à rester seule de son côté ça incitera peut-être la psychiatre a aller à sa rencontre. Voulant éviter ça a tout pris, elle finit par accepter pour poser son verre et suivre Rachelle jusqu'aux deux hommes. Son cœur se met à battre rapidement sans trop qu'elle comprenne. Le stress incompris lui fait juste pincer les lèvres. Elle n'a jamais eu l'occasion de voir Andrew aussi près. Elle l'aime bien parce qu'il est important pour son amie, mais elle ne le connaît pas plus que ça. Par contre elle redoute intérieurement sa confrontation avec Aaron dont elle préfère éviter du regard. Fuir tout contacte avec lui et pour elle la seul bonne idée qu'elle a eut pour que tout ce passe au mieux.  






What am i feeling?
Is it meant to make your inside ache? Meant to make your chest go tight? Meant to make you sweat and shake? How could anything like that be right?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Mer 10 Jan - 11:09
Rachel fut bien plus enjouée qu’Andrew à la rencontre d’Aaron, ainsi que plus polie. Ce dernier sourit simplement aux paroles de la blonde, laquelle leur propose d’avancer vers le stand pendant qu’elle irait à la rencontre d’April. Proposition ou plutôt commande, elle ne leur laisse guère le choix en s’en allant en direction d’un chalet plus éloigné. Aaron la suit du regard quelques secondes avant de reporter son attention sur l’acolyte à ses côtés et d’entamer la marche vers l’étal couvert de gobelets. S’adressant au tenant du stand, le canadien commande trois verres de vin épicé qui arrivent devant lui dans la seconde, et tend un billet avec un large sourire aux lèvres.

Les gobelets s’entrechoquent dans ses mains, il tend le sien à Andrew et garde celui de son amie dans sa seule main libre. Le blond trempe ses lèvres et sirote le chaud liquide avant d’entamer la conversation. « Alors cette enquête ? Du nouveau à signaler ? » Aaron ne connaissait pas vraiment l’agent fédéral. Il ne le connait que de par son rapprochement avec Rachel, et n’avait jamais eu l’occasion de faire plus ample connaissance qu’en échangeant de simples banalités. Il sait simplement qu’il est très penché sur son travail en prenant l’enquête sur le Crescent Hotel à cœur, et qu’aux yeux d’Aaron, lui et ses collègues n’en font pas assez. Depuis qu’il avait appris l’existence d’Alice, le blond maudissait quelque peu le FBI et cette restriction territoriale. Si seulement ils avançaient plus vite, il serait plus rapidement avec son enfant au creux de ses bras.

Et comme si la présence de l’agent fédéral ne suffisait pas, il fallait que derrière Rachel qui revenait à leur rencontre suive la blonde aux humeurs incernables. Aaron lève les yeux au ciel tout en écoutant la réponse d’Andrew. La relation entre April et Aaron était tout sauf amicale. Bien qu’à l’intérieur de l’hôtel ils s’entendaient plutôt bien, un simple regard de la part du canadien avait fait disjoncter un fusible dans le crâne de la blonde qui avait eu pour répercussion qu’elle le sermonne de nombreux noms et le fusille du regard. Depuis, Aaron reste assez méfiant à son égard, et préfère largement l’éviter, mais ce soir, cela ne semble pas vraiment possible. Le malaise semble tout de même être réciproque, la jeune femme ne croise à aucun instant le regard d’Aaron, mais il risque de s’étendre à toute l’attablée si aucun des deux ne fait d’effort pour que le moment reste agréable. A l’arrivée des deux femmes, Aaron tend son verre à Rachel en lui souriant avant de lancer un regard sur April en hochant la tête en guise de salut. « Tu veux que j’aille te chercher un verre April ? » Autant ne pas démarrer sur des hostilités.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administrateur
Messages : 288
Date de naissance : 21/09/1984
Arrivée sur HC : 25/12/2014
Age : 34
Emploi/loisirs : Agent du FBI

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Ven 12 Jan - 10:17

Ce soir, j'avais le sentiment d'être à moitié là seulement, pourtant j'essayais de faire un effort. Je m'en voulais un peu de ne pas être assez démonstratif à l'égard de Rachel ou de son ami. L'habitude sans doute, la déformation professionnelle certainement. Toujours avoir du recule sur la situation, faire attention aux détails. C'était difficile d'arrêter de le faire lorsque l'on en avait pas conscience. Néanmoins, je voulais faire un effort par égard pour Aaron, parce que je n'avais rien contre lui et que si Rachel l'avait en amitié c'était certainement pour une bonne raison. Ce dernier venait de rapporter trois gobelets de vin chaud aux épices, de quoi parfumer toujours un peu plus l'endroit. Je lui adressais alors un sourire poli avant d'attraper mon gobelet.

- On piétine, toujours. A ce demander si ce n'est pas quelqu'un de chez nous qui aurait fait le coup, dis-je en sirotant mon vin chaud. Mais ce serait donner raison aux complotistes, ajoutai-je pour faire un peu d'humour, même si c'était un peu maladroit.

Mais l'échange ne dura pas bien longtemps, Rachel était déjà de retour avec April à ses côtés pour se joindre à nous. L'espace de quelques secondes j'observais Aaron qui levait les yeux aux ciels. Il y avait entre ces deux là une certaine tension assez difficile à comprendre. Ils étaient pareils à deux chats qu'opposait une rivalité inconnue. Toutefois, il ne fallait pas que je me comporte comme un observateur passif, après tout nous n'étions pas à interrogatoire, moi caché derrière une vitre dans teint.

- Bonsoir April, ravis que tu te joignes à nous, dis-je simple avec un sourire bienveillant et cordiale pendu aux lèvres.

S'il n'y avait pas eu tout cette histoire du Crescent Hotel, nous aurions eu l'air d'une bande d'amis qui se retrouvait ici à l'occasion des fêtes de fin d'année.







On se demande toujours pourquoi on n'a pas agit sur l'instant. On regrette bien souvent de n'avoir rien fait alors qu'on le pouvait. Moi je regrette d'avoir agit parce que tout cela ne serait pas arrivé.
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administrateur
Messages : 141
Arrivée sur HC : 20/08/2011

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Ven 12 Jan - 12:34
Événement no. 1



Soirée de Noël


Vous voilà tous réuni, profitant de l’hospitalité du maire et de la présence de vos proches. La soirée est agréable, vous ne pouvez pas le nier, et vous passez un bon moment. Les enfants jouent, les parents discutent, une délicate musique a envahit la mairie et, après un discours très émouvant du maire, vous avez pu profiter du buffet et des boissons offertes. Tout va pour le mieux. Ou c’est, en tout cas, ce que vous croyez.

Si vous vous trouvez à l’intérieur de la mairie, vous pouvez entendre des exclamations dehors. De la stupéfaction. Juste ce qu’il faut pour que vous vous sentiez obligés d’aller voir ce qui se passe sur la place de la mairie, et pour que votre propre stupéfaction se mêle à celle des autres.

Si vous étiez déjà dehors, vous êtes aux premières loges pour voir ce qui vient de se passer. Pour voir cet homme, en sang, mal en point, s’effondrer devant le grand sapin en demandant de l’aide. Visiblement passé à tabac, l’homme est à bout de force, comme s’il avait utilisé ses dernières pour se traîner jusque là. Mais vous n’êtes pas encore au bout de vos surprises.

Alors qu’il relève la tête, son murmure n’est même pas nécessaire à bon nombre d’entre vous pour le reconnaître. Pourtant, d’entre ses lèvres s’échappent quelques mots. Quatre mots, simples…

« Je suis Timothy Parker. »

Oui, l’Hôte est bel et bien de retour. Mais ce n'est pas tout. Vous pensiez que c'était le comble ? C'est sans compter sur toutes ces sonneries de portable s'agitant simultanément, glaçant les anciens prisonniers du Crescent Hotel. Car, sur les écrans des téléphones de ces victimes s'affiche le même et douloureux message :

"Avez-vous vraiment cru que j'avais dis mon dernier mot, mes petits poissons ?"

Expéditeur anonyme, mais vous savez. Vous savez, au fond du vous, qu'il s'agit du Faucheur. Et qu'il n'en a pas fini avec vous...


Fiche créée par anouk, pour Huis Clos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

L'hôte
Messages : 332
Arrivée sur HC : 17/08/2011
Emploi/loisirs : Vendeur en assurances

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Ven 12 Jan - 12:35
Événement no. 1
▴ They are the hunters, we are the foxes. We run. ▴
Il ne fallait qu’une simple fuite de gaz. Rien que ça. Je le savais. C’est pourquoi, tôt le matin, je m’étais faufilé en cuisine. Plus tard, une explosion avait lieu et la seule chose qui restait de la cuisine était les cadavres des employés qui avaient perdus la vie. Deux automates qui n’auraient pas dû se trouver là, à ce moment-là. Tout le monde à l’extérieur. Le temps de fuir pour eux était venu. J’avais également assez donné de mon temps au Faucheur… 15 ans… April accrochée à mon bras, je lui ai tendu une bouteille de cachets et lui ai demandé de fuir sans moi, pour sa sécurité. Je ne lui ai pas donné le choix, l’accrochant à la première personne qui nous croisa pour qu’il la traîne avec lui. Je l’ai regardé partir quelques secondes et j’ai demandé au seul automate qui me sois resté fidèle tout ce temps de veiller sur elle en gardant bien ses distances. Smith s’est exécuté sans broncher et il m’a laissé partir.

J’ai donc fui. J’ai fui les autorités, j’ai fui le Faucheur. Je suis doué pour me cacher. Je ne suis personne après tout. Je n’ai même pas d’identité enregistrée dans les archives du gouvernement. Ne pas exister est facile pour moi. Mais le Faucheur est plus fûté. J’ai baissé ma garde et j’ai été repéré et attrapé. C’était il y a une semaine…

Me voilà aujourd’hui, jeté en dehors d’une voiture au coin de la rue, près de la mairie. Les cris des pneus retentissent quand ils redémarrent tandis que mon corps en entier souffre. J’ai quelques côtes brisées, j’ai du mal à marcher droit, même mon visage est à peine reconnaissable. Le long de l’un de mes bras coule du sang d’une plaie légèrement trop profonde, mais pas assez pour me faire me vider de mon sang. Je suis faible, mais je dois me rendre. C’est exactement ce qu’il veut, certes, mais ma présence fera en sorte qu’ils seront sur leur gardes. Au moins, ils seront prévenus.

J’arrive à peine sur la place de la mairie. Déjà, quelques personnes s’éloignent à ma vue. D’autres ont peurs. Quand je voir les premières personnes que j’avais déjà vu au Crescent Hotel, mon corps fini par flancher et je m’effondre à quatre pattes. Bien vite, une foule se forme autour de moi et je vois quelques visages stupéfaits ou effrayés en me reconnaissant.

« Je… suis Timothy Parker… » Ce sont les seuls mots que j’arrive à prononcer. Rien que de respirer me fait mal aux côtes et du sang coule de ma bouche. Quand j’aperçois le regard d’April dans la foule, j’ancre le mien dedans. Elle a changé, et ça lui va bien.

- made by l.mactans -






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huisclos.forums-gratuits.fr
avatar

Administratrice
Messages : 1040
Date de naissance : 12/07/1989
Arrivée sur HC : 19/08/2011
Age : 29
Emploi/loisirs : Étudiante en profilage criminel

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Ven 12 Jan - 13:41
Événement no. 1
▴ This is why we can't have nice things ▴
April avait refusé de me suivre, mais je ne lui avait pas vraiment donné le choix. Une fois arrivée près d’Andrew et Aaron, je constate rapidement que mon amie m’a suivie. Aaron me tend ma coupe et je la prend avec plaisir, trempant mes lèvres dans le liquide chaud. « C’est délicieux. » L’odeur l’est aussi. Je suis heureuse d’être là ce soir, entourée d’amis. Cette année, les fêtes ont été meilleures que les années dernières, car j’ai finalement rencontré la famille d’Andrew. Du moins, elles l’étaient pour l’instant.

Aaron propose à April de la servir quand de l’exclamation et des cris se font entendre. Je me retourne pour voir ce qui se passe pour voir un homme agenouillé avant que la vue ne me sois cachée par les gens qui commencent à l’entourer. « Oh mon dieu ! » J’en oublie tout de suite mon vin chaud et mon premier réflexe est de m’approcher du groupe. Quand je vois son visage, mon teint pâli. Malgré ses plaies, je le reconnais immédiatement. Déjà, Andrew est en train de tenir éloigner la foule et sécurise le blessé. La sécurité vient rapidement l’aider également. Je tremble d’émotions et égoïstement, je voudrais trembler dans les bras d’Andrew. Soudain, un déclic se fait dans mon cerveau. J’ai cessé de vivre pendant un court instant, voire même cessé de respirer, mais je reprend mes esprits rapidement. Il ignore qui il est puisqu’il n’a jamais vu son visage... « Andrew! C’est lui ! C’est l’Hôte ! » Il s’agissait là de l’élément qu’ils manquaient dans leur enquête !

À peine j’ai prononcé ces mots que les téléphones de tout le monde se mettent à notifier leur propriétaire qu’ils ont un nouveau message. Quand je lis le miens, j’ai l’impression de sentir mon teint pâlir encore plus. J’ignore comment j’arrive à tenir debout bien honnêtement. J’ai seulement envie de retomber dans mes vieilles habitudes reliées au Crescent Hotel et m’effondrer au sol en pleurant. Seulement là, je n’ai pas Jules pour me faire remonter la pente.

Oh mon dieu ! Dylan ! Mon courage me reprend. Je me retourne brusquement, prête à faire tomber qui que ce soit qui se dresserait sur ma route, mais finalement, j’entends mon fils m’appeler. Ce dernier vient me rejoindre et je le serre dans mes bras. « Qu’est-ce qui se passe maman? » Je le regarde tandis qu’il pose son regard sur l’Hôte. « Maman ! C’est lui ! » Il le reconnaît aussi, évidemment, vu le nombre de mauvais tour qu’il lui a fait. « Ne t’en fais pas Dylan. » Bien évidemment, je n’ai aucunement le droit de lui dire une chose pareille alors que je tremble comme une feuille.

- made by l.mactans -







Time to leave the past behind

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administrateur
Messages : 288
Date de naissance : 21/09/1984
Arrivée sur HC : 25/12/2014
Age : 34
Emploi/loisirs : Agent du FBI

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Ven 12 Jan - 14:00

Quelle histoire... Alors que nous étions tranquillement attroupé aux côtés du stand de boisson chaude, quelque chose vint troubler l'ambiance guillerette de la fête. C'était trop beau, beaucoup trop tôt... Rapidement je vis un homme à terre, blessé grièvement à en juger par le sang qu'il crachait. Sans attendre et par réflexe après des heures de formations aux premiers secours, je m'élance aussitôt à sa rencontre, déjà pour éloigner la foule et ensuite pour m'occuper de l'inconnu qui parvint non sans peine à prononcer son nom. Mais la voix de Rachel s'éleva dans la foule. L'Hôte... c'était lui... Il n'était pas temps de tergiverser.

- Un médecin ! Vite ! dis-je à voix haute en formulant de façon à être compris par les gens présent. Quant à vous... Nous allons avoir des choses à nous dire, ajoutais-je à voix basse à celui qui disait s'appeler Timothy Parker.

De nombreuses sonneries de mobiles se mirent à sonner dans la foule, m'obligeant à relever la tête pour voir ce qu'il en était. Mon regard se mit instinctivement à chercher Rachel, je mis quelques secondes avant de la trouver aux côtés de Dylans. C'était une bonne chose en soit. La mauvaise nouvelle s'était le teint pâle qu'elle arborait à présent. Hélas il me fallait rester auprès du suspect numéro 1 dans cette affaire. Quelle aubaine. Quelle mauvaise nouvelle aussi. Les choses allaient sans doute pouvoir enfin se débloquer. C'était l'espoir que j'en avais, même s'il me fallait à présent rester sur mes gardes, qui sait quelle autre surprise nous attendait ce soir.







On se demande toujours pourquoi on n'a pas agit sur l'instant. On regrette bien souvent de n'avoir rien fait alors qu'on le pouvait. Moi je regrette d'avoir agit parce que tout cela ne serait pas arrivé.
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice
Messages : 381
Date de naissance : 02/12/1968
Arrivée sur HC : 08/06/2013
Age : 50
Emploi/loisirs : Psychiatre

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Ven 12 Jan - 14:12

Alice avait entendu le discours du maire d'une oreille distraite, l'esprit toujours un peu ailleurs. A vrai dire, elle s'était perdue dans ses pensées jusqu'au moment où il lui avait semblé entendre quelque chose dehors. Par réflexe, elle regarda l'heure avant d'arquer un sourcil quelque peu réprobateur. Sans la moindre parcelle de curiosité, elle réussi tout de même à aller voir au dehors ce qui se passait. Là où tout avait été si doux et joyeux planait à présent la stupeur et la défiance. Mais elle ne voyait pas vraiment ce qui se passait à cause de l'attroupement, jusqu'à ce qu'elle entende une voix appeler un médecin.

- Ici, je suis médecin, dit-elle avec assurance, fermeté et calme.

Au début elle dut un peu jouer des coudes mais les habitants de Little Rock finirent par la laisser passer après avoir répéter plusieurs fois qu'elle était médecin. Certes, la vérité voulait qu'elle soit psychiatre, mais l'intelligence des hommes avaient fait en sorte qu'avant de pouvoir choisir un cursus en psychiatrie, il était de bon ton d'avoir des connaissances en médecine élémentaires. Le cerveau était un organe comme un autre, il était juste le plus méconnu du corps humain. Alice arriva à la hauteur de l'agent fédéral au côté de l'homme qui, à première vue, n'était pas eu mieux de sa forme. Par chance, il s'agissait d'un collègue sur l'enquête du Crescent Hotel, la brune n'était pas totalement en terrain inconnu.

- Faites moi voir, demanda-t-elle à l'homme pour pouvoir l'ausculter. Qu'est-ce qui s'est passé ?

Du même temps, elle attrapa son téléphone pour faire le numéro des urgences, de cette façon elle pourrait donner les premiers diagnostiques à l'équipe d'urgentistes qui prendraient le relais tantôt. Mais de ce qu'elle avait réussi à observer pour le moment, il était vraiment en sale état. Là, elle leva le regard pour observer un peu les gens présent, à l'instar de l'agent fédéral qui l'avait laissé prendre le relais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumesauvage.tumblr.com/
avatar

Administrateur
Messages : 507
Date de naissance : 21/02/1983
Arrivée sur HC : 02/01/2013
Age : 35
Emploi/loisirs : Coach (lycée) / Tueur à gage

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Ven 12 Jan - 14:24

Il avait reçu le sms au plein cœur de la nuit arctique. Sur l'instant il n'avait pas compris, la tête rempli des hurlements du vent à cause de la tempête qui balayait le nord de l'Alaska depuis trois jours maintenant. Au bout du cinquième jour le blizzard avait enfin faiblis. Sans attendre, sans un mot, Jules avait sauté dans le premier véhicule en état de fonctionner pour quitter Deadhorse, quitté le glaçon qui lui avait servis de cachette depuis un peu plus de deux ans.

Son téléphone avait sonné de nouveau, aujourd'hui, à Little Rock. Il avait vu les décorations, il avait senti l'odeur des épices et les rires des enfants. Il avait vu le grand sapin décoré pour l'occasion. Oui il avait vu tout ça, c'était même ce qui l'avait attiré, parce qu'il avait espéré la voir. Alors que la foule s'était rassemblé autour de quelque chose, de quelqu'un, lui il avait entendu cette sonnerie. Alors, il avait sorti le téléphone de la poche de son épais manteau qu'il n'avait pas quitté depuis l'Alaska, parce qu'il avait voulu faire au plus vite. Ah là... il avait vu le message, il avait compris.

Ses yeux avaient fini par se poser sur Rachel et Dylan. Si le premier message avait été un mensonge, à présent il y avait quelque chose de vrai dans ces mots que la blonde n'avait finalement jamais envoyé. Ce n'était pas elle qui avait besoin d'aide, tout ce temps elle n'avait pas eu besoin de lui. Jules N'exprimait aucune émotion à cet instant, sa tête était resté dans l'obscurité de la nuit polaire. Mais il était bien là, en Arkansas, cet endroit qu'il avait quitté sans vraiment se retourner.

- Putain, jura-t-il à voix basse.

Et à mesure qu'il regardait dans la foule, il vit d'autres visages qu'il avait connu, qu'il n'avait jamais pensé revoir. Quel bordel.







❝ WANTED - DEAD OR ALIVE ❞
❝Avec le canon d’un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles.❞ fight club - PEPPERLAND ©️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Joueuse
Messages : 464
Date de naissance : 06/02/1990
Arrivée sur HC : 31/01/2013
Age : 28
Emploi/loisirs : Coiffeuse

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Ven 12 Jan - 16:04
En vu d'extérieur, on voit un groupe d'amis s'amusant le soir de noël, à l'intérieur d'April il y a pourtant un malaise. Depuis qu'elle a quitté l’hôtel de force par celui qui était son petit ami, elle ne se sent à l'aise qu'avec Rachel et Capucine. Personne d'autre qu'elles étaient parvenus à la mettre en confiance, et encore moins Aaron. Cependant voilà son dilemme, elle ne veut pas perdre Rachel comme amie, du coup, elle décide de faire un effort et de s'efforcer de jouer une comédie qui malgré tout pouvait se voir facilement par une personne attentive. Une fois arriver April fait un sourire crispé et salut Andrew et Aaron d'un air très maladroit. Elle refuse la proposition d'Aaron tout aussi maladroitement déclarant d'un air précipité qu'elle va aller le chercher elle. Sur ses mots, elle va chercher son verre se mettant un peu plus à l'écart du groupe un court instant. Elle commande son verre le paye et les regardes au loin, quelle joie... Elle les envie d'être aussi bien dans leur peau et détendue. Cependant, alors qu'elle attrapait sont verre et commence doucement à les rejoindre. La joie et conviviale de noël, se brise dans un glissement de pneus. Instinctivement, elle tourne sont regard, un homme blessé. Les cheveux noirs ? Vêtue d'un costume décontracté et un peu vieillot, les yeux sombres. À peine qu'elle commence à le reconnaître alors que son amie exprime sa stupéfaction par un « Oh mon dieu », que son cœur rate un bon. La stupéfaction de le voir ici la fige sur place et lâche son verre qui s'écrase au sol. Timothy Parker, l'homme qu'elle aime, mais qui lui a imposer de partir sans lui. Aujourd'hui encore elle ne sait pas si ça signifie qu'ils ne sont plus ensemble. Son cœur se met à battre vite, vite au point de la tétaniser. La jeune blonde est devenue une statue de pierre. Que faire ? Il était dans un état atroce, défiguré, il crache du sang, son bras saigne... April se met à trembler, toutes ses sensations qui lui sont venue d'un seul coup fait trembler son corps encore sous les effets de son médicament. Sa gorge se serre et ses yeux picotent exprimant l'envie de pleurer qu'elle préfère refouler en elle dans ce genre de situation.

Tous les portables sonnent ainsi que le siens, elle ne se prend pas la peine de regarder son téléphone, obnubilé par la scène qui se déroule en face d'elle. La bouche entre ouverte, elle regarde l'homme qui lui a tant manqué se faire assister par plusieurs personnes. Que faire, oui qu'est-elle censée faire dans un moment pareil ? Aussi inattendue qu'il soit ? Sa respiration devient forte et bruyante, sa bouche entre ouverte tremble autant que son corps entier. Et si elle était en train de rêver ? Elle n'arrive même pas à être certaine de ce qui se passe. Il l'a vu, oui, il l'a vu et la fixe. Est-elle censée faire quelque chose ? Partir ? Intervenir ? Tout ces ressenties qu'elle subit comme une torture l’empêche de comprendre. Elle se retient de faire le moindre mouvement, un mal de tête commence à ce faire sentir. Elle inspire un coup avec des tremblements ferme les yeux et les ré-ouvres pour se précipiter vers Timothy. Elle ne se gêne pas de bousculer tout le monde de plusieurs revers de bras. Elle s'est tout simplement mise à arrêter de réfléchir et laisse con corps agir comme elle l'a toujours fait durant ces années. Une fois qu'elle a réussi à franchir le périmètre de sécurité, son regard, encore sous le choc, ne quitte pas celui qu'on appel l’hôte. Elle entre ouvre la bouche pour dire quelque chose mais rien ne sort. Elle fait alors quelque pas en avant , la respiration rapide par sa course et ses sentiments. Les tremblements la reprennent et la fait tomber, à genoux, juste en face du visage du blessé. Sa gorge était beaucoup trop serré pour dire quoi que se soit, elle laisse donc son corps parler à sa place en lui prenant la main. Elle ne comprenait pas tellement pourquoi elle agissait ainsi, mais sa respiration se calme doucement lors du contact. Le regard figé sur le sien, elle ne lâche pas sa main malgré le sang qui se met à couler dans celle-ci. 

Tout le monde autour d'elle se met à ne plus exister à ses yeux. Andrew et le docteur Ravenwood n'étaient plus que des ombres autour de celui à qui elle tient la main. La foule d'un fond flou quasi-inexistante. Elle est sûrement en train de faire une bêtise, mais la panique l'a poussé à laisser agir son corps qui ne fait qu'exprimer ses ressenties étranges à son égard. Sans doute à sens unique, puise qu'il l'a abandonné. Elle n'est sûrement plus rien pour lui, mais sont regard fixé sur elle l'a poussé à agir de la sorte.






What am i feeling?
Is it meant to make your inside ache? Meant to make your chest go tight? Meant to make you sweat and shake? How could anything like that be right?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Joueuse
Messages : 695
Date de naissance : 27/12/1982
Arrivée sur HC : 20/06/2012
Age : 35
Emploi/loisirs : Pigiste

MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   Sam 13 Jan - 16:20
Après avoir obtenu l'assentiment de sa belle-sœur pour le cadeau, Eileen avait saisi la main de son neveu Hugo. Et tandis qu'ils avançaient vers la salle de réception, le petit garçon s'adonnait à quelques confidences au sujet de Noël. Eileen fut prise d'une drôle de nostalgie en l'entendant, mais la bonne humeur du petit l'empêcha de plonger dans de trop douloureux souvenirs d'enfance. Elle sourit sincèrement et lui répondit, sur le même ton de confidence :
- Tu as raison, moi aussi je suis sûre que c'est lui. D'ailleurs, je l'ai croisé tout à l'heure un peu plus bas dans la rue en venant ici. Tu ne l'as pas vu ? renchérit-elle en voyant le regard surpris du petit garçon. Il m'a demandé si je connaissais un petit Hugo. Je lui ai répondu que c'était le petit garçon le plus sage de toute la ville... Et il m'a donné ça pour toi.
Eileen sortit la peluche de derrière son dos et l'offrit à son neveu avec un large sourire. L'émerveillement qui se lisait sur le visage d'Hugo l'emplit d'un bonheur illimité tandis qu'elle poussait la porte de la salle de réception.

La famille Galvin avait alors écouté le discours du maire. Elle avait participé à dégarnir le buffet qui avait été offert à tous. La soirée était très agréable, et même bien plus que ce qu'Eileen avait pu imaginer. Eileen avait cependant plusieurs fois demandé à Capucine pourquoi Sean n'était pas là, avec eux. Elle était un peu inquiète, mais l'ambiance détendue et agréable de la soirée prenait le dessus.

Et puis, elle reçut un SMS sur son téléphone. Ce fut comme une vague. Inattendue, violente, sournoise, elle arrachait les frêles racines qu'Eileen avait laborieusement pu replanter en trois ans. Cette vague, elle la prit littéralement derrière la tête. Le Faucheur. Cette raclure. A la lecture de ces quelques mots, une mauvaise chaleur naquit dans sa nuque, et elle ne put plus bouger, ni décoller ses yeux de l'écran de son téléphone. Les sons alentour s'étouffaient comme dans du coton. Son champ de vision se rétrécit, et pendant un moment, plus rien n'exista en dehors des lettres noires qui se détachaient sur le fond blanc. Elle fut presque aveuglée par la lumière violente que lui renvoyait son téléphone. Ce fut Capucine qui lui tira la tête hors de l'eau. Elle lui montrait son mobile. Eileen parvint douloureusement à articuler :
- Quoi... Toi aussi ?
Autour d'elle, Eileen vit alors l'agitation qui secouait la salle de réception. Non seulement il y avait Capucine, mais d'autres aussi, qui avaient des yeux hagards. Des visages connus, aperçus dans une vie qu'elle aurait voulu oublier pour toujours, et qui lui pétait de nouveau au visage.
Des gens quittaient la salle et semblaient revenir sur la place de la mairie. Mécaniquement, Eileen suivit le mouvement. Elle s'arrêta en haut des marches, saisie par le vent froid. Au pied de l'immense sapin, un attroupement s'était formé, mais là où elle était, elle ne voyait rien. Pas loin d'elle, Eileen crut reconnaitre April Carter, qui jouait des coudes et fendait la foule nerveuse. Tout cela n'annonçait absolument rien de bon. Eileen se contenta de ranger son téléphone portable, et, tétanisée, pour elle-même, se répéta plusieurs fois :
- Non. Non, non, non. Putain, non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Event #1 - Soirée de Noël   
Revenir en haut Aller en bas
 
Event #1 - Soirée de Noël
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Event 1] Soirée d'intégration
» [EVENT TERMINE] Soirée de rentrée de l'AWH
» EVENT: La soirée d'un Mikaelson
» [Event] Soirée à thème
» Début de soirée en milieu hostile ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Huis Clos :: Little Rock :: Centre-ville :: Mairie-
Sauter vers: