Partagez | 
 

 Oh my sweet darling » rachel n.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Administrateur
Messages : 117
Date de naissance : 18/07/1981
Arrivée sur HC : 04/03/2018
Age : 37
Emploi/loisirs : Révérend

MessageSujet: Oh my sweet darling » rachel n.   Lun 5 Mar - 14:30



Oh my sweet darling
rachel newman — james williams

La Bible à la main, les yeux dans le vague. Le pasteur s'était perdu dans ses pensées. Il avait relu tant de fois le passage dont il avait écorné la page qu'il avait fini par porter son attention sur la rivière et son esprit avait été emporté par le courant. Dans quatre jours cela ferait un mois qu'il était arrivé à Little Rock, dans une paroisse de vieux. Pourtant c'était une grande ville, mais la majorité de ceux qui venait à la messe dominicale avaient souvent vingt ans de plus que lui. Quelle tristesse. Même pas de jolies donzelles dans le lot. Oh si, il en avait bien vu, mais le problème d'être un représentant du protestantisme, c'est qu'il n'y avait pas de confession… James aurait pourtant adoré entendre des histoires croustillantes et sordides. Mais il n'en était rien. Parfois on était venu le voir pour un léger cas de conscience, mais la plus part du temps les gens demandaient juste à être guidé sur le chemin de leur vie. Ouais bah la plus part du temps le vie volait pas très haut au goût du Britannique. Enfin, il aviserait au fur et à mesure. A ses yeux, ça restait un sacré délire de cons.

Quoi que… Les amish étaient sympas. Bizarres, mais sympas. Pendant un court séjour en Pennsylvanie, il avait vécu avec eux, prétextant s'intéresser à toutes les fois chrétiennes. Ce qui était en parti vrai pour une fois, l'autre raison c'est parce qu'il était beaucoup trop curieux et qu'il ne manquait pas de culot pour aller voir les choses de ses propres yeux. Alors il avait retroussé les manches, filé un coup de main au champ… Le genre de chose qu'il n'aurait jamais fait s'il était resté au Royaume-Uni. Dans le fond, même s'il les prenaient pour des crétins, ça lui avait fait du bien de déconnecter un peu, toutes ces conneries de hippies qu'on disait en général. Après quasiment une demi année dans un hôtel de merde et un passé plutôt trouble, la paix c'était pas mal aussi. Le problème pour un mec comme James, c'était qu'on restait jamais souvent tranquille… Toutes ces histoires de religions, ça lui donnait surtout beaucoup d'idée pour arriver à ses fins dans un pays ou 80 à 90 % de la population croyait à un être supérieur. Ça et le fait que la terre soit plate. Ah bah oui non mais on vous dit qu'ils sont cons !

James commençait surtout à piquer du nez en cette fin d'après midi au parc. Il fallait dire que l'endroit qu'il avait choisi était tellement tranquille qu'on en oubliait parfois que la ville n'était pas loin. Enfin, c'était Dimanche, il avait fait son sermon le matin, maintenant il pouvait bien glander le reste de la journée. Ah quelle vie difficile que d'être pasteur… Pour le moment il arrivait encore à esquisser les invitations à aller boire un verre avec ses paroissiens, mais bientôt il ne pourrait plus se cacher derrière l'excuse de mettre de l'ordre dans le presbytère. L'homme poussa un soupire avant d'ouvrir à nouveau la Bible. Non, décidément il comprenait pas un traître mot de ce qui était marqué. C'était de l'anglais pourtant. Le mec qui avait écris ça l'avait fait sous LSD, c'était pas possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Messages : 963
Date de naissance : 12/07/1989
Arrivée sur HC : 19/08/2011
Age : 29
Emploi/loisirs : Étudiante en profilage criminel

MessageSujet: Re: Oh my sweet darling » rachel n.   Mer 7 Mar - 23:07

Oh my sweet darling
▴ Rachel Newman ▴ James Williams ▴
Non. Je n’arrive pas du tout à me concentrer. C’est d’autant plus difficile d’étudier quand tu reconnais certains traits de psychopathe à tes amis. Ou encore des traits de victimes à soi-même. Non, le profilage aujourd’hui, c’était une mauvaise idée. Ce l’était depuis Noël en vérité. Je pensais que l’excuse des vacances des fêtes m’aiderait à me remettre sur pied un peu, mais j’ai bien constaté que ce n’est pas le cas. Tout est trop arrivé rapidement. D’abord le Faucheur et l’Hôte, ensuite Jules, puis Brandon… La seule chose de bien qui soit arrivée, c’est Andrew.

Sur le canapé, je soupire et dépose mon gros livre que j’essaie d’étudier. J’ai clairement besoin de me remettre les idées en place. J’ai besoin de prendre un peu d’air. Dylan va sortir de l’école dans quelques heures. En regardant ma montre, je me dis que je pourrais aller le chercher pour rentrer avec lui. Je vais donc mettre mon manteau et je sors. Une balade à Riverfront Park me paraît bien.

Ma démarche est lente. Je ne prête que peu d’attention à ce qui m’entoure, tellement que je ne me rend même pas compte du trajet que j’ai emprunté. J’ai été tellement perdue dans ma tête que ça m’a paru rapide. Pourtant, je marche depuis près d’une heure. En regardant autour, je fronce les sourcils, visiblement surprise de me retrouver sur le bord de la rivière. C’est là que je le vois. Doucement, je m’approche. J’ai l’impression de voir Jules, mais vu le manque de barbe, je ne suis pas certaine. « Jules ? »

Quand il se retourne vers moi, je le vois immédiatement. Non, ce n’est pas Jules. « Oh pardon. J’ai cru que… » S’il n’est pas Jules, j’ai l’impression de le reconnaître. Jules n’était pas parti seul du Crescent Hotel. Il était accompagné de son frère, James. « Oh, tu es… Tu es son frère, n’est-ce pas ? James, c’est ça ? » Pourquoi je lui parle ? Aucune idée. Par politesse sans doute. Nous n’avons jamais été de grands amis après tout.

- made by l.mactans -







Make sure it's all perfect

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
Messages : 117
Date de naissance : 18/07/1981
Arrivée sur HC : 04/03/2018
Age : 37
Emploi/loisirs : Révérend

MessageSujet: Re: Oh my sweet darling » rachel n.   Ven 9 Mar - 11:12


Rien, il n'y comprenait rien. Heureusement que ces américains étaient des cons et qu'il avait pu être ordonné pasteur sans trop de soucis. En Grand Bretagne ça n'aurait pas été la même. Et puis cette Bible était d'un ennui mortel, alors que ça parlait de… Oh et puis merde, il allait pas se faire chier avec ces conneries pour les illuminés alors que c'était Dimanche ! Il referma définitivement la Bible et la posa à côté de lui sur le banc. Pour un criminel comme lui, la tenue de révérend lui allait diablement bien ! D'autant plus qu'il avait remarqué que les gens avaient beaucoup plus de respect quand il était dans cet habit que dans ces fringues de civils. Du coup il avait tendance à passer plus de temps en homme d'église qu'en simple citoyen. On s'amusait comme on pouvait hein.

Une voix rappela James dans le monde des vivants, lui dont l'esprit était aller une énième fois ailleurs après avoir tenté une dernière réflexion sur les quelques phrases qu'il avait encore en tête et qui lui semblaient toujours aussi absurde. Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir l'autre blonde, celle que son frère avait couvé du temps où ils étaient encore à l’hôtel. Il resta l'observer. En effet, on confondait souvent les deux Williams, mais pas de chance, cette fois elle avait le droit à l'aîné.

- Révérend James, corrigea-t-il en montrant son bel habit de noir et de blanc. Qu'est-ce qui amène ici une âme perdue en cette belle fin de janvier ?

Difficile de se défaire de son rôle, définitivement. Tant pis, il fallait travailler le personnage. Et puis la jeune femme n'avait jamais vraiment su ce qu'il faisait en dehors de l’hôtel. En même temps ils n'avaient jamais vraiment pris la peine de discuter pour apprendre à ce connaître. James évitait d'approcher les personnes que son frère prenait sous son aile, histoire de pas se prendre un coup de patte dans la gueule si jamais il titillait un peu trop ses protégés. Et puis… Il avait vu de quoi le benjamin était capable, donc s'il pouvait éviter de s'en prendre une, ça l'arrangeait. M'enfin, pour l'heure il avait pas l'air de pointer le bout de son nez, donc il risquait pas de s'en manger une dans le coin de la bouche s'il disait un mot de travers. De toute façon, c'était révérend James ou rien, il avait un rôle à tenir bordel de merde ! Fallait rester crédible pour la paroisse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Messages : 963
Date de naissance : 12/07/1989
Arrivée sur HC : 19/08/2011
Age : 29
Emploi/loisirs : Étudiante en profilage criminel

MessageSujet: Re: Oh my sweet darling » rachel n.   Dim 1 Juil - 13:58

Oh my sweet darling
▴ Rachel Newman ▴ James Williams ▴
Oui, c’était James. James Williams. Les frères Williams étaient donc ici tous les deux. Enfin, ce n’était pas surprenant. Quoi que si en fait. Je croyais que Jules était arrivé ici à cause de sms qu’il avait reçu, supposément de ma part. Du coup, il n’était pas là pour son frère. Peut-être était-ce James qui était venu le rejoindre? Pardon, c’était révérend James. Révérend? J’ignorais totalement qu’il était homme d’église. Pour être honnête, je ne saurais dire la différence entre un révérend, un pasteur, un curé et tous les autres. « Pardon… Révérend James. Le monde est petit. Vous allez bien? »

J’ignore pourquoi je commence à le vouvoyer tout à coup. J’ignore pourquoi je lui parle. J’ignore pourquoi je suis là. Cependant, je ne peux pas être impolie en partant juste comme ça pour l’éviter. Je préfère qu’il dise à Jules que je suis quelqu’un de sympathique plutôt qu’une femme impolie.

Quand il me demande ce que je fais là, en prenant la peine de dire que je suis une âme perdue sans que je sache si c’est une expression d’église ou une insulte, je souris malgré moi. « Oh, pas grand chose. Je faisais une balade. J’en avais bien besoin. » Non, je ne lui parle pas de mes problèmes. Est-ce que j’en suis là ? Non. Je ne peux pas, si? Enfin, c’est le frère de Jules. Est-ce que j’oserais? Qu’est-ce qui me prend?

- made by l.mactans -







Make sure it's all perfect

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
Messages : 117
Date de naissance : 18/07/1981
Arrivée sur HC : 04/03/2018
Age : 37
Emploi/loisirs : Révérend

MessageSujet: Re: Oh my sweet darling » rachel n.   Dim 22 Juil - 12:50


James esquissa un sourire mielleux, même si dans le fond il aurait voulu rire au éclat. C'était tellement jouissif d'entendre les gens l'appeler « révérend ». Un vrai gamin, pour le coup il s'amusait avec pas grand-chose. Ah… quel débile celui là. Mais outre ce détail, il notait un certain malaise de la part de la protéger de son frère, s'il avait un peu compris le délire du little Bro'. C'était lui qui la mettait dans cet état ? Déjà qu'elle l'avait confondu avec Jules. C'était vrai, les frères Williams se ressemblaient un peu trop. Mais fallait mieux trop que pas assez non ? Bah, de toute façon il était le seul Williams en ville, elle risquait pas de confondre.

- Ah, besoin de mettre les idées au clair ? répondit-il en hochant la tête. Pour ma part, je vais bien, merci. Le seigneur nous accompagne en cette charmante journée.

Seigneur mon cul, c'était pas lui qui faisait la météo. Mais putain qu'est-ce qu'il aimait sortir ce genre de connerie de chrétien ! Ah les bouddhistes pouvaient pas balancer ça à la tronche des gens ! Il avait l'impression d'être un enfoiré de pacifiste à raconter ce genre de sornettes. Il avait l'impression d'être dans The Handmaid's Tale, manquait plus qu'il se mette à sortir« Sous son œil » et qu'on lui réponde la même chose. Ouais bon vu comment les choses évoluait dans cette série, lui même n'avait pas trop envie d'en faire parti… Mais c'était marrant quand même.

- Pourquoi ne pas bavarder un peu ? Après tout nous n'en avons jamais vraiment eu l'occasion jusqu'à présent.

Pas comme s'il avait autre chose à faire. Au moins il verrait ce que Jules pouvait lui trouver, en dehors du fait qu'elle était pas moche. Ah de ce côté là, le p'tit frère avait jamais eu mauvais goût ! Même si elle avait davantage l'air d'une nonne qu'autre chose. Au pire s'il voulait embaucher des bonnes-sœurs… Bon sang ce que ce mec pouvait être con. Non vraiment, heureusement que personne ne pouvait savoir ce qu'il avait dans le crâne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Oh my sweet darling » rachel n.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh my sweet darling » rachel n.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» malika ☇☇ sweet darling.
» You have failed this city ! •
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Voici le laeader Sweet Miki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Huis Clos :: Little Rock :: Riverfront Park :: Bordures de rivière-
Sauter vers: