AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Exister à nouveau » rachel n.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Administratrice
Messages : 365
Date de naissance : 02/12/1968
Arrivée sur HC : 09/06/2013
Age : 49
Emploi/loisirs : Psychiatre

MessageSujet: Exister à nouveau » rachel n.   Mer 11 Avr - 22:55



Exister à nouveau
rachel newman — alice ravenwood

Mercredi 10 janvier ;
La salle d'attente du cabinet ne désemplissait pas depuis deux semaines. Les événements du 25 décembre avait fait revenir les anciennes victimes du Faucheur plus vite que la marée haute pendant la pleine lune. Alors chaque jour, pendant environ une heure par patients, Alice écoutait les maux de chacun, notait les effets qu'avait pu avoir la soirée de Noël sur nombre d'entre eux. Pour certains, ce n'était pas évidant au premier abord, pour d'autres c'était comme si on le lui jetait à la figure. Chacun avait sa façon de gérer et de réagir. C'était assez intéressant de voir comme une même situation pouvait être perçue de façon tout à fait différente d'un individu à l'autre.

Le prochain rendez-vous n'allait pas tarder. Alice finissait son compte rendu sur les dernières personne qui venait de quitter son bureau. Comme à son habitude, Pirate était allongé sur son tapis, ses grands oreilles captant le moindre bruit de sa maîtresse. Elle connaissait assez l'animal pour savoir qu'il n'attendait qu'une chose, voir le patient suivant. Pour l'occasion, il s'agissait d'une patiente. Elle regarda l'heure sur le cadrant de sa montre, il était temps.

Alice quitta son bureau et se dirigea vers la porte qui donnait sur la salle d'attente. Le corgi s'élança aussitôt, comme s'il savait déjà de qui il s'agissait. Sans perdre une minute, il esquiva la porte et les jambes de la psychiatre pour se faufiler dans la salle en direction de Miss Newman. L'animal se trompait rarement et pour l'heure, elle ne savait toujours pas comment il faisait pour deviner qui et à quelle heure était les consultations. Un mystère de la nature.

- C'est à nous, dit-elle à l'adresse de la blonde.

Après lui avoir serré la main pour la saluer, elle l'invita à entrer et à s'installer à son aise. Pirate retourna sur son tapis tandis que Alice récupérait son carnet de note et son crayon, après quoi elle allait s'installer dans son fauteuil. Elle laissa quelques secondes pour que Rachel ait son attention. Elle savait qu'elles ne s'étaient pas revu depuis un temps maintenant, il y avait donc sans doute beaucoup de choses à rattraper.

- Alors dite-moi, comment allez-vous ? Demanda-t-elle tandis qu'elle gardait le carnet fermé sur ses genoux.

Un léger sourire esquissait les lèvres de la psychiatre, c'était assez rare. A l'accoutumé elle se contentait d'un air parfaitement neutre qui n'était pas vraiment pour plaire à tout le monde. Mais elle avait senti à la première observation que Miss Newman n'était pas au mieux de sa forme. Petit indice donner par la vitesse à laquelle le corgi avait bondit hors du bureau. Plus il sortait vite voir les gens et plus ses derniers allaient relativement mal. C'était tout au moins ce que Alice avait fini par observer depuis quelle avait pris l'animal avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumesauvage.tumblr.com/
avatar
Administratrice
Messages : 1012
Date de naissance : 12/07/1989
Arrivée sur HC : 19/08/2011
Age : 29
Emploi/loisirs : Étudiante en profilage criminel

MessageSujet: Re: Exister à nouveau » rachel n.   Dim 17 Juin - 4:06

Me voilà dans la salle d’attente. Je suis la prochaine patiente de la psychologue et il n’y a que moi dans la pièce à attendre. Le silence m’angoisse un peu. Le bourdonnement du chauffage, le téléphone de la secrétaire, le bruit de ma respiration… Normalement, je devrais être ici avec Dylan. S’il était là, je serais moins angoissée. S’il était là, il discuterait avec moi et j’aurais autre chose sur laquelle me concentrer que le silence et mes pensées qui ne favorisent pas mon bien être.

Quand la porte s’ouvre, je sursaute tellement je ne m’attendais pas à ce que quelque chose perturbe le silence dans lequel je me noie depuis un moment. Pirate vient me saluer, je caresse donc le dessus de sa tête comme à mon habitude puis je serre la main d’Alice, lui forçant un sourire très peu convaincant. Je tiens mon sac à main tellement fort que je dois en avoir les marques sur mes doigts.

À l’intérieur du bureau, je m’assied à ma place tandis que Pirate va se coucher sur son tapis. J’affiche un léger sourire en coin en le regardant faire. Il était probablement déjà là avant de sortir pour venir me voir. Comme quoi, il est réellement venu me saluer, me souhaiter la bienvenue, et je trouve ça adorable. Je regarde alors Alice qui s’installe sur son fauteuil. Je tiens toujours mon sac à main, visiblement nerveuse et répond à sa question. La gorge serrée, je sais bien que je n’arriverai pas à retenir mes larmes dans cette session. Mon fils n’est pas là pour me voir pleurer de toute façon.

« Pas très bien. Je… » J’inspire profondément et expire. « Beaucoup de choses se sont passées depuis la dernière fois. À commencer par le Faucheur, comme vous l’avez vu vous-même. » Je fais évidemment référence au fait qu’elle était présente quand le Faucheur a fait cette énorme mise en scène à la mairie.







Make sure it's all perfect

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Messages : 365
Date de naissance : 02/12/1968
Arrivée sur HC : 09/06/2013
Age : 49
Emploi/loisirs : Psychiatre

MessageSujet: Re: Exister à nouveau » rachel n.   Mar 26 Juin - 17:32


Alice observait, toujours en silence. C'était important de donner du temps à l'autre pour s'exprimer, et du temps les gens s'en accordaient rarement. Alors la psychiatre faisait toujours en sorte de leur offrir une bulle où ils pouvaient avoir le luxe d'user du silence pour laisser leur esprit savoir où il en était. On ne pouvait pas toujours répondre du tac au tac comme une conversation apprise par cœur lorsque l'on était enfant pour apprendre les notions de politesse.

Dans le regard de Rachel, les larmes étaient déjà entrain de monter. L'indice qu'il y avait une tempête sous son crâne. Elle finit par prendre la parole, confirmant ainsi les premières observations de la new yorkaise. Même un néophyte l'aurait remarqué de toute façon. Alice hocha la tête quand elle mentionna le Faucheur. n effet, elle ne pouvait que ce douter que cette histoire avait ébranlé bien des victimes. D'anciens clients étaient d'ailleurs déjà venu la consulté à la suite de ce 25 décembre chaotique. A tort ou à raison, cela avait prouvé que ces trois dernières années n'avaient pas vraiment servis à faire oublier ces années de captivité. Ce qui en soit était assez normal.

- Parlez moi un peu de ce soir là, qu'est-ce que vous avez ressenti en découvrant Mr Parker ? demanda Alice qui ouvrit alors son carnet pour retrouver les notes qu'elle avait pris durant leurs précédents rendez-vous.

A n'en pas douter, la jeune femme avait beaucoup de choses sur le cœur, mais il était préférable de faire les choses au fur et à mesure, pour l'aider à mettre de l'ordre dans ses idées et mieux comprendre son cheminement intérieur. Là encore, elle lui laisserait le temps nécessaire pour prendre la parole et mettre des mots sur des sentiments et des douleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumesauvage.tumblr.com/
avatar
Administratrice
Messages : 1012
Date de naissance : 12/07/1989
Arrivée sur HC : 19/08/2011
Age : 29
Emploi/loisirs : Étudiante en profilage criminel

MessageSujet: Re: Exister à nouveau » rachel n.   Dim 1 Juil - 17:27

Si je continue de serrer mon sac à main de cette façon, mes ongles finiront par le déchirer. C’est pourquoi, légèrement tremblante, je dépose le sac à main au pied du fauteuil et m’installe plus confortablement. Je sens cette boule dans mon ventre, cette boule que je retiens là avec mes larmes, cette boule qui me dévore depuis que Dylan est parti. Je sais pourtant que ce n’est pas ça le plus gros du problème. Le plus gros du problème, c’est moi. J’ai menti, et le retour du Faucheur semble avoir réveillé cette partie menteuse en moi qui continue de faire des siennes. Pourquoi n’aie-je pas dit à Dylan que j’avais le numéro de Jules dans mes affaires ? Pourquoi n’aie-je pas dit à Andrew que j’avais ce numéro également, quand il m’a interrogé ? Pourquoi n’aie-je pas dit à Andrew que Jules et moi avions échangé un baiser avant de nous quitter? J’avais peur de perdre Andrew, visiblement, mais maintenant, c’est pire. Plus le temps passe, plus je me noie dans tous ces mensonges et plus je risque gros. Si je venais à tout perdre, que me resterait-il ?

Alice me parle et je reviens à la réalité, le regard voilé par des larmes. Elle me demande de parler de ce soir-là pendant qu’elle fouille dans ses notes. Qu’est-ce que j’ai ressenti? « J’ai été terrorisée. Mon premier réflexe a été de dire à l’Agent Stewart avec qui j’étais en train de discuter qu’il s’agissait de l’Hôte, mais j’ignore d’où m’est venu seulement le courage pour parler. Le reste du temps, j’ai été figée sur place en tenant Dylan contre moi pour ne pas qu’il m’échappe. » Je baisse la tête et mes larmes coulent déjà. « Je… J’ai encore très peur. Mais le Faucheur n’est pas mon plus gros soucis. » Je soupire. « Dylan devait venir aussi. Je suis désolée, il ne viendra pas. »







Make sure it's all perfect

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Messages : 365
Date de naissance : 02/12/1968
Arrivée sur HC : 09/06/2013
Age : 49
Emploi/loisirs : Psychiatre

MessageSujet: Re: Exister à nouveau » rachel n.   Lun 9 Juil - 10:14


Les yeux toujours baissés sur ses notes, Alice écoutait Rachel. En même temps, elle relisait ce qu'elle avait marqué à leur dernier rendez-vous pour voir le différence notable qu'il y avait avec aujourd'hui et l’événement du mois dernier. Comme beaucoup de victimes, elle notait une certaine régression dans la plus part des cas. Chez Rachel, il était intéressant de noter qu'il y avait plusieurs facteurs qui entraient en ligne de compte. La psychiatre avait bien noté l'absence de son fils tandis qu'elle s'excusait de l'absence de ce dernier. A croire que l'incident de Noël avait fait s'enchaîner bien des choses, restait encore à savoir quoi.

Au regard du commentaire de la jeune femme sur son ressenti quant à l'affaire du 25 décembre, Alice ne jugea pas intéressant de rebondir la dessus, Rachel avait un certain avantage à prendre un peu de recule sur la situation. Non à présent il fallait s'intéresser à la suite. Après tout ce n'était pas comme si la New-Yorkaise n'avait pas assisté à tout en étant aux premières loges.

- Et selon vous, quel est votre plus gros soucis ? Demanda Alice en relevant la tête de ses notes. Que c'est-il passé après ça ?

Que c'était-il passé entre ce soir là et aujourd'hui ? Question intéressante. A n'en pas douter, les choses étaient entrain de bouger à Little Rock, même si cela restait sous-jacente, invisible aux yeux de quelqu'un qui ne savait pas regarder. Alice gardait son crayon dans la main sans pour autant se tenir prête à écrire quoi que ce soit, elle continuait son observation sans paraître trop intrusive par rapport au comportement de la jeune femme. Il était indéniable que Rachel s'était quelque peu repliée sur elle même, tout en ayant la volonté de vouloir continuer à avancer. Mais même en ayant connaissance de son passé, il était difficile d'en déterminer la raison sur un simple coup d’œil, il fallait continuait de la faire parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumesauvage.tumblr.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Exister à nouveau » rachel n.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exister à nouveau » rachel n.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» nouveau supplement-non officiel?
» La drogue en Haiti, un phénomène nouveau !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Huis Clos :: Little Rock :: Centre-ville-
Sauter vers: