Partagez | 
 

 [Rachel] Une rencontre accidentelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Joueur
Messages : 23
Arrivée sur HC : 25/01/2018

MessageSujet: [Rachel] Une rencontre accidentelle   Lun 5 Fév - 13:10

Il venait d’emménager à Little Rock depuis peu de temps. Pour être exacte, il y était depuis seulement deux jours. La première nuit, il avait dormir sur un matelas à même le sol avant de commencer à installer. Il vivait dans une maison relativement modeste dans un quartier tranquille et familial. Il y avait trois chambres dont la sienne, celle de Dylan qu’il avait installée en se fiant à ses cours de l’époque et une chambre d’invité qui lui servait en même temps de bureau où il avait installé son ordinateur. Il ne connaissait personne dans cet endroit et il venait à peine d’obtenir un contrat à l’hôpital. Il était en urgence, mais cela lui allait bien tant qu’il pouvait avoir un salaire afin de payer la maison, mais aussi permettre une bonne vie à sa famille. Il était persuadé qu’il retrouverait sa copine et son fils et qu’en montrant qu’il avait changé, tout irait mieux. Il ne savait pas que Rachel vivait très bien sans lui et avait des sentiments pour un autre homme. Brandon espérait toujours le pardon des deux êtes les plus importants de sa vie. Il souhaitait leur prouver qu’il avait changé et qu’il pouvait être quelqu’un de bien... Être cet homme qu’elle a vu avant la naissance de l’enfant. Grâce au psy, il avait pu voir plus clair et comprendre que la fatigue et la colère n’était pas une bonne excuse pour utiliser la violence pour s’enlever du stress. Avant de partir, il l’avait rencontré une dernière fois pour lui expliquer son plan de débarquer chez elle sans prévenir et il l’avait convaincu de choisir une voie moins brusque pour ne pas l’effrayer. Alors, il avait décidé d’emménager et d’attendre un peu de trouver une bonne idée avant de la contacter. Il avait le temps après tout. Par contre, il ne pensait pas la croiser aussi vite.

Brandon s’était rendu au supermarché afin de remplir son frigo. Un cadi en mains, il passait de rangée en rangée en réfléchissant à ce qu’il allait acheter. Qu’est-ce qui allait plaire à son fils? Cela faisant longtemps qu’il ne l’avait pas vu et il ne savait, au final, rien de lui.  Devant lui marchait dans le même sens une femme blonde dont il ne voyait que le dos. Elle prenait des céréales pour enfants. Prenant son courage à deux mains, il s’approcha.

- Excusez-moi? Vous voudriez m’aider? J’ai un garçon de 12 ans et je ne sais pas trop quoi lui acheter... Qu’est-ce qui plaît aux jeunes aujourd’hui?


Dernière édition par Brandon Meyers le Lun 5 Fév - 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Messages : 914
Date de naissance : 12/07/1989
Arrivée sur HC : 19/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Étudiante en profilage criminel

MessageSujet: Re: [Rachel] Une rencontre accidentelle   Lun 5 Fév - 23:36

Une rencontre accidentelle
▴ And I lived in your chess game, but you changed the rules everyday ▴
Jamais je n’avais vu Dylan aussi heureux que le jour où Andrew et moi lui avons annoncés que nous étions en couple. Certes, moi aussi j’étais comblée de bonheur face à cette idée. Pourtant, je ne pouvais pas en parler. Le secret pesant sur mes épaules, je devais veiller à notre sécurité. Je suis déjà bien assez vulnérable avec Dylan face au Faucheur, qu’Andrew a raison. Il vaut mieux ne pas en parler aux autres. Même mon père n’en sait rien, alors que pourtant, Andrew est son meilleur ami. C’est mal, je sais. Mais si j’en parlais à mon père, mentionnant en même temps le Faucheur qui a fait son grand retour, je crains de le voir débarquer ici et le mettre en danger, lui, sa femme et mon petit frère.

C’est pourquoi je n’ai rien dit à personne, sauf Dylan. Après tout, c’est bien grâce à lui que nous en étions là aujourd’hui. Ça me fait bizarre de savoir que mon fils est à l’origine de mon couple, mais c’est lui qui avait raison depuis le début. Après son père, je n’ai jamais eu personne dans ma vie, à part cet ami très proche, perdu à notre sortie du Crescent Hotel après qu’il m’ait embrassé une unique fois et déguerpir pour se sauver comme un voleur.

Dans l’allée des céréales, un petit panier de métal accroché à mon bras, je soupire. Il faut que j’arrêtes de penser à Jules. Il nous a fait de la peine, mais surtout à Dylan, et je n’ai pas envie de me morfondre sur cette histoire. Je suis déjà nerveuse, constamment, par rapport au Faucheur. Je sais qu’il me surveille. Qu’il nous surveille. Il épie tous nos moindres faits et gestes. L’épisode du Crescent Hotel se répète et j’ai peur. C’est pourquoi, quand on s’adresse soudainement à moi, je sursaute et me retourne.

Je sens mon teint pâlir, tellement qu’il doit avoir passé le stade du blanc. Je l’avais dit à Andrew. J’avais énoncer cette crainte à l’agent du FBI. J’avais eu tort de me laisser rassurer. J’étais là, encore plus vulnérable qu’au début. Mon panier tombe au sol, laissant tomber quelques légumes et une boîte des craquelins préférés de Dylan. « B - B - Bran...don. » J’ai envie de m’évanouir tout de suite. D’oublier mon corps. De le quitter. Mais j’ai aussi envie de fuir à toute jambe. J’ai envie d’attraper mon téléphone et appeler Andrew. Mais je ne bouge pas. Mon corps est tellement crispé que j’en suis figée sur place. Dans mon regard, il n’y a rien d’autre que de la souffrance et de la terreur. Je n’ai pas encore réalisé qu’il vient de me demander la sorte de céréales préférée de Dylan...

- made by l.mactans -







Make sure it's all perfect

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Joueur
Messages : 23
Arrivée sur HC : 25/01/2018

MessageSujet: Re: [Rachel] Une rencontre accidentelle   Mar 13 Fév - 22:18

Lorsqu’elle se tourne, le cœur de Brandon fait un bon. C’est elle. Elle est là…

- Rachel…

Il n’avait pourtant pas exprès. Il ne s’attendait pas à la croiser là en ce jour précis. Lui qui avait pensé montrer sa présence plus tard, c’était raté. Malgré tout… Était-ce une mauvaise chose? Il ne pouvait pas vraiment se plaindre. Elle était là devant lui et elle ne fuyait pas en courant. Il ne voyait pas son regard effrayé et il pensait que c’était un pas en avant. Il était un peu trop sûr de lui probablement… Tout ne pouvait pas si bien aller et finir dans des rires et des câlins. Il avait fait des erreurs et il devrait en subir les conséquences et ça… Il ne les avait pas encore assez payés… Pourrait-il seulement se racheter suffisamment après tout ce qu’il avait fait? Mais il ne se rendait pas forcément compte que si lui voulait faire les efforts pour devenir une meilleure personne, les autres n’étaient peut-être pas forcément intéressés à faire les efforts de le supporter bien longtemps.

L’homme ne prit pas le temps de réfléchir qu’il se jeta sur elle. Pas pour la frapper. Pas pour l’insulter. Pas pour se moquer. Il l’enlaça avec une infinie tendresse. Les années avaient passé et Rachel lui avait manqué depuis le temps. Il s’était incroyablement inquiété pour elle en se demandant où elle était, ce qui lui était arrivé. Il s’était aussi inquiété pour son fils. C’était normal… Ils étaient sa famille.

- J’ai eu peur de ne jamais vous retrouver… Tu n’as pas cherché à me retrouver?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Messages : 914
Date de naissance : 12/07/1989
Arrivée sur HC : 19/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Étudiante en profilage criminel

MessageSujet: Re: [Rachel] Une rencontre accidentelle   Mer 14 Fév - 18:15

Une rencontre accidentelle
▴ And I lived in your chess game, but you changed the rules everyday ▴
Entendre mon nom sortir de sa bouche, j’ai l’impression d’entendre un compliment, contrairement à une insulte, comme avant. Mon nom a l’air d’être un mot gentil, comme quand Andrew le prononce, et ça m’effraie plus que ça me rassure. Le fait que Brandon semble soulagé me perturbe plus qu’autre chose. Je ne sais pas en fait ce que j’espérais. Je me suis imaginé tellement souvent cette scène et dans tous mes scénarios, Brandon était en colère. Que ce soit à l’hôtel, ou chez moi, sur la rue ou même ici, au supermarché. Partout, il me faisait part de sa frustration, et j’y passais. Mais là, c’est tout le contraire qui se produit.

Tandis que mon panier gît toujours sur le plancher, à mes pieds, Brandon s’avance brusquement et me serre dans ses bras. Toujours figée sur place, je me sens arrêter de respirer en sentant ses bras autour de moi. La tendresse dans son geste me perturbe. Je ne sais pas quoi lui dire ou comment réagir. J’ai juste envie de m’évanouir, ou tout du moins m’effondrer et me mettre à pleurer. Il me fait part de sa peur de ne jamais nous retrouver, avant de me poser la question fatidique.

Dans mon cerveau, les pensées sont étourdissantes. Quelle excuse puis-je lui donner pour ne pas le mettre en colère ? Aucune évidemment. Je l’ai privé de son fils presque huit ans. Qu’est-ce que je vais bien pouvoir lui raconter ? Je me met à trembler. N’ayant pas d’excuse, je ne peux qu’avoir peur. « Je… J’ai… » J’ai du mal à sortir un seul mot. C’est bien parti. « J’étais prisonnière… Et après, j’ai pas pu quitter la ville pour rentrer… » Je n’ai fait que repousser l’échéance de sa colère. Sans doute allait-il me demander pourquoi je n’ai pas essayé de le contacter. Après tout, mon père est agent du TBI, ce n’est pas comme si je manquais de ressource, même s’il n’y avait pas eu les autorités, le FBI, autour de nous.

- made by l.mactans -







Make sure it's all perfect

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Joueur
Messages : 23
Arrivée sur HC : 25/01/2018

MessageSujet: Re: [Rachel] Une rencontre accidentelle   Dim 18 Mar - 1:17

Peut-être que l’ancien Brandon aurait été en colère. Peut-être qu’il l’aurait frappé… Il ne savait pas vraiment comment, avant, il aurait réagi. La seule chose dont il était sûr, c’était qu’il avait eu peur de l’avoir perdu pour toujours. Cela faisait trop longtemps qu’elle avait disparu. Elle et son fils auraient pu être morts quelque part! Il les avait cherchés, s’était inquiété et avait posé de nombreuses affiches partout où il pouvait! La grande différence entre lui et de nombreux hommes qui battaient leurs épouses, lui il s’en voulait vraiment de ce qu’il avait fait et il cherchait à changer. Il avait mis les efforts pour devenir la personne qu’il voulait devenir pour la femme qu’il aimait ainsi que son fils. Ils méritaient tellement mieux comme vie.  Son fils avait eu tout ce qu’il fallait, il n’avait pas été un mauvais père, mais sa mère, elle, n’avait pas eu autant de chances…

Dans tous les cas, elle se trouvait devant lui. Il devait lui poser des questions et lui prouver qu’il voulait changer et qu’il avait déjà commencé à faire les démarches! Il voulait tout comprendre, tout connaître… Il voulait être là pour eux cette fois en ignorant qu’ils se portaient pourtant mieux sans lui.

- Tout ce qui compte, c’est que tu es là. Dylan… Comment va Dylan?! Il est en bonne santé? Je veux comprendre ce qu’il s’est passé, Rachel. Nous pourrions discuter un peu?! S’il te plaît! J’ai besoin d’avoir des réponses! J’ai eu peur de ne plus jamais vous revoir. Surtout… Après ce qu’il s’est passé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Messages : 914
Date de naissance : 12/07/1989
Arrivée sur HC : 19/08/2011
Age : 28
Emploi/loisirs : Étudiante en profilage criminel

MessageSujet: Re: [Rachel] Une rencontre accidentelle   Lun 19 Mar - 22:36

Une rencontre accidentelle
▴ And I lived in your chess game, but you changed the rules everyday ▴
Je m’attends au pire. Une gifle, à la limite, comme nous sommes en pleine place publique. Mais rien. Rien ne vient. Je suis là, debout, figée par la peur à attendre mon châtiment, mais je ne reçois rien. Il doit bien se douter que je n’avais pas l’intention de le quitter avant de disparaître, parce que si tel avait été le cas, je me serais fort probablement réfugier chez mon père, un homme de loi qui plus est. C’est donc sans doute la raison pour laquelle il ne me le fait pas payer. N’est-ce pas?

L’idée qu’il soit différent me traverse alors l’esprit. Je n’ai certes pas moins peur, mais j’aurais normalement vu de la colère passer dans ses yeux. Pourtant, je n’en vois rien. Brandon est inquiet, rien de moins. Il paraît même heureux de me voir. Si j’étais figée sur place avant, j’arrive désormais à faire un pas vers l’arrière et je croise mes bras sur ma poitrine. Inconsciemment je me ferme à lui. C’est un moyen de défense, de protection. Je garde mon calme, mais je ne baisse pas ma garde. Je sais trop bien que le simple contact un peu trop brusque peut être dévastateur. Je l’ai apprit à mes dépens dans l’hôtel.

Quand Brandon se renseigne au sujet de Dylan, j’ose relever les yeux sur lui. Ma peur ne me quitte pas. Je réalise alors qu’il m’a demandé, avant de réaliser que c’était moi, une marque de céréale populaire pour son fils de douze ans. Veut-il me retirer la garde ? Rapidement, j’arrive à m’imaginer tous les problèmes juridiques que ça entraînerait si je lui refusais une telle demande. Je suis partie de la maison avec notre fils sans le prévenir et je ne l’ai jamais recontacté à ma sortie de l’hôtel. Est-ce que ça compte comme un kidnapping ? J’entends de justesse ses dernières paroles. « Il… » Je ne sais pas comment aborder le sujet de notre fils. En fait, c’est simplement impossible de le faire sans m’étendre sur le sujet. « On-On peut discuter s-si tu veux. » Je ne sais pas dans quoi je m’embarque, mais j’ai peur.

Je crois que j’ai besoin de parler à Alice… Encore…

- made by l.mactans -







Make sure it's all perfect

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Rachel] Une rencontre accidentelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Rachel] Une rencontre accidentelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Huis Clos :: Little Rock :: Centre-ville :: Commerces-
Sauter vers: