Partagez | 
 

 Profondeurs insondées (Alice Ravenwood)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Joueuse
Messages : 788
Date de naissance : 27/12/1982
Arrivée sur HC : 20/06/2012
Age : 35
Emploi/loisirs : Pigiste

MessageSujet: Profondeurs insondées (Alice Ravenwood)   Hier à 20:26

Dans la salle d'attente, Eileen relisait encore et encore, de plus en plus nerveusement, les trois lignes du message que le Faucheur avait envoyé à tous les anciens prisonniers de l'hôtel. Elle serrait si fort son téléphone qu'elle aurait pu le briser entre ses doigts. Attendait-elle que les lignes s'effacent d'un seul coup, simplement parce qu'elle voulait que ce message ne lui soit jamais parvenu ? Laisser l'écran s'éteindre et le rallumer aussitôt après ne provoquait pas ce genre de miracle ; pourtant, d'une manière presque automatique, c'était ce que faisait Eileen, bien malgré elle. Chaque fois que l'écran lui renvoyait sa lumière, c'était une nouvelle déception. Les mots du Faucheur étaient toujours là et s'imprimaient de plus en plus fort sur sa rétine.

Cinq jours s'étaient écoulés depuis la cauchemardesque soirée de Noël à la mairie de Little Rock. Sa psychiatre, Alice Ravenwood, avait bien voulu la recevoir rapidement en consultation. Pourrait-elle l'aider à faire le tri dans ses nombreux sentiments qui l'assaillaient depuis Noël ? Elle embrasserait volontiers son docteur si seulement, en passant de nouveau sa porte tout à l'heure, elle se sentait un peu plus apaisée.

Eileen ne s'était pourtant pas terrée dans un trou en attendant la suite, c'était une bonne chose. Elle avait longuement téléphoné à ses parents à Lexington. Elle avait passé beaucoup de temps avec Capucine et Aaron, avec qui elle avait fui la mairie après la réapparition de l'Hôte, le visage en sang. Cette vision avait eu un impact important, en plus de l'évanouissement de Capucine.

La peur était de retour et ne quittait plus Eileen. Elle avait pourtant bien travaillé à l'étouffer avec le docteur Ravenwood. Elles avaient longuement discuté, elles avaient cheminé ensemble pour qu'Eileen essaie d'enfouir un maximum de mauvais souvenirs relatifs au Crescent Hotel, au Faucheur et à l'Hôte. Au début, Eileen avait été quasiment muette, à cause de la crainte d'être poursuivie après sa fuite de l'hôtel. Alice Ravenwood attendait qu'elle se livre, qu'elle parle. Elle l'avait bousculée, lui assurant que les progrès ne viendraient pas seuls. Eileen y avait finalement réussi, avec beaucoup d'efforts. Capucine, Sean et Hugo y avaient été pour beaucoup, aussi. Mais la peur ne la quitterait jamais. Il avait fallu d'un seul SMS pour que tout se rappelle à sa pensée. Et avec ce message une peur quasiment intacte. Alors, tout cela pour rien ?... Eileen attendait que le docteur Ravenwood la rassure, lui dise qu'elle n'avait pas ouvert son cœur en vain. Elle avait bien, elle-même, l'impression d'être plus forte après trois ans. Et pourtant, elle avait l'impression d'être toujours la même petite fille fragile devant le Faucheur.

L'heure de son rendez-vous approchait. Eileen se résolut à ranger son téléphone après l'avoir mis en silencieux. Elle s'empara d'un magazine qu'elle commença à feuilleter distraitement, et la porte du cabinet de la psychiatre s'ouvrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Profondeurs insondées (Alice Ravenwood)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice always lost... [Validée]
» Alice Logan [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Huis Clos :: Little Rock :: Centre-ville-
Sauter vers: