AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sad Birthday Damon [pv Charles]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Joueuse
Messages : 441
Date de naissance : 06/02/1990
Arrivée sur HC : 01/02/2013
Age : 28
Emploi/loisirs : Coiffeuse

MessageSujet: Sad Birthday Damon [pv Charles]   Dim 15 Juil - 22:24

14 juillet... Cette date met le moral d'April à zéro, auparavant cette date était une date de joie et de bonne humeur. C'était l'anniversaire de son frère Damon qu'elle aimait tant. Bien qu'elle soit septique, depuis le retour de Tim et les conseils du pasteur James. Elle reprend ses pilules et ne parvient donc pas à cacher sa tristesse concernant ce jour. Sa pensée, concernant son frère, ne lui quitte pas l'esprit, elle se remémore tous les bons moments avec lui pour se consoler, mais automatiquement elle revient à ce souvenir où elle apprend qu'il est mort. Elle n'a pratiquement pas dormir de la nuit à cause de ses réactions incontrôlées concernant cet anniversaire. Des larmes encore des larmes et des litre et litre de chocolat chaud bu pour tenter de se consoler. Elle regrette même de déjà plus avoir de chocolat qu'elle a déjà tout manger. Et pour couronner les tout Tim n'était pas avec elle pour elle ne sait qu'elle raison. Elle n'a pas osé lui demandé depuis leur dispute concernant le sex. Elle n'était pas apte à comprendre la situation et elle est persuadé que s'il s’absente, c'est parce qu'il lui en veut d'avoir eu une pensée pareille. Ce qui est complètement absurde. Pourtant, son confident à été clair, son envie n'est pas un mal et qu'elle devrait penser à lui parler de la possibilité d'assouvir cette envie avec quelqu'un d'autre.

Mais il n'y avait pas que ça qui lui prenait la tête, il y avait aussi cette pulsion que lui donne ces cachets. Malgré la demande de Tim de ne pas chercher à se venger, elle a appelé Jules pour tenter de mettre en place une vengeance, ne faisant que laisser faire son corps qui agit en fonction de ses pulsions. Elle tente de cacher et de ne surtout pas regretter son acte se persuadant qu'elle est sûre que tout se passera bien. Que si Tim lui dit de prendre ces médicaments, c'était pour son bien. Mais constater que ce premier conseil la fait désobéir sur une demande la perd totalement dans ce qui est réellement juste ou injuste.

Alors qu'elle broyait du noir de bon matin s'isolant une fois de plus en buvant son chocolat chaud, vêtu d'un simple bermuda blanc et mini short en jean par cette chaleur d'été, les cheveux attaché et tiré en arrière laissant quelques mèches rebelles, elle était tellement triste qu'elle n'eût pas pris la peine de se maquiller ! C'est dire, elle qui aime tellement se faire belle... Elle n'en avait pas la force tellement qu'elle était triste. Lorsqu'elle entend quelqu'un toquer à sa porte, elle panique, elle panique, car justement, elle ne s'est pas faite belle. Elle pose la tasse de chocolat tour à la salle de bain pour vite se mettre un peu de mascara et se détache les cheveux. On ne savait jamais si c'était Timothy qui revenait il FAUT qu'elle soit toujours présentable auprès de lui. Une fois les yeux rapidement maquillés elle court vers la porte ne parvenant pas malgré tout à enlever cette expression de tristesse concernant ce jour. Elle hausse les sourcils et sourit tristement ressentant sans comprendre la tristesse de la mort de Damon, mais à la fois la joie de voir ce bon monsieur Anderson.

« Oh monsieur Anderson ! »

Elle pose son regard rapidement sur le sachet marron qu'il tenait dans sa main.

«Quelle surprise de vous voir à ma porte. Entrez je vous en prie, vous voulez boire quelque chose ? Je n'ai presque plus de chocolat profité en tant qu'il en reste encore....»

Sa réaction de le faire entrer la surprend, car il n'y a même pas une minute elle avait juste envie d'être seule pour pleurer et boire du chocolat. Même si à ce rythme la, elle en aura bientôt plus.






What am i feeling?
Is it meant to make your inside ache? Meant to make your chest go tight? Meant to make you sweat and shake? How could anything like that be right?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Administrateur
Messages : 210
Date de naissance : 23/09/1964
Arrivée sur HC : 30/05/2013
Age : 54
Emploi/loisirs : Propriétaire des entreprises Anderson

MessageSujet: Re: Sad Birthday Damon [pv Charles]   Dim 9 Sep - 23:08

La journée a été longue. Quand la session de mon ordinateur est enfin fermé, j’étire mes jambes sous mon bureau en lâchant ma souris. J’étire mes bras également. J’ai travaillé plus tard qu’à mon habitude aujourd’hui, et il était temps que mes yeux quittent cet écran. Sur le coin de mon bureau, je prend le restant de plat que je me suis fait livré pour le dîner et je vais le jeter à la poubelle. Je me rends compte alors que mon assistant est toujours là, lui aussi. Évidemment, j’aurais dû m’en douter. Il ne part jamais sans me dire au revoir, au cas où j’aurais une dernière tâche à lui donner. Parfois, je devrais lui donner comme tâche de se trouver une femme avec qui fonder une famille, et d’être heureux. Il me fait beaucoup trop penser à moi quand j’avais son âge, et c’est pas nécessairement bon signe.

« Oh, Monsieur Anderson. Vous avez terminé pour aujourd’hui? Y a-t-il quelque chose que… » Je l’arrête immédiatement dans son élan. « Non. Voyons, tu as vu l’heure? Tu devrais déjà être chez toi. Rentres. » J’apprécie énormément son dévouement néanmoins. C’est très satisfaisant de savoir que quelqu’un aime mon entreprise autant que moi et qu’il s’y dévoue corps et âme. Cependant, c’est mon sacrifice à faire, pas le sien. « Bien monsieur. Mais reposez-vous bien aussi. Demain sera une journée difficile pour vous. »

Hein? De quoi parle-t-il ? C’est alors que je me souviens. Oui. Demain, je vais essayer de passer le plus de temps possible avec April. Il sait tout. Il sait que j’ai retrouvé ma fille. Il sait que j’ai du temps à rattraper avec elle et qu’elle est désormais ma priorité. Demain aurait dû être jour de fête. Dans l’hôtel, April était si heureuse quand ce jour est arrivé. Il s’agissait de l’anniversaire de son frère et même s’il n’était pas là, elle avait tenue à fêter malgré tout, et je me suis prêté au jeu un peu. Cette petite avait le coeur sur la main. C’était un petit trésor, une merveilleuse femme. Il suffisait de l’encadrer un peu. « Oui. Ne m’attendez pas. Je ne viendrai probablement pas au bureau. Et ne me contacte qu’en cas d’urgence. Je compte sur toi. » Si je voulais qu’il soit un peu moins dévoué, je venais de me contredire là. Demain, j’avais besoin qu’il assure mes arrières, qu’il assume presque même ma position, pour la journée. Bref, nous rentrons chacun de notre côté. Arrivé à mon condo, je ne met pas de temps à m’endormir sur le canapé, devant la télévision.

Je me suis réveillé ce matin dans le but d’arriver bien préparé chez April. Je sais qu’elle a besoin qu’on lui remonte le moral, et je ne fais pas confiance à son petit ami pour qu’il le fasse. Ainsi, je suis parti et je suis allé acheter des pâtisseries de toute sorte à la boulangerie de la belle Louise. En même temps, j’en profite pour discuter un peu avec elle de tout et de rien, j’assiste avec amusement à ses arguments avec son frère je finis par partir. J’arrive bientôt chez April, sachant bien qu’elle ne serait pas dans son assiette. Quand je toque à la porte, elle met du temps à répondre. J’attends sagement, me disant qu’elle ne peut être ailleurs. Et comme Parker ne répond pas, j’assume qu’il l’a laissée seule, en ce maudit jour.

Quand mon enfant ouvre la porte, je ne peux m’empêcher de lui sourire. Elle n’a aucune, mais absolument aucune idée à quel point je peux être fier d’elle. Elle est magnifique, elle fait un métier qu’elle aime, elle est autonome. Être son père est un honneur, et j’espère qu’un jour j’aurai l’occasion de lui dire. Bref, je lui sourit donc légèrement. Mine de rien, je suis toujours heureux de la voir. Elle me fait entrer, l’air surprise de me voir. En effet, je ne l’ai pas prévenu de mon arrivée. En fait, j’avais seulement compter sur le fait qu’elle serait là, sans trop penser à son travail ou quoi que ce soit d’autre. « Oh, c’est gentil April, mais je viens de boire un énooooorme café. Je vais donc passer sur le chocolat. D’autant plus que j’ai apporté ça pour qu’on partage. » D’abord, je dépose son courrier que j’ai ramasser sans fouiller sur une table puis je lui montre le sac de papier que je tiens. « Il y a une boulangerie en ville qui fait d’excellentes pâtisseries. » Je lui tend le sac qui contient quelques viennoiseries et pâtisseries. « Ce sont les meilleures en ville, je te le garantis. »

Je n’ose pas lui demander comment elle va, pour la simple et bonne raison que je sais quelle est la réponse. Elle pourrait me répondre qu’elle va très bien, mais je saurai que c’est faux. Et c’est pour ça que je suis là aujourd’hui. Ma journée lui est consacrée.







It's only a matter of time
before Big Brother finds you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sad Birthday Damon [pv Charles]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Echange Charles Baker/ Himler Rebu autour du CEP
» AVANT PROJET DE LOA DU SENATEUR FETICHEUR MOISE JEAN CHARLES !
» PREVAL, CELESTIN ,MAWOM ,MOISE J CHARLES SOUPLE BA NOU YON TI CHANS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Huis Clos :: Little Rock :: Quartiers Résidentiels :: Quartier modeste-
Sauter vers: