AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [fb] Le passé c'est le passé » Jules A.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Administrateur
Messages : 157
Date de naissance : 18/07/1981
Arrivée sur HC : 04/03/2018
Age : 37
Emploi/loisirs : Révérend, patron du Holy Angel

MessageSujet: [fb] Le passé c'est le passé » Jules A.   Mar 10 Avr - 18:32


Le pasé c'est le passé
jules a. williams — james williams

7 juin 2002 ;
Les rues de Londres étaient en pleines effervescence à l'approche du match Angleterre/Argentine. Il y avait de l'argent à se faire avec cette putain de coupe du monde. Si c'était illégale ? James s'en foutait pas mal, à 22 ans il voyait surtout l'opportunité de se faire de l'argent facile avec des cons qui comprenaient rien au foot. Ou alors c'était peut-être lui qui comprenait rien au foot. Qu'importe, de toute façon il y avait toujours des gagnants et des perdants. Lui, il pariait pour une victoire de l'Angleterre contre les latinos. Putain de décalage horaire quand même, devait y avoir quoi ? Huit ou neuf heure de décalage avec le Japon ? Bordel, qu'est-ce qu'on était allé faire une coupe du monde à l'autre bout de la planète ? Enfin... L'argent, il fallait penser à l'argent. Ça restait dure de se taper un match de foot avant le début d'après midi.

Mais il ne fallait jamais négliger la motivation des supporters, parce que dans le pub où les frères williams se trouvaient, y avaient des mecs chauds comme la braise, peinturluré de blanc et de rouge pour faire honneur au drapeau anglais. Les deux frères étaient un peu plus sérieux, ils avaient un business à faire tourner...

- Tu dis quoi toi ? 50£ sur l'Argentine ? T'as du courage mon gars lança James en faisant mine de trouver le pari audacieux.

La vérité ? Beaucoup de monde pariait sur l'Argentine pour s'amuser, mais on savait tous que les Anglais avaient leur chance. Quoi que, après tout, on était jamais sûr à 100% des résultats d'un match. Si ça se trouve, l'Argentine allait vraiment gagner.

- Ouais, un p'tit 1/0 pour l'Argentine rétorqua l'homme avec un sourire aux coins des lèvres.

Vu sa gueule, s'il avait pas parié 50£, James lui aurait sans doute éclater la tronche contre la table à laquelle ils étaient assis. Ouais, son faciès lui revenait pas du tout. Ah bah clairement, tout le monde choisissait pas sa gueule.

- T'entends ça mon Jules ? Il a pas peur lui, répondit-il avec un air faussement amusé à l'adresse de son petit frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
Messages : 500
Date de naissance : 21/02/1983
Arrivée sur HC : 02/01/2013
Age : 35
Emploi/loisirs : Coach (lycée) / Tueur à gage

MessageSujet: Re: [fb] Le passé c'est le passé » Jules A.   Mar 17 Avr - 6:18


L'ambiance était sacrément bonne et la bière coulait à flot. S'que Jules pouvait adorer les jours de match ! Ça le changeait un peu du squatte qui leur servait de maison. Enfin un squatte... c'était assez difficile de décrire la vie dans les anciennes friches industrielles de Londres, c'était un peu comme vivre dans un monde post-apo sans monstre pour vous bouffer le cerveau. Système D oblige la plus part du temps. Dans tous les cas, l'animal bougeait joyeusement la tête en suivant le rythme de la musique qui passait dans le pub tandis que son frère prenait les paris pour le match du jour. Le jeune homme observait les gens autour de lui, se demandant combien de personnes présentent ici avait posé une journée de congé pour pouvoir aller regarder Angleterre/Argentine et se bourrer la gueule. Pas mal de monde apparemment. Lui même n'aimait pas forcément le foot, mais c'était toujours mieux que d'aller raquette des p'tits vieux.

James interpella son frère tandis qu'il prenait les paris d'un homme qui misait sur l'argentine. Sourire idiot aux lèvres, Jules rigolait un peu bêtement. Il avait beau ne pas aimer le foot, c'était pas pour autant qu'il n'y connaissait rien. A force de passer du temps sur ce genre de sport et tout un tas d'autres - du moment que ça rapportait de l'argent comme disait l'aîné - on finissait pas piger quelques truc.

- De toute façon y en a aucun des deux qui ira en finale, rétorqua Jules qui avait déjà ses petits pronostiques dans la tête.

James le tapa derrière la tête aussitôt pour le rappeler à l'ordre. Il lui demandait de prédire les résultats des matchs, pas quelle serait la finale. Jules se frotta l'arrière de la tête avant de reprendre son observation des gens du pub.







❝ WANTED - DEAD OR ALIVE ❞
❝Avec le canon d’un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles.❞ fight club - PEPPERLAND ©️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
Messages : 157
Date de naissance : 18/07/1981
Arrivée sur HC : 04/03/2018
Age : 37
Emploi/loisirs : Révérend, patron du Holy Angel

MessageSujet: Re: [fb] Le passé c'est le passé » Jules A.   Jeu 31 Mai - 9:46


Après la tape derrière la tête pour lui rappeler les enjeux de leur présence ici, James reprit bon train le chemin des paris. Ok il avait pas long à faire, juste tourner l tête vers le prochain pigeon. Ce qui comptait c'était de se faire de l'argent sur des pronostiques à la con. On pouvait pas lutter contre la nature humaine, les gens voulaient toujours donner leur avis sur tout, autant rentabiliser un peu tout ça ! L'aîné jeta un coup d’œil à la télévision, encore des putains de pub. S'il avait su à quel point s'était rentable ça aussi la publicité, il aurait fait des études de marketing beaucoup plus tôt ! Ah non pardon, vu le milieu social d'où il venait, à savoir la rue, il risquait pas d'aspirer à ce genre de carrière professionnel. Merci papa, merci maman. Bande de trou duc.

James écrasa la fin de sa clope dans le cendrier devant lui. Bon après le match y avait pas à traîner dans le coin, ils avaient encore pas mal à faire aujourd'hui. C'était qu'il avait un business à gérer. Il prit les derniers paris tout en écoutant son frère d'une oreille attentive, ce p'tit avait toujours eu le flaire pour les pronostiques de foot, il se trompait assez rarement et quand ça lui arrivait en général c'était qu'il avait un coup dans le nez.

Sans surprise, l'Angleterre avait gagné contre l'Argentine. En même temps s'était assez prévisible, surtout quand on savait quels étaient les moyens avaient les british pour leurs joueurs. M'enfin, les latinos avaient fait un bon jeu, vraiment honorable, c'était pas de la merde. Les frères Williams quittèrent les pub de la capitale anglaise pour s'en aller du côté de South London, sans doute un des pires quartiers de la City, le meilleur aussi pour les affaires. James y était connu comme le loup blanc, il y avait quelques ennemis il ne fallait pas le nier mais pas de quoi lui faire peur. C'était pas le tout, fallait faire le tour de ses lieutenants pour prendre un peu des nouvelles. Ils arrivèrent au squatte du gang où ça sentait pas le tabac à chiquer mais plutôt la drogue. Putain, il avait jamais aimé cette odeur à la con, ça s'était bon pour les camés, pas de ça chez lui, il voulait que ces mecs soient clean.

- Alors les branleuses, qui a encore fumé la marchandise ? lança James en lançant un regard aux mecs entrain de glander dans les canapés de récup à jouer sur une Playstation tombée du camion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
Messages : 500
Date de naissance : 21/02/1983
Arrivée sur HC : 02/01/2013
Age : 35
Emploi/loisirs : Coach (lycée) / Tueur à gage

MessageSujet: Re: [fb] Le passé c'est le passé » Jules A.   Mer 4 Juil - 5:50


Jules l'avait prédit, l'Angleterre avait gagné contre l'Argentine. Si les gens l'écoutaient un peu... Le gamin était pas peu fière d'avoir de l'instinct aux jeux. Avec un ballon aux pieds il était pas mal non plus, dommage qu'il ne pourrait jamais tenter une carrière de footballeur professionnel. Si son frère avait flairé ça, il l'aurait certainement entraîné dans des plans foireux pour se faire de l'argent. Jules préférait encore jouer au pronostique que d'entrer dans une histoire qui les dépasserait un moment ou un autre.

Les deux frères étaient rentrés à leur planque et il planait dans l'air une odeur reconnaissable entre mille, une odeur qu'ils détestaient tous les deux. James fut le premier à faire la remarque à ceux qui étaient là entrain de jouer à la console. En voyant les Williams arriver, ils bondirent du canapé.

- On voulait juste la tester boss, répondit l'un d'eux.

Jules arqua un sourcil. Depuis quand on se permettait de tester la cam sans que lui ou son frère ait dit quoi que ce soit ? C'était une liberté inacceptable dans un milieu ou le business était déjà compliqué. Il fallait déjà lutter contre les polonais et les italiens alors si en plus les gars commencer à consommer ce qu'ils devaient vendre. L'animal fit craquer les jointures de ses mains en observant tout ce petit monde à l'allure si coupable. En cas de descente de flics ils se feraient tous arrêter pour simple délit de sale gueule.

- Les gars, un mec beurré c'est un mec qui sert à rien, répliqua Jules. On vous l'a déjà dit et répété. Si on se fait attaquer, y en a aucun d'entre vous pour réussir à s'en tirer. Et accessoirement on perd tout.

Nan, ils allaient devoir prendre des mesures s'ils voulaient que les gars restent clean. Les Williams le savaient, il fallait toujours avoir les idées clair quand en face y avait probablement des mecs pour vouloir leur mort. Ok, des fois, ils se bourraient la gueule, mais le reste du temps y avait un business qui demandait qu'on s'occupe de lui quasi H24. Fallait pas déconner avec ça. Jules s'approcha des gars et posa son regard sur la table basse. Des joins à plus savoir quoi en faire. Putain ils étaient vraiment cons
.







❝ WANTED - DEAD OR ALIVE ❞
❝Avec le canon d’un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles.❞ fight club - PEPPERLAND ©️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
Messages : 157
Date de naissance : 18/07/1981
Arrivée sur HC : 04/03/2018
Age : 37
Emploi/loisirs : Révérend, patron du Holy Angel

MessageSujet: Re: [fb] Le passé c'est le passé » Jules A.   Dim 22 Juil - 14:50


Ah quelle belle bande de branleurs. James avait poussé un soupire avant de mettre les poings sur ses hanches. Bordel, ça devenait difficile de trouver des bons mecs pour assurer le business. Il avait laissé son frère leur faire la leçon, mais la prochaine fois, s'il les choppait encore à faire les cons, il allait devoir prendre l'un deux pour en faire un exemple. Mais ouais, ces mecs là marchaient comme des animaux, fallait leur montrer qui était le chef de meute. Des fois il était fatigué de toujours devoir leur botter le cul, mais apparemment ils comprenaient que ça.

- Aller vous me dégagez ça, j'veux plus rien voir traîner ici, c'est clair ? poursuivit James à la suite de son frère. Et j'suis sérieux, le prochain que je chope, j'lui coupe un doigt. Ça va devenir beaucoup plus compliqué pour rouler des clopes et des joins.

Et il était très calme en disant ça. Un peu blasé peut-être, mais fallait le comprendre. Pendant qu'ils s'exécutaient à tout virer, James fit un signe de tête à Jules pour qu'ils le suivent. Ils avaient autre chose à faire, y avait besoin d'être au calme sans entendre ces débiles à gueuler devant un putain de jeu vidéo dégueulasse.

Les deux frères quittèrent l'espace pour rejoindre un lieu qui avait plus une gueule de bureau avec une table, des chaises et un peu de mobilier récupéré ça et là dans l'entrepôt. De vrais petits auto-entrepreneurs. James alla s'asseoir sur le plus gros des fauteuils, ça lui donnait des allures de PDG malgré le cuir de mauvaise qualité qui était abîmé par endroit. Fallait dire qu'il s'en foutait pas mal du moment que ça lui donnait pas mal au cul.

- Bon mon Jules, on a des choses sérieuses à voir toi et moi, dit-il en s'allumant une clope avec nonchalance. Des nouvelles de la bande des Boys ? Ils nous ont encore piqué des clients ?

Qu'il sache s'il fallait faire la peau à ces fils de pute sous peu ou si ça pouvait encore attendre. Pas qu'il les détestait, mais c'était mauvais pour ses affaires. Les gens savaient pas à quel point c'était galère à monter ce faire d'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
Messages : 500
Date de naissance : 21/02/1983
Arrivée sur HC : 02/01/2013
Age : 35
Emploi/loisirs : Coach (lycée) / Tueur à gage

MessageSujet: Re: [fb] Le passé c'est le passé » Jules A.   Jeu 23 Aoû - 11:12


Les frères Williams avaient tôt fait de s'en retourner dans leur antre. Un bureau qui n'en était pas vraiment un, mais le but du jeu c'était d'y croire. Alors Jules y croyait dur comme fer. Ce dernier allait prendre place sur un des sièges qu'ils avaient installé là tandis que James venait aux nouvelles tout en se grillant une clope. 'Tain, ses affaires allaient encore sentir le tabac froid. Le plus jeune des frères Williams avaient toujours détesté cette odeur.

- RAS, répondit-il. Pour le moment c'est Gros Tony qui a réussi à les tenir à distance... En faisant un exemple, tu le connais.

Jules ferma les yeux un instant, il profitait de ce moment de calme maintenant qu'ils étaient tous les deux. C'était tellement rare les moments où il en prenait pas plein les tympans. Ses oreilles étaient entrain de lui dire merci. Malheureusement, quand il n'avait rien pour lui occuper la tête, le jeune homme avait un peu trop tendance à réfléchir sur tout et n'importe quoi. Dans ces moments là il était en proie au moindre doute. Il se demandait ce qu'il foutait là et si c'était une bonne idée de faire ce qu'ils étaient entrain de faire. Mais il connaissait déjà la réponse de James, alors depuis le temps, il avait arrêté d'en parler à son aîné, gardant pour lui bien trop de tracasserie.

- Par contre c'est plutôt nos hommes qui m'inquiètent, dit-il. J'ai l'impression qu'ils comprennent rien quand on leur dit les choses, ça va encore mal finir.

Et la dernière fois encore, James avait été gentil. Aujourd'hui qui savait ce qu'il risquait de faire pour montrer l'exemple. Gros Tony passerait pour un saint en comparaison et Dieu seul savait que ce mec avait un pète au casque. Les mecs peu fiables finissaient souvent dans la Tamise et ça depuis des siècles déjà. L'aîné ne dérogeait pas à la tradition, encore que pour lui la noyade semblait bien trop douce. Jules se passait une main sur les yeux, fallait pas qu'il commence à piquer du nez même s'il était pas contre une p'tite sieste.







❝ WANTED - DEAD OR ALIVE ❞
❝Avec le canon d’un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles.❞ fight club - PEPPERLAND ©️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
Messages : 157
Date de naissance : 18/07/1981
Arrivée sur HC : 04/03/2018
Age : 37
Emploi/loisirs : Révérend, patron du Holy Angel

MessageSujet: Re: [fb] Le passé c'est le passé » Jules A.   Mer 5 Sep - 11:01


James hochait la tête tout en écoutant son frère lui faire son rapport. C'était plutôt une bonne nouvelle que ces p'tits merdeux viennent pas lui chier sur les pompes. Fallait mieux aussi que ce soit Gros Tony qui s'en occupe et pas lui... Le Britannique avait tendance à ne pas faire dans la dentelle quand il devait faire les choses lui même. A n'en pas douter, son âme devait déjà être damné pour les dix prochains siècles avec ce qu'il avait déjà été obligé de faire. En même temps... Si les gens n'étaient pas si cons, et il n'aimait pas se répéter. Une fois passait, deux fois c'était limite, mais il n'y avait jamais de troisième fois. Jusqu'à présent il s'était toujours contenté de faire des exemples, mais on était pas à l'abri qu'un jour ça lui prenne comme une envie de pisser et qu'il irait éliminer la concurrence de façon expéditive et définitive.

La suite ne plaisait guère à l'aîné, il était vrai que leurs hommes laissaient à désirer. Malheureusement il était difficile d'avoir de bons éléments. Il avait bien tenté de recruter un gars prometteur, mais il avait disparu dans la nature et les anciens voyait d'un mauvais œil un gamin comme James jouer les caïds. Non, pour l'heure ils allaient devoir se démerder avec ce qu'ils avaient, faute de mieux.

- Ecoute, dans le pire des cas, y en a un qui se fera tuer, qu'est-ce tu veux que j'te dise ? répliqua James. Pas de ma faute si leurs mères les ont trop cogné contre les murs.

Si en plus il devait jouer les éducateurs, il en avait pas fini. Et puis ça l'emmerdait pas mal, il préférait punir que de cajoler et conforter ces abrutis dans leur connerie. Parfois c'était comme ça qu'on apprenait plus vite, en subissant les conséquences. On pouvait répéter milles fois à un enfant de ne pas mettre les doigts dans la prise mais tant qu'il aura pas pris un coup de jus, il continuera à vouloir le faire, alors autant le laisser faire.

- De toute façon c'est pas demain la veille que les poulets nous mettrons la main dessus, poursuivit l'aîné. Ça passera juste pour une règlement de compte entre toxico et l'affaire sera classé sans suite parce que personne en a quoi que ce soit à foutre de gars comme nous.

Scotland Yard avait d'autres chats à fouetter et la police ne se formalisait pas avec ce genre d'enquête. Personne n'allait pleurer des cons, ça faisait juste moins de boulot et moins de paperasse.

- Bon, on fera mieux de dormi un coup, dit James. Ce soir on sort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
Messages : 500
Date de naissance : 21/02/1983
Arrivée sur HC : 02/01/2013
Age : 35
Emploi/loisirs : Coach (lycée) / Tueur à gage

MessageSujet: Re: [fb] Le passé c'est le passé » Jules A.   Ven 5 Oct - 15:24


Sitôt qu'il eut fermé les yeux, le sommeil emporta Jules. Il ne se réveilla qu'une bonne heure plus tard alors que son frère avait déjà quitté la pièce. Un instant il resta observer l'endroit, l'esprit encore embrumé, il avait le regard d'un chaton qui voyage le monde avec de grands yeux ronds. Cet air surpris et fasciné sans qu'on parvient à savoir ce qu'il avait véritablement à l'esprit. C'était le genre de moment qu'il aimait bien, seul avec lui même et personne pour lui dire ce qu'il convenait de faire. Il adorait son frère, mais parfois son rôle de petit chef de gang avait tendance à gonfler Jules qui jusqu'à présent ce gardait bien de le lui dire.

La nuit était tombé sur Londres. Les lampadaires éclairaient les rues de South London, on discernait à peine les dernières lueurs du crépuscule à l'ouest. Les papillons de nuit volaient sous la lumière orangé des éclairages urbains. De temps en temps une silhouette sombre venait fendre l'air pour attraper un insecte au passage. Les Frères Williams marchaient d'un pas tranquille, scrutant les alentours de temps à autre pour être sûr qu'ils n'étaient pas suivis. Jules venait d'allumer une cigarette qu'il porta à ses lèvres, il donna le paquet à James qui le rangea dans la poche de sa veste.

- On a rendez-vous avec qui ce soir ? demanda Jules en regardant les résidences et les bâtiments qui s'enchaînaient dans la rue.







❝ WANTED - DEAD OR ALIVE ❞
❝Avec le canon d’un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles.❞ fight club - PEPPERLAND ©️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
Messages : 157
Date de naissance : 18/07/1981
Arrivée sur HC : 04/03/2018
Age : 37
Emploi/loisirs : Révérend, patron du Holy Angel

MessageSujet: Re: [fb] Le passé c'est le passé » Jules A.   Dim 4 Nov - 10:59


C'était le genre de moment où faisait pas bon d'être chef. Pas que c'était chaud pour son cul, mais qu'il allait devoir rappeler qui était le patron. James devait le faire, pour montrer l'exemple et s'assurer de la tranquillité de son territoire. Alors que Jules lui rendait le paquet de clopes qu'il rangea dans sa veste, l'aîné s'arrêta devant un vieil entrepôt de marchandises. Sans doute qu'il ne devait plus y avoir que des rats à l'intérieur, mais là n'était pas le sujet.

- Big Jim, répondit-il en observant l'endroit. Et oui on est que deux pour cette fois alors tâche de pas faire le con.

Big Jim, c'était pas le genre à se laisser marcher sur les pieds comme ça. Mais James était pas complètement tête brûlé, il savait que ce soir sa cible était en petit comité et que donc à deux c'était largement suffisant pour avoir l’ascendant sur tout ce p'tit monde. Néanmoins, il le ferait pas avec quelqu'un d'autre que Jules, parce que clairement, vu les têtes de con qui était dans le camp il était préférable de pas compter dessus. Enfin, ça c'était un autre problème qu'il lui faudrait régler en temps et en heure.

James se remis en marche, il fallait trouver un moyen de passer par derrière plutôt que par la grande porte, histoire de pas être vu et surtout de soigner l'entrée. Il fit craquer la jointure de ses doigts avant de se faufiler entre les planches qui servait à cacher le trou du grillage censé empêcher les intrusions. Sauf que ça devait faire des années que ça n'avait jamais été réparé. Soit la faute d'un proprio négligeant, soit la preuve que l'endroit était abandonné et laissé libre d'accès à qui voulait. De quoi arranger James.

- Écrases-moi cette clope, faut pas qu'on se fasse repérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [fb] Le passé c'est le passé » Jules A.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[fb] Le passé c'est le passé » Jules A.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lorsque le passé revient en force. [Libre 1 personne]
» On doit faire le deuil de sa vie passé [ Tsuki ]
» Le passé, c'est le passé non, sauf si tu tiens vraiment à me frapper... || Pv Kiki ||
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Huis Clos :: Ailleurs :: Autour du globe-
Sauter vers: