AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [FB] Ô Capitaine ! Mon Capitaine !

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Majordome
Messages : 72
Date de naissance : 21/08/1955
Arrivée sur HC : 06/09/2018
Age : 63

MessageSujet: [FB] Ô Capitaine ! Mon Capitaine !   Dim 23 Sep - 5:48

Ô Capitaine ! Mon Capitaine !
solo — archibald smith

23 décembre 1992 - quelque part au large du Canada ;
La nuit profonde était bercée par les vents froids venus du pôle nord. Les flots agités ballottaient le pack qui glissait le long du continent des neiges éternelles. Le brise-glace avançait lentement au large du territoire du Nunavut. Il était invisible, impalpable. A l'Est, le Groenland. Des étendues glacées à perte de vue que l’œil était bien incapable de discerner. Installé sur le pont principal du navire, emmitouflé dans son épais manteau acheté à des inuits quelques jours plus tôt, le crâne caché sous un bonnet, Archibald fumait sa pipe. L'anglais n'avait pas l'air de faire cas du vent qui empêchait le tabac de brûler convenablement. L'homme avait cessé de lutter contre les éléments depuis longtemps, il était seulement là pour observer le spectacle de la nature. Par moment, des flocons de neiges tombaient dans la lumière des projecteurs qui éclairaient le pont du brise-glace.

- Alors Archi, tu profites de tes vacances ? demanda le capitaine qui venait tout juste de le rejoindre.
- Les plages de sable fin, les palmier et la mer. Que demander de plus ? répondit-il avec un léger sourire figé par le froid.
- Tu m'étonneras toujours, venir geler ici plutôt que d'aller au soleil.

Archibald resta un temps silencieux, le regard plongé dans les ténèbres nocturnes. Il finit par regarder sa pipe, voyant qu'il n'était plus temps de s'acharner à vouloir continuer de raviver ce qui ne pouvait l'être.

- Tu sais, pour le soleil il suffit d'aller sur la côte d'Azur en France. Malheureusement j'ai toujours préféré aller là où il y avait moins de monde, finit-il par avouer. Au moins par ici il n'y a personne pour te dire que tu lui caches le soleil.

Il leva la tête et regarda le ciel polaire. On ne voyait rien, pas même la couche nuageuse au dessus de leurs têtes. Les deux hommes observèrent le silence, comme absorbés par le néants qui les entourait. Il y avait quelque chose de fascinant à se trouver ici. Parfois on entendait la proue rencontrer un morceau de pack, le bruit caractéristique de la glace qui se morcelle et le frottement du métal contre cette dernière. Le moment sembla durer une éternité. Malgré les conditions climatiques, il régnait ici un grand sentiment de paix. Il était difficile de ce dire qu'en cet instant, dans le monde, les gens vaquaient à leurs occupations. Quelque part, un enfant était entrain de se lever pour se préparer à affronter une nouvelles journée. Plein d’excitation à l'idée que Noël n'était plus dans très longtemps. Et eux ils étaient ici, navigant bon-gré mal-gré sur la mer du Labrador. Ils tenaient le cap en direction du Québec, pour retrouver le Saint Laurent et mettre enfin pied à terre après plusieurs semaines en mer.

- Aller on ferait bien de rentrer, le chef nous a encore cuisiner ne de ses petites spécialités avec ce qui nous reste en viande de phoque, dit le capitaine au bout d'un certain temps.

Archi fit une grimace, il n'était pas vraiment un adepte de ce genre de repas. Mais entre ça et le poisson, il ne pouvait se permettre de faire la fine bouche. Après tout s'il voulait pouvoir continuer à arpenter le pont principal, il lui fallait de quoi supporter le froid.

- J'arrive bientôt, dit-il finalement.

De nouveau, il se retrouva seul face aux éléments. Il n'était peut-être pas le plus heureux des hommes à cet instant, mais il se sentait vivant et serein. Il n'y avait pas plus beau voyage que cette aventure là. Après quoi, il finit par s'engouffrer à l'intérieur du brise-glace pour rejoindre le reste de l'équipage qui avait hâte de dévorer son repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[FB] Ô Capitaine ! Mon Capitaine !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loronak du Rohan - Capitaine de Gil-Estel
» Le vocabulaire du Capitaine Haddock
» capitaine et veteran de minas tirith en "nmm"
» Furibard (capitaine nain customisé...)
» Le capitaine Biceps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Huis Clos :: Ailleurs :: Autour du globe-
Sauter vers: