AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Beau temps, belle mer » alice r. - terminé

Aller en bas 
AuteurMessage
Archibald Smith

Majordome
Messages : 106
Date de naissance : 21/08/1955
Arrivée sur HC : 06/09/2018
Age : 63

MessageSujet: Beau temps, belle mer » alice r. - terminé   Dim 23 Sep - 9:03

Beau temps, belle mer
alice r. ravenwood — archibald smith

24 mars 2018 ;
Cette journée s'annonçait fort belle pour ce mois de Mars. Le soleil jouait quelque peu avait les nuages qui sillonnaient l'horizon. Installé à la terrasse d'un café du centre ville, Archibald feuilletait le journal. Il profitait d'un temps de répit qui lui avait été offert pour flâner en ville. Le plaisir retrouver de pouvoir profiter un peu de la liberté, de prendre un café noir avec une petite sucrerie. Certes, cela ne valait pas les italiens, mais c'était un petit plaisir.

Son regard parcourait les articles, survolait les titres les moins intéressants. Parfois il lisait un paragraphe avant de passer à autre chose. Little Rock présentait bien moins d'intrigues que la pus part des autres grandes villes du pays, cela allait s'en dire. Ne fallait-il donc pas en profiter ? L'ancien majordome du Crescent Hotel arborait son flegme britannique, reposant le journal sur la table lorsque le serveur arriva pour lui déposer la commande. Il le remercia en le gratifiant d'un sourire léger, le regard légèrement malicieux.

Sur le trottoir, il remarqua une silhouette svelte qui avançait en compagnie d'une créature à quatre pattes. L'homme l'observa approcher tandis qu'il sortait sa pipe et son tabac.

- Docteur Ravenwood ! s'exclama Archi une fois qu'elle fut à sa hauteur. Quel plaisir de vous croiser par ici. Me feriez vous les plaisirs de prendre un verre avec moi ? Ou au moins une tasse de thé ou de café, c'est moi qui offre.

Il lui adressa un sourire radieux, les yeux quelques peu plissé à cause du soleil qui venait d'apparaître soudainement à cause d'un nuage en fuite. Il en profita pour baisser les yeux et regarder le corgi à l'air quelque peu intrigué en voyant l'homme. L'anglais était amusé de voir l'animal, c'était un peu comme s'il venait de croiser la reine. Ou alors était-ce à cause de ses grandes oreilles ? Difficile à dire, néanmoins c'était toujours un plaisir de croiser cette adorable créature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice R. Ravenwood

Administratrice
Messages : 404
Date de naissance : 02/12/1968
Arrivée sur HC : 08/06/2013
Age : 50
Emploi/loisirs : Psychiatre

MessageSujet: Re: Beau temps, belle mer » alice r. - terminé   Jeu 27 Sep - 6:22

L'heure n'était plus au travail, du moins pas aujourd'hui. Les choses s'étaient quelque peu calmé au fil des semaines et Mars s'était montrée bien moins tumultueuse. Alice avait eu bien plus de temps pour étudier les dossiers et revenir sur des cas que le FBI voulait revoir avec les dernières avancés de l'enquête. Néanmoins il n'était plus temps de penser à tout cela.

Alice marchait paisiblement dans la rue, en quête d'un café où elle pourrait souffler un peu. Pour l'accompagner, son fidèle corgi qui cavalait joyeusement dans les rues de Little Rock. Les enfants avaient souvent tendance à vouloir aller vers lui à cause de sa tête de peluche et l'animal ne se faisait pas prier, surtout si les petits avaient quelque chose à manger dans les mains. La new-yorkaise regarda l'heure sur sa montre, la journée lui semblait filer bien trop vite alors même qu'elle n'avait qu'une consultation aujourd'hui. Peut-être une fois installée devant une tasse de café, les choses allaient prendre davantage leur temps.

Soudain une voix l'interpella dans la rue. Le Dr Ravenwood se figea un instant pour identifier la source sonore. Elle ne tarda pas reconnaître Mr Smith installé à la terrasse d'un café. Elle lui adressa un sourire léger alors même que Pirate couinait et remuait son arrière train en voyage l'homme.

- Oh mais avec vous je me ferais même un plaisir de prendre un Irish Coffee, répondit-elle en prenait place en face de son interlocuteur.

Aussitôt le chien alla jouer dans les pattes de l'ancien prisonnier du Crescent Hotel, quémandant quelques caresse et pourquoi pas un gâteau à croquer. Alice retira l'écharpe de soie qu'elle avait noué autour de son cou, la rangeant dans son sac à main et posa ce dernier sur la chaise à côté.

- Dite moi, cela faisait longtemps que je ne vous avais pas vu, poursuivit-elle. Comment allez-vous ?

Il était vrai qu'elle n'avait pas souvent eu affaire à lui dans son cabinet et les quelques consultations qu'elle avait eu en sa présence montrait qu'il avait plutôt bien supporté son séjour comme captif. Il l'avait dit lui même, c'était bien moins éprouvant que de passer 6 mois dans un sous-marin. Sans même avoir tenté l'expérience, Alice imaginait à peu de chose près que ce n'était pas une situation pour le moins enviable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumesauvage.tumblr.com/
Archibald Smith

Majordome
Messages : 106
Date de naissance : 21/08/1955
Arrivée sur HC : 06/09/2018
Age : 63

MessageSujet: Re: Beau temps, belle mer » alice r. - terminé   Sam 13 Oct - 7:39

Le sourire d'Archibald s'étira encore un peu plus lorsque le Dr Ravenwood lui répondit. A la bonheur ! Cette journée ne pouvait pas être meilleure. Ou peut-être que si, après tout elle était loin d'être terminée. Dans tous les cas, le britannique avait décidé que rien ne pourrait venir la lui gâcher !

- Je vous en prie, il n'y a rien de meilleur, avait-il répliqué.

Et déjà le jeune corgi était venu échouer dans aux pieds de Archi. Ce dernier se pencha pour lui offrir quelques grattouilles et caresses, amuser de voir un si petit chien avec d'aussi grandes oreilles. Lorsqu'il secouait la tête elles oscillaient avec souplesse. L'animal amusait beaucoup l'ancien capitaine qui ne se laissait pas de la bouille adorable du canidé. Il fallait dire que la race avait quelque chose de très cartoonesque, il était difficile ne pas s'attendrir devant. Jusqu'à ce que le Dr Ravenwood reprenne la parole. Archibald se releva en prenant son temps, décrochant enfin son regard du chien pour le poser sur son interlocutrice.

- Ecoutez, ma foi je vais bien, je n'ai pas à me plaindre, répondit-il. Et vous même ? Avez vous enfin décidé de la prochaine destination de vos vacances ? On dit que Séville est très belle en cette saison.

Il savait que Alice n'avait pas vraiment l'occasion de prendre des vacances depuis qu'elle était à Little Rock, aussi aimait-il à la taquiner sur le sujet. Lui même ne pouvait pas aller bien loin, tout au plus il pouvait parcourir l'Arkansas, mais rien de plus. Quel dommage, l'océan lui manquait bougrement. Un serveur s'approcha de leur table pour prendre la commande de Miss Ravenwood tandis qu'il s'affairait à préparer la pipe qu'il avait sorti précédement sans y mettre le tabac.

- Cela ne vous dérange pas si je fume ? demanda-t-il par politesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice R. Ravenwood

Administratrice
Messages : 404
Date de naissance : 02/12/1968
Arrivée sur HC : 08/06/2013
Age : 50
Emploi/loisirs : Psychiatre

MessageSujet: Re: Beau temps, belle mer » alice r. - terminé   Jeu 25 Oct - 6:58

- Non allez-y, je vous en prie, dit-elle.

Alice sourit en écoutant la réponse de son interlocuteur. Cet homme avait la bonne humeur contagieuse et pour elle qui souriait rarement et sincèrement, c'était un coup de fouet bienvenue. Effectivement il avait l'air d'aller bien, comme à son habitude. Elle n'avait pas le souvenir de l'avoir vu une seule fois avec la mine d'un homme tracassé pour les petits soucis de la vie. Une force de la nature, à n'en pas douter. C'était parfaitement fascinant pour quelqu'un qui avait davantage l'habitude de voir et entendre des patients toujours plus en peine et malmenés par la vie.

- Ah Séville... On m'en a dit beaucoup de bien. Un climat très agréable pour un mois de mars d'ailleurs, répondit Alice tandis qu'un serveur vint pour prendre la commande du Dr Ravenwood. Celle-ci pris ainsi l'irish coffee qu'elle avait mentionné avec Smith. Et vous, qu'est-ce que vous en pensez ? Vous y êtes déjà allé ?

Alice était quelque peu curieuse sachant qu'elle avait en face d'elle un grand voyageur. Il devait savoir bien des choses et en avoir expérimenté bien d'autres. Décidément ce personnage était extrêmement passionnant. Quelles nouvelles aventures allait-il lui raconter aujourd'hui ? Tout en se demandant si elle aurait été capable d'avoir le même parcours que lui. D'un autre côté, il était plus âgé qu'elle, il devait avoir connu ou toute autre époque à ce moment là. Le monde était différent. Aujourd'hui, tout allait si vite que Alice se demandait parfois si les gens prenaient réellement le temps de vivre. Elle avait un doute sur le sujet, c'était pourquoi elle conseillait souvent à ses patients de prendre du recule sur leur situation, de réfléchir, de prendre véritablement le temps. Mais, Archibald n'était clairement pas le genre de personne qui avait besoin de ces conseils. Lui il avait compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumesauvage.tumblr.com/
Archibald Smith

Majordome
Messages : 106
Date de naissance : 21/08/1955
Arrivée sur HC : 06/09/2018
Age : 63

MessageSujet: Re: Beau temps, belle mer » alice r. - terminé   Sam 24 Nov - 10:28

- Fort aimable à vous avait-il répondu lorsqu'elle accepta qu'il puisse fumer la pipe.

Il fit craquer une allumette et plongea la petite flamme là où se trouvait le tabac. Celui-ci se mit aussitôt à laisser une fumée blanche qui s'éleva en volutes élégants. Après ça, elle parla de Séville. Il hochait la tête à l'affirmative tandis qu'il tirait une première bouffée. Les yeux dans le vagues, il écoutait la psychiatre lui parler de la grande ville espagnole. Là, son regard tomba sur le corgi qui lui arracha un nouveau sourire. Il appréciait beaucoup le petit animal tant il avait une bouille sympathique. Il reporta ensuite son attention sur Alice lorsque celle-ci lui demanda s'il était déjà allé là-bas.

- Brièvement, répondit-il dans un premier temps pour laisser place à un peu de réflexion. Il est vrai que c'est un endroit assez plaisant pour m'y être déjà rendu. C'est sans comparaison avec des villes comme Londres, cela va de soit. Les capitales du nord beaucoup plus... Comment dire... tristes. La culture de différente aussi.

Grand voyageur qu'il était, impossible de ne pas penser à tous les endroits qu'il avait pu visiter avec les années. Certains endroit avaient d'ailleurs été plus difficiles que d'autres à quitter. Une blessure et une douleur encore bien vive dans son cœur.

- Hélas, pour l'heure voyager me semble être une chose impossible avec la restriction du FBI concernant l'enquête, ajouta l'homme avec une mine triste. Vous savez, depuis la Royale jusqu'à la marine marchande, j'ai passé plus de temps en mer qu'à terre. Mais j'ai bien peur de finir mes vieux jours sur un continent qui n'est pas ma maison.

C'était un supplice que de ne pouvoir contempler à nouveau l'océan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice R. Ravenwood

Administratrice
Messages : 404
Date de naissance : 02/12/1968
Arrivée sur HC : 08/06/2013
Age : 50
Emploi/loisirs : Psychiatre

MessageSujet: Re: Beau temps, belle mer » alice r. - terminé   Jeu 29 Nov - 7:08

Alice était fasciné par ce grand homme sans forcément le montrer. La faute à un QE un peu bas qui lui soufflait en permanence qu'il n'était pas nécessaire de partager avec autrui le fond de sa pensée en matière sentiment. Alors elle l'écouta lui répondre à propos de Seville. Elle hochait la tête, effectivement, les capitales du Nord de l'Europe de l'ouest devaient être bien plus triste que des villes comme Seville, Madrid ou même Rome. Elles étaient beaucoup moins solaire que les grandes villes du pourtour méditerranéen.

Elle était triste pour lui, d'entendre qu'il n'avait pas le loisir de poursuivre sa vie d'aventure. Malgré toute l'espièglerie dans son regard, la psychiatre voyait bien qu'il y avait une brise de nostalgie pour le temps où il pouvait voguer par delà les océans. Les esprits libres étaient par nature des êtres qu'on ne pouvait enchaîner quelque part.

Le serveur arriva bientôt avec son irish coffee, une boisson qui allait lui faire un peu de bien, car même si le temps était clément, il était toujours réconfortant de pouvoir profiter de ce genre de petite gourmandise. C'était peut-être la première fois qu'elle prenait vraiment plaisir à être à la terrasse d'un café dans une ville qui n'était pas New York. Elle qui avait eu toute sa vie l'habitude d'être entouré par des building gigantesques, se confronté au calme et à la tranquillité d'une ville comme Little Rock était... reposant. Au bout de trois ans, elle commençait à apprécier l'endroit.

- Je vous crois volontiers, dit-elle, je ne peux pas imager ce que se doit être d'avoir une vie comme la votre, mais je vois bien qu'elle vous manque.

Mais c'était pour le bien de l'enquête, le FBI ne pouvait pas se permettre de laisser des victimes dans la nature en sachant qu'elles pouvaient encore posséder quelques informations précieuses pour permettre d'épingler le dit Faucheur. D'autant plus que certains avaient déjà filé entre les doigts des autorités le jour de l'explosion de l’hôtel... Le FBI ne ferait pas deux fois la même erreur. Mr Smith devrait prendre son mal en patience, comme tout le monde.

- Mais peut-être pourriez-vous au moins naviguer un peu sur les lacs de l'Arkansas. Ce n'est pas l'océan Atlantique, mais c'est toujours mieux que rien, proposa-t-elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumesauvage.tumblr.com/
Archibald Smith

Majordome
Messages : 106
Date de naissance : 21/08/1955
Arrivée sur HC : 06/09/2018
Age : 63

MessageSujet: Re: Beau temps, belle mer » alice r. - terminé   Lun 24 Déc - 6:42

Un continent qui n'était pas sa maison. A la réflexion, il se demandait bien où pouvait se trouver sa maison. Certains diraient qu'elle était là où se trouvaient les gens que l'on aime. Malheureusement pour Smith, il n'avait plus tellement de famille. Quant aux gens qu'ils aimaient, la plus part n'avaient été que de passage dans sa vie d'aventures. Aussi, il ne savait pas où pouvait bien se trouver sa maison. Néanmoins, il était sûr de ne pas la trouver à Little Rock. Un voile de triste traversa son regard avec la rapidité d'un oiseau de mer plongeant sur un délicieux poisson.

Le Dr Ravenwood semblait compatir aux dilemmes de l'ancien capitaine au long court. Il ne pouvait douter de sa capacité de compréhension même si elle était bien moins expressive que lui. Bien qu'il ne lui demandait pas non plus d'éprouver la peine qui était la sienne. Le pouvait-elle seulement ? Il la savait bien trop pragmatique pour se laisser aller à ce genre de chose. Et puis, un psychiatre ne pouvait décemment pas éprouver de l'empathie pour ses patients, quand bien même Archibald n'était pas venu la voir depuis un petit moment maintenant. Il n'en avait jamais vraiment éprouvé le besoin, il savait que d'autres avaient bien plus besoin que lui des conseilles du Docteur. Toutefois, elle semblait être de très bon conseil ce jour là, suggérant de naviguer sur les quelques grands lacs que pouvait compter l'Arkansas.

- Voilà une idée tout à fait pertinente Miss Ravenwood, fit-il en calant sa pipe sur le coin de sa lèvre inférieur. Il se pourrait que je suive votre conseil.

Certes il faudrait se renseigner un peu mais, dans le fond il avait bien hâte de retrouver les plaisir de la voile même avec un simple monocoque qui ferait la taille d'un optimist. A la réflexion, y avait-il ce genre de bateau dans ce coin-ci du monde ? Tant de questions auxquelles il faudrait bientôt trouver des réponses.

- Voudriez-vous m'accompagner un de ces jours ? Nous profiterons un peu des plaisir d'un après-midi paisible sur l'eau. Et surtout de la fraîcheur car il va s'en dire que le climat par ici est quelque peu... étouffant à la saison estivale.

Il restait un britannique avant tout, il n'y avait pas plus grand plaisir que de retrouver un peu la fraîcheur de sa jeunesse, bien que Brighton lui semblait étrangement loin à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice R. Ravenwood

Administratrice
Messages : 404
Date de naissance : 02/12/1968
Arrivée sur HC : 08/06/2013
Age : 50
Emploi/loisirs : Psychiatre

MessageSujet: Re: Beau temps, belle mer » alice r. - terminé   Dim 30 Déc - 14:44

Alice observait la crème fouettée sur le sommet de son Irish Coffee, à l'aide de sa petite cuillère elle en pris un petit peu et la porta à sa bouche tout en écoutant Mr Smith lui répondre. Elle était ravis que son idée puisse plaire au marin. Mais elle fut surprise lorsqu'il lui proposa de l'accompagner. Doucement, elle posa la cuillère sur la table que joignit ses doigts, esquissa un très léger sourire à l'encontre de son interlocuteur.

- Je n'ai jamais fait de bateau, donc je ne suis pas certaine d'être le meilleur des mousses, dit-elle, légèrement amusée. Mais... pourquoi pas. Après tout ce n'est pas comme si vous me demandiez de venir gravir l'Everest.

Bien qu'il y avait quelque chose de très passionnant dans l'idée de vouloir gravir l'Everest. Néanmoins, Alice n'avait jamais vraiment été une adepte des sports extrêmes, elle avait toujours été bien plus cérébrale. Mais naviguer sur un lac, pourquoi pas, c'était toujours bien moins dangereux que partir à l'aventure sur les océans du globe. Elle avait une grande admiration pour ceux et celles qui étaient capables de braver la nature, parfois au péril de leur vie. Elle n'avait rencontré que rarement ce genre de personnage, et elle avait encore moins eu la chance d'en avoir un en consultation. Pourtant elle aurait été très intéressé d'avoir une conversation avec l'un d'entre eux. Car pour la plus part, ils semblaient être l'exacte opposé des patients qu'elle avait l'habitude de voir défiler dans son cabinet. Peut-être aurait-elle des choses utiles à apprendre à leur contacte. Il fallait garder cela à l'esprit.

Alice reprit la cuillère et arracha une nouvelle fois un peu de crème fouettée. Elle sentait déjà les effluves du café avec une note chocolaté qui flottait dans l'idée. Elle aurait sans doute bien pris un biscuit à la cannelle avec, mais tant pis, une autre fois peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumesauvage.tumblr.com/
Archibald Smith

Majordome
Messages : 106
Date de naissance : 21/08/1955
Arrivée sur HC : 06/09/2018
Age : 63

MessageSujet: Re: Beau temps, belle mer » alice r. - terminé   Dim 10 Fév - 11:34

- Ah... L'Everest... Sagarmāthā comme disent les népalais, répondit-il, la mine pensive. Vous savez, j'ai toujours rêvé de pouvoir un jour contempler la cime de l'Everest. Bien entendu, je laisse son ascension à d'autres, je n'ai jamais eu la prétention de vouloir devenir alpiniste. Après tout j'ai passez ma vie au niveau de l'eau. Mais, ce doit certainement être une expérience merveilleuse. Ces montagnes gigantesques qui vous dominent, si colossale et pourtant si paisible à la fois.

Archibald n'avait jamais vraiment eu l'âme d'un montagnard. A dire vrai, lui qui avait grandit près de la Manche, sur le vieux continent, il avait du mal à voir sa vie sans un horizon pour se dérouler à perte de vue. Habiter à Little Rock représentait un véritable tour de force pour le vieux loup de mer. Mais cette conversation avec le Dr Ravenwood lui avait donné envie d'aller toucher les étoiles. L’œil toujours malicieux, il était ravis de cet échange avec Alice.

- Mais je suis certain que vous serez un merveilleux matelot, ajouta-t-il non sans une pointe d'espièglerie dans la voix, le sourire en coin. Après tout, nous aurions tout au plus à affronter des creux de trente centimètres, que nous pourrons allègrement transformé en trois mètres pour ceux qui voudrons bien entendre notre histoire.

Cette anecdote lui rappelait, non sans amusement, cette fois où il lui avait fallu ramener son voilier à quai après avoir été le chercher à son point d'ancrage. Une sacré aventure qu'il avait vécu alors avec un ami de longue date, un aviateur. Qui aurait cru qu'un marin et un pilote se serait un jour retrouvé à tenter maladroitement de lutter contre le vent pour amarrer un bateau ? Certainement pas Archi. Ce souvenir délicieux lui arracha un énième sourire. N'avait manqué qu'un représentant de l'armée britannique et ils auraient formé une belle équipe de bras cassés. Il tira une nouvelle bouffé sur sa pipe, installé à son aise à la terrasse du café. C'était une belle journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice R. Ravenwood

Administratrice
Messages : 404
Date de naissance : 02/12/1968
Arrivée sur HC : 08/06/2013
Age : 50
Emploi/loisirs : Psychiatre

MessageSujet: Re: Beau temps, belle mer » alice r. - terminé   Lun 11 Fév - 14:10

S'il y avait une chose que Alice ne posséderait sans doute jamais, c'était le goût de l'aventure. Son esprit trop logique ne voyait pas de raison à vouloir vivre de ce genre de chose. Même elle comprenait ce que Mr Smith voulait évoquer par là. Il avait toujours eu l'habitude de voyager, d'aller par delà les mers et les océans. En cela, il avait pris le goût de l'inconnu. Alice ne l'avait jamais eu, se montrant bien plus cérébrale dans ses exaltation. La faute à un QI et un QE qui n'étaient pas vraiment en adéquation.

Elle eut un nouveau sourire à l'évocation de la possibilité de raconter leur aventure. Des creux de trois mètres sur un lac, cela tendait de la mythomanie mais... En vérité, elle savait que s'était un trait d'humour cher le britannique.

- Ecoutez, c'est entendu, répondit-elle non sans une pointe d'amusement dans le regard, nous n'aurons qu'à convenir d'une date et nous pourrons jouer les marins d'eau douce à cette occasion.

La suite de la conversation se poursuivit sur le même ton de douceur et de légèreté qui fit beaucoup de bien à la new-yorkaise. Il y eut quelques éclats de rire, une nouvelle commande d'Irish Coffee et autres pour continuer à converser de choses et d'autres. Alice apprécia beaucoup ce moment passé en compagnie de l'Anglais. Ils finirent pas se quitter une heure et demi plus tard, se saluant avant de reprendre chacun leur route. Accompagné de son corgi, la psychiatre mit le cap sur son cabinet, il était à présent temps de retourner travailler. Cette pause allait lui être profitable pour se plonger à nouveau dans des cas qui n'avaient rien d'une promenade de santé sur un lac ou dans une montagne, cela était certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumesauvage.tumblr.com/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Beau temps, belle mer » alice r. - terminé   
Revenir en haut Aller en bas
 
Beau temps, belle mer » alice r. - terminé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le reine des Enfers où le retour du beau temps sur Terre...
» beau temps,non? [Ft . Iori Anzu - Simon Mc Klay - Takeshi Hinuko]
» Le temps du départ ... Ou presque.[Terminé]
» Après la pluie, le beau temps.
» Alice Eirwen [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Huis Clos :: Little Rock :: Centre culturel :: Restaurants / cafés-
Sauter vers: