AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Un but similaire.... [pv Charles]

Aller en bas 
AuteurMessage
Damon Carter

Joueur
Messages : 123
Date de naissance : 14/07/1985
Arrivée sur HC : 21/01/2018
Age : 33
Emploi/loisirs : hacker... Mais c'est un secret...

Un but similaire.... [pv Charles] Empty
MessageSujet: Un but similaire.... [pv Charles]   Un but similaire.... [pv Charles] EmptyMar 26 Juin - 18:08
J'aime bien le bruit de l'eau, je trouve que ça nous permet de réfléchir plus facilement grâce à la détente que nous procure le bruit de l'eau qui fait sa route. Et de la détente, j'en avais bien besoin, entre le rôle que je joue pour garder ma réelle identité secrète et le fait qu'April ne m'ait pas reconnu. Vivre au côté de ma sœur sans savoir que je suis là, lui dire ? Elle ne me croira pas si ? Où peut être que ça lui fera un trop gros choc ? Ou alors elle m'en voudra. Elle avait totalement changé par rapport à avant. Elle ne sourit plus, elle garde un masque de froideur que je n'aurais jamais cru voir sur son visage un jour. Physiquement, elle a changé aussi, finie les couleurs et les coiffures déjantées. Elle est à présent sublime comme une vraie femme et je n'arrive pas à m'y faire. Ça me prend la tête et ça me fait perdre tout but que j'avais à présent. Et pour couronner le tout, elle a un petit ami qui pourrait être son père par la différence d'âge ! Mais qu'est-ce qui a bien pu se passer dans cet hôtel pour qu'elle change aussi radicalement ?! Il me fallait trouver des réponses et garder mon sang-froid.

C'est pour cela que marcher au bord de la rivière était une bonne idée en soit. Tenter de se détendre pour trouver une solution au problème. L'Hôte soit Timothy Parker est un problème en soit. Avec lui, April ne voudra jamais quitter Little Rock. Mais une question persiste et pas mal de personne se la pose, qu'est-ce qu'elle lui trouve ? J'ai souvenir que l'idée qu'elle ait un petit copain ne me plaisait pas tellement, je m'étais imaginé tellement de scénario. Mais celui qui se présente à moi est tellement le pire de tous que je n'ai même pas eu le courage d'y penser. Mais est-elle réellement amoureuse de lui ? C'est vrai quoi, elle ne comprend pas ses propres sentiments donc peut-être qu'elle se trompe ? Ils faut que je les voie ensemble pour en avoir le cœur net...

Mais avant tout réfléchir à la situation, elle ne me reconnaît pas. Donc comment est-ce que je peux lui faire comprendre discrètement et doucement que c'est bien moi et que je ne suis pas mort ? Une bonne grosse énigme sur une situation qui me dépasse. Mon truc, c'est l'informatique le hackage parler sous un pseudo. Les seules fois ou j'avais des potes en chair et en os, c'était pendant ma période de délinquances quand je bossais au garage. Cette période où je faisais tout pour décevoir mes parents adoptifs que j'ai finis par abandonné complètement. De toute façon maintenant, ils me pensent mort. Et je ne compte pas revenir les voir un jour. Ce ne sont que des monstres qui vivent que pour leur travail sans se préoccuper du bien-être des enfants qu'ils adoptent.

Je finis donc par m'arrêter pour m'appuyer contre un arbre et sors mon portable pour mieux réfléchir en regardant une photo de ma voir et moi... C'est vrai que... Physiquement maintenant ma tronche ça n'a rien à voir. Mais reprendre mon ancien look serait du suicide. Plongé dans cette photo, je ne remarque pas Charles, le père biologique d'April avec qui j'avais pris contact pour sortir April de sa situation inconfortable. Je n'avais plus repris de ses nouvelles, depuis préférant faire cavalier seul... Mais peut-être que ça changera ? Parce que maintenant, j'ai bien conscience que seul, je n'y arriverai jamais. Je ne suis malheureusement pas un surhomme.







   
Qui suis-je?
Que suis-je censé faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles Anderson

Administrateur
Messages : 237
Date de naissance : 23/09/1964
Arrivée sur HC : 30/05/2013
Age : 54
Emploi/loisirs : PDG de la Anderson Corporation

Un but similaire.... [pv Charles] Empty
MessageSujet: Re: Un but similaire.... [pv Charles]   Un but similaire.... [pv Charles] EmptyMer 27 Juin - 18:55
Depuis ma sortie du Crescent Hotel, je me suis démené comme un débile à reprendre ma nouvelle vie en main. Reprendre le travail de l’autre côté de l’océan, c’était une chose. J’ai toujours été un bourreau de travail alors ça n’a pas été bien difficile. Quelques coups de fil et me revoilà à la tête de mon empire. Non, le plus difficile, ce fut d’apprendre à être un père, chose que je n’ai pas pu apprendre de la même façon que les autres. Non. Moi, j’ai été l’idiot qui est resté loin de son enfant parce qu’elle avait été adoptée. Moi, je suis celui qui n’a jamais su gagner la garde de mon enfant, parce que légalement, je n’avais aucun pouvoir décisionnel sur elle. Moi, je fais partis de ces gens qui se sont noyés dans le travail pour oublier les soucis de sa vie personnelle. Je fais partis de ces hommes qui a eu des conquêtes, des histoires qui n’a jamais duré plus de quelques mois, parce que je suis trop ancré dans mon boulot. Pourtant, les quelques femmes avec qui j’ai partagé ma vie, je les ai aimées. Mais pas assez apparemment…

S’il y a bien une chose pour laquelle je peux me féliciter dans mon rôle de père, c’est le fait d’avoir prit le premier avion sans hésitation, qu’importe les dangers, pour venir en aide à ma fille qui avait disparue. Quand Damon m’a raconté tout ce que j’avais à savoir sur elle, je m’étais fait des films à savoir comment j’allais lui avouer que j’étais son père, comment nous allions vivre heureux, mais j’ai bien vite fait un pas vers l’arrière quand je l’ai enfin rencontrée. C’est le jour où j’ai su que j’avais beau être à la tête d’un puissant business, je n’en étais pas moins un lâche. Depuis ma rencontre avec April, les mots « je suis ton père » sont restés bien coincés dans ma gorge. C’est à se demander comment Darth Vador avait pu dire ces mots aussi facilement à Luke. Enfin, les films et là réalité sont bien différents. C’est facile d’orchestrer un film, mais autre chose de le vivre dans la vraie vie.

Me voilà donc sur le bord de la rivière, dans Riverfront Park. Je reviens de chez la jolie pâtissière et je mange mon croissant avec appétit quand je reçois un appel. Pendant quelques minutes, je m’obstine avec mon assistant au téléphone. En réalité, je suis en retard au bureau et il me réprimande. Ce n’est pas dans mes habitudes, et il le sait bien, mais je devais ABSOLUMENT passer chercher mon croissant avant d’y aller. C’était obligé. Je n’avais pas le choix… Bon, il faut dire que la pâtissière est très jolie. S’il l’avait vue, il comprendrait. Au moins, je suis gentil, je lui ai prit un croissant aussi. C’est d’ailleurs ce qui calme mon assistant quand je lui dit. J’approche d’un banc sur lequel je pose le croissant et mon café pour ensuite mettre le pied sur le banc pour attacher mon lacet.

Au bout du fil, mon assistant me questionne tout de même à savoir ce qui a bien pu me retenir aussi longtemps chez la pâtissière. « Enfin, je n’étais pas chez la pâtissière tout ce temps. Je suis passé voir April avant. Je n’ai pas pu y aller cette semaine encore, alors je voulais m’assurer qu’elle va bien et qu'elle ne manquait de rien. » Mon assistant comprend alors la situation. Dès qu’il s’agit d’April, il devient soudainement compréhensif. Il connaît après tout toute l’histoire. Il était là bien avant que je reçoive l’appel de Damon alors que j’étais toujours en France. Je ne remarque d’ailleurs pas la présence de Damon qui se trouve là, juste à côté. Dans mes souvenirs, il ressemblait à autre chose, carrément.







It's only a matter of time
before Big Brother finds you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damon Carter

Joueur
Messages : 123
Date de naissance : 14/07/1985
Arrivée sur HC : 21/01/2018
Age : 33
Emploi/loisirs : hacker... Mais c'est un secret...

Un but similaire.... [pv Charles] Empty
MessageSujet: Re: Un but similaire.... [pv Charles]   Un but similaire.... [pv Charles] EmptyDim 15 Juil - 19:20
Comme hypnotisé par la photo de ma sœur sur mon portable, je ne remarque Charles que lorsqu'il parle d'April que je tourne précipitamment ma tête vers lui sans réfléchir. Et la, je reconnais Charles et je constate que je me suis totalement con de ne pas avoir pris en considération sa possible présence. Je ne sais même pas s'il vaut mieux qu'il me sache en vie ou pas. Tout mouline dans ma tête et j’attends qu'il raccroche son téléphone avant de dire, jouant le rôle de Francis le contact du hacker qui veut retrouver April. Plusieurs phrases s'enchaînent essayant de savoir ce qu'il y avait de mieux à dire.

« Vous connaissez April ? C'est bien LA April du Crescent Hôtel n'est-ce pas ? »

S'il me reconnaît, j'arrêterai ma comédie instantanément. Ce mec est tout ce qu'on veut sauf con, mais savoir que ma propre sœur proche comme nous étions n'a pas pu me reconnaître. J’émets légitimement un doute au fait qu'il puisse me reconnaître. Après tout nous nous sommes vu qu'une fois, il faut avoir une grande capacité de mémorisation des visages hallucinante. Cependant ça ne me surprendrai pas que Charles est cette capacité. Ce mec-là, au-delà d'être le père biologique d'April, ce n'est pas n'importe qui. Je regarde autour de nous pour m'assurer qu'il n'y a encore personne dans les environs et ajoute.

« Une personne que je connais la recherche. »

J’attends de voir si oui ou non, il voit qui je suis réellement. Mon côté grand frère prend le dessus sur tout et je n'ai pas pu m'empêcher de lui demander.

« Comment va t-elle ? Est-ce qu'elle se porte bien ? »

Je me lève pour me tenir à sa hauteur prêt à entendre ce qu'il dira sur April s'il accepte de me dire si oui ou non elle va bien. Elle me semblait tellement changée quand je l'ai vu. Elle ne souriait plus, elle avait l'air complètement perdue sans comprendre ce qui se passe réellement en elle. Je me suis attendue à des changements, mais pas aussi radicale, et mon esprit protecteur veut savoir ce qu'il lui ait arrivé pour faire en sorte qu'elle aille mieux et que je la protège des menaces qu'elle a du affronté seule, ou j'espère avec Charles s'il l'a retrouvé à temps.

« Je l'ai vu et je l'ai trouvé beaucoup trop changé... Ça m'inquiète... Pour celui qui la cherche. »







   
Qui suis-je?
Que suis-je censé faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles Anderson

Administrateur
Messages : 237
Date de naissance : 23/09/1964
Arrivée sur HC : 30/05/2013
Age : 54
Emploi/loisirs : PDG de la Anderson Corporation

Un but similaire.... [pv Charles] Empty
MessageSujet: Re: Un but similaire.... [pv Charles]   Un but similaire.... [pv Charles] EmptyMer 17 Oct - 13:17
« Ouais, je sais. T’en fais pas… Non, je me met en route là. Dis à Edwards de mettre sur mon bureau le rapport que j’attendais… D’accord. À tout de suite. » Je raccroche enfin, sourire aux lèvres. Très honnêtement, si je devais perdre cet assistant, je serais dans la merde. J’ai rarement vu quelqu’un d’aussi compréhensif, et le fait que je paie son salaire n’a rien à voir avec ça. Cet homme est un ami, plus qu’un employé. Bref, je remet mon téléphone dans ma poche et m’apprête à me remettre en route quand l’inconnu qui me regardait m’approche pour me parler.

Immédiatement, je me met en garde. Qui c’est ce type? Il m’a l’air familier… très familier. Son visage me dit quelque chose. Je suis certain de l’avoir déjà vu quelque part. Et qui est-il pour me poser ces questions sur April ? « Oui, la April du Crescent Hotel. Je peux savoir qui tu es ? et ce que tu lui veux aussi, tiens… » J’ai l’impression de m’être transformé en ours tout à coup. Je suis prêt à sortir les griffes et les crocs pour la défendre de quoi que ce soit, alors que visiblement, si cet homme m’approche, c’est qu’il n’a pas nécessairement l’intention de faire du mal à April. Sinon, il y serait allé directement…

Ainsi, il me dit qu’il connaît une personne qui la cherche. Pour une raison obscure, cette réponse ne me satisfait pas. En fait, j’y flaire un mensonge. Je ne suis pas un expert en déception. C’est sans doute un instinct paternel qui me fait douter, si ce genre de truc existe vraiment. Je hausse un sourcil, visiblement insatisfait et mon interlocuteur poursuit en me posant des questions sur elle. Comment va-t-elle ? Pourquoi voudrait-il savoir ça? Qui est-il pour s’en intéresser autant? En fait, si la question avait été posée par simple politesse, ça aurait paru. Mais lui… Non, lui porte vraiment un intérêt sur la question. Et je ne répond pas. Je me contente de rester silencieux en le regardant, le détaillant du regard. Je suis sûre que j’ai déjà vu cet homme quelque part.

Il se lève alors. Veut-il m’intimider en se mettant à ma hauteur ? Non, il n’en a pas l’air. Je le regarde et essaie de lire en lui. Il a l’air inquiet. Il l’a apparemment rencontrée et elle lui avait semblée changée. Il sait qui elle est. Il est inquiet pour elle. Cette excuse de la personne qui la cherche, c’est du bidon. « Faut arrêter de me prendre pour un imbécile. Le sujet semble beaucoup trop te passionner pour que tu la cherches pour quelqu’un d’autre. Qu’est-ce que tu lui veux? » Mon ton est autoritaire. Je ne perdrai pas une minute de plus avec lui s’il n’est pas franc avec moi. Surtout s’il s’agit de ma fille. « Je ne répondrai pas à tes questions si tu ne me dis pas qui tu es. Je ne suis pas un idiot. On s'est déjà vu quelque part. Ton visage me dit quelque chose. »







It's only a matter of time
before Big Brother finds you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damon Carter

Joueur
Messages : 123
Date de naissance : 14/07/1985
Arrivée sur HC : 21/01/2018
Age : 33
Emploi/loisirs : hacker... Mais c'est un secret...

Un but similaire.... [pv Charles] Empty
MessageSujet: Re: Un but similaire.... [pv Charles]   Un but similaire.... [pv Charles] EmptyDim 13 Jan - 11:39
Son regard est insistant sur moi. Mon visage ne lui est sans doute pas inconnu. Mais ce qui me crispe un peu plus encore, c'est qu'il ne me croit pas sur parole. Un hacker qui ne sait pas mentir, quel comble de l'ironie... C'est bien plus facile de mentir derrière un écran. On ne peut pas voir ces expressions qui trahissent. Ni entendre ces tremblements dans la voix, mais dès qu'il s'agit de ma sœur je perd tout mes moyens. Et c'est mon cas ici, l'avoir vu m'a perturbé, et voir qu'elle ne m'a pas reconnu encore plus. Charles, je le connaissais bien avec mes recherches quand je voulais du renfort pour trouver April. Mais concrètement, on s'est vu qu'une fois, du coup, je reste un peu perturbé que mon visage soit familier pour lui, mais pas April. Est-ce qu'il est au courant que je suis mort aux yeux de l'état ? La gorge serrée et les sourcils légèrement froncés et fini par soupirer. J'étais debout, il finit par se lever aussi et me demande dans le plus naturel du monde ce que je lui veux. Je le fixe avec pas mal de regret. Le voir aussi protecteur envers elle me fait dire que c'est un père comme lui qu'April mériterai d'avoir. Pas les parents adoptifs qu'ils ont eus en commun, ces parents que je déteste plus que tout. Des égoïstes qui ne pense qu'a leur recherche et soit disant héritier pour qu'il continue leur connerie. Je suis presque sûr que depuis la simulation de ma mort, ils se sont mis à chercher un autre fils en adoption pour avoir ce qu'ils veulent... Mains dans les poches, je baisse la tête et souris encore tristement.

« Elle ne m'a pas reconnu... Sans doute à cause de ma mort dans ce bâtiment qui a explosé. Tout le monde y a cru après tout même l'état. »

Il avait trouvé un corps qui n'est pas le mien, sans avoir la possibilité de faire des vérifications. Le fait que personne connaissait l'identité du hacker Francis m'a pas mal aidé. Mais je n'aurais jamais cru que ça engendrais le fait de perdre ma sœur, la personne pour qui j'ai fait tout ça. Quand on y pense... La vie et l'effet papillon est une vaste blague... Il apporte tout le contraire de ce qu'on veut et le pire, c'est qu'on peu rien y faire.

« Je suis Damon Carter... Son frère. Mais April ne m'a pas reconnu lorsque je suis venu à sa rencontre. »

Je sors mon téléphone et cherche une ancienne photo de moi, l'apparence que j'avais quand j'avais teinte mes cheveux en noir avec des pointes rouge. Avec cet tendance emo-punk que je trouve aujourd'hui un peu ridicule. À l'époque, c’était April qui me coiffait donc forcement, je ne faisais qu'approuver. Une fois la photo trouvée avec April pour prouver mes dires, je le montre à Charles.

« Je ressemblais à ça à notre rencontre pour m'aider à la trouver. De ce que j'ai compris vous l'avez trouvé avant moi dans cette hôtel. Et je la trouve... Plus que changé. Elle ne sourit plus et n'est plus l'éternelle optimiste que j'avais connu. Du coup, j'aimerais comprendre... Idéalement l'aider, mais... »

Je soupire.

« Elle n'accepte pas l'aide d'un inconnu. Et lui dire que je suis son frère qu'elle croit mort lui fera un trop gros choc. »

Je l'ai toujours connu comme une personne fragile dans le fond. Et son incompréhension des sentiments la torture malgré le sourire qu'elle offre à son entourage. Mais ne plus la voir sourire et tenter de comprendre derrière un masque de froideur ne lui va absolument pas. C'est sans doute égoïste, mais la voir ainsi, mais laisse penser qu'elle souffre encore plus qu'auparavant.







   
Qui suis-je?
Que suis-je censé faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles Anderson

Administrateur
Messages : 237
Date de naissance : 23/09/1964
Arrivée sur HC : 30/05/2013
Age : 54
Emploi/loisirs : PDG de la Anderson Corporation

Un but similaire.... [pv Charles] Empty
MessageSujet: Re: Un but similaire.... [pv Charles]   Un but similaire.... [pv Charles] EmptyVen 25 Jan - 12:23
Papa Charles en mode papa ours. Je suis droit, et je me solide comme une pyramide. On ne me fera pas parler de ma fille si je n’y vois pas d’intérêt. Cet homme devant moi n’est pas n’importe qui, et ne pose pas des questions au hasard. Il a entendu parler du Crescent Hotel et donc, il devrait savoir qu’un client de cet endroit serait sur ses gardes, qu’importe les situations. On a vécu des trucs terribles là-bas. La preuve, April a changé du tout au tout. Doucement, je croise les bras. S’il veut se tenir droit devant moi, il ne m’intimide pas pour autant. Je suis prêt à résister s’il essaie de me faire parler. Le Faucheur ne m’a jamais brisé, contrairement à d’autres, alors je suis prêt.

Je m’emporte un peu en fait. Je le vois bien. Mon interlocuteur n’a visiblement aucune mauvaise intention. Je le vois dans ses yeux. C’est de l’inquiétude, de la bienveillance, pas de la malice. Il est inquiet pour April. Mais je ne me démonte pas. Mes sourcils restent froncés. S’il joue la comédie, au moins, je n’aurai pas succombé.

Il prend alors la parole, m’affirmant qu’elle ne l’a pas reconnu quand il l’a vu. Il dit ensuite qu’il est mort dans ce bâtiment qui a explosé. Minute. Il est mort ? Je parle à qui dans ce cas ? Non, je ne me suis pas démené assez pour avoir des hallucinations, et je ne suis pas fou. Je n’ai jamais non plus eu de contact avec l’au-delà. Il est bien là, bien vivant. La surprise se lit quand même sur mon visage, et alors je réalise…

Damon. Damon Carter ! Mais bien sûr ! Ces yeux sont difficiles à oublier. Il a changé de style complètement. Il était assez dark avant, alors que maintenant, il arbore un style surfeur. Mes souvenirs de nos rencontres me reviennent alors en tête. J’étais toujours en France en m’occupant de mes affaires quand j’ai reçu un courriel de Damon, me disant que ma fille avait besoin d’aide. April… J’avais apprit son nom à cet instant alors. Et j’avais alors prit un vol pour les États-Unis, ma vieille maison, pour rencontrer cet homme, après quoi je m’étais installé à New York pour diriger mon empire de là, en attendant de trouver ma fille.

Et je l’avais retrouvée, mais pas grâce à lui.

Je garde un air surpris sur mon visage. Je l’écoute à peine, mais j’entend tout ce qu’il me dit. Je regarde les photos qu’il me montre pour me convaincre qu’il dit la vérité, mais je suis déjà convaincu. Mes défenses sont persées maintenant. Il n’a plus besoin d’en dire plus.

Il me raconte qu’il a découvert que je l’avais trouvée avant lui, et qu’elle avait changé. Minute, c’est un reproche ? Non parce que je peux bien me le reprocher moi-même, mais lui n’a aucun droit de me faire ce reproche. Je sais bien que ce n’est pas ma faute si tout le monde lui a tourné le dos à l’hôtel, sauf moi et Tim, ainsi que deux autres personnes. Non, elle a perdu beaucoup d’amis, mais c’est pas moi qui suit responsable. Mais je réalise qu’il ne me blâme pas vraiment. Je suis seulement sur mes gardes encore un peu. Il cherche juste à comprendre ce qui s’est passé.

Il refuse de lui dire qu’il est son frère. Il s’est donc présenté à elle sous le nom d’un inconnu. Quel idiot ! « C’est stupide si tu veux mon avis. » J’ai décroisé les bras, j’ai froncé les sourcils, mais je ne suis visiblement pas fâché. Peut-être contrarié ? Je m’assois sur son banc, l’invitant à faire de même. Je soupire alors, comme pour évacuer la surprise sous laquelle je suis toujours. « On t’a cru mort Damon, bon sang… » Je me passe une main sur son visage. « J’ignore comment t’a fait. Je connais tes talents après tout, mais… T’aurais pas dû nous faire croire un truc pareil ! Où avais-tu la tête, sérieusement ? »

Okay, je dois prendre une chose à la fois.

« Si tu veux savoir, April a changé à cause de ce qui s’est passé à l’hôtel. » Je grimace, un peu en colère, mais une colère qui n’est pas dirigée vers mon interlocuteur. « April est tombée amoureuse là-bas. Elle est amoureuse de l’Hôte, qui était de mèche avec le Faucheur. Je le déteste honnêtement… » Je soupire, comme si je voulais illustrer combien cette situation me dérange. « Timothy son nom… Il est un peu comme elle. Il a du mal avec les émotions si j’ai bien compris, sans avoir la même condition qu’elle. Mais tu la connais. Elle est si gentille… Le mal était déjà fait quand je suis arrivé. Elle était déjà proche de lui. Étant rejeté des autres, elle ne voulait pas qu’il soit seul et sans ami, alors elle allait le voir souvent. Et éventuellement, ils sont tombés amoureux… »

Mon téléphone sonne et je m’excuse auprès de Damon. « C’est mon assistant, je dois répondre… Oui ? Non je suis désolé, je ne peux pas. Non, je n’ai pas encore quitté le parc… oui, c’est ça. Je ne pense pas pouvoir venir de la matinée non plus. » Je regarde Damon. « Oui voilà… Merci de comprendre, je compte sur toi… Oui, merci. J’ai pleinement confiance, tu vas assurer… Merci, à plus tard. » Mon assistant à tout de suite deviné que quelque chose s’était produit entre le temps que j’ai raccroché avec lui et qu’il a rappelé. Il va assurer mes arrières pour le rendez-vous que j’avais. Il connait toutes les réponses et je n’ai pas besoin d’être là. Il a bien tenu les rennes pendant mon séjour à l’hôtel, alors j’ai confiance. Pour l’instant, Damon et moi on doit discuter je crois.

« Désolé. On va être tranquille maintenant. » Je soupire. « J’arrive pas à croire que tu sois en vie. C’est dingue ! »







It's only a matter of time
before Big Brother finds you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Un but similaire.... [pv Charles] Empty
MessageSujet: Re: Un but similaire.... [pv Charles]   Un but similaire.... [pv Charles] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Un but similaire.... [pv Charles]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Echange Charles Baker/ Himler Rebu autour du CEP
» PREVAL, CELESTIN ,MAWOM ,MOISE J CHARLES SOUPLE BA NOU YON TI CHANS
» Duo Nana Mouskouri ,Charles Aznavour
» Charles de Rohan-Soubise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Huis Clos :: Bordures de rivière-
Sauter vers: