AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Opération Roseberry - Équipe 2

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Administrateur
Messages : 141
Arrivée sur HC : 20/08/2011

MessageSujet: Opération Roseberry - Équipe 2   Mer 26 Sep - 0:02

Intrigue no. 1
Équipe 2



31.10.2018 - Lieu inconnu - 18h00
Vous ne vous souvenez pas du tout de votre journée entière. Vous ouvrez les yeux avec l'impression d'avoir été assommé par une drogue quelconque. Vous reprenez cependant rapidement vos esprits quand vous réaliser que vous n'êtes pas chez vous. En regardant autour, vous réalisez que vous êtes dans ce qui semble être la pièce d'entreposage d'une maison centennaire. Certains draps recouvrent des meubles ainsi que des malles en métal. Pour ceux qui ont été victimes du Crescent Hotel, le décor vous est familier. La porte est impossible à ouvrir sans une clé, il vous faut donc la trouver.

Que faites-vous ?


Déroulement
Vous disposez d'une semaine (7 jours) pour répondre à ce sujet, sans quoi votre tour sera ignoré et sauté. Il n'y a pas d'ordre de réponse. Vous pouvez répondre quand vous voulez. S'il vous plaît, priorisez les réponses courtes, entre 300 et 500 mots, pour faciliter la lecture de tous vos camarades et faciliter la tâche aux admins. Vous devrez tenir compte de ce qui se passe pour vous, mais également pour les autres. Les épreuves qui vous attendent requièrent du travail d'équipe. Ne l'oubliez pas !

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter @Rachel Newman ou @Andrew Stewart. Ils se feront un plaisir de vous répondre.


Amusez-vous bien !

@Andrew Stewart - @Elise Williams - @Archibald Smith - @Timothy Parker - @Damon Carter



- fiche codée par anouk -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

L'hôte
Messages : 332
Arrivée sur HC : 17/08/2011
Emploi/loisirs : Vendeur en assurances

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Mer 26 Sep - 18:56
Ce qui devait arriver arriva. Timothy se réveilla difficilement sur le plancher de bois craquelant de la pièce. Avant même d’ouvrir les yeux, il savait que quelque chose clochait. Déjà, le réveil était beaucoup trop difficile. L’insomniaque connaissait bien son corps et son réveil était beaucoup trop inhabituel. Et puis il était à peu près certain qu’il s’était endormi près d’April la veille, et non sur un plancher. Ce plancher n’était d’ailleurs pas celui de sa nouvelle maison. Suffisait de passer sa main dessus pour le savoir, si on fait abstraction qu’en plus, il craque. L’ancien Hôte du Crescent Hotel ouvre alors les yeux et réalise qu’il n’est pas chez lui, et qu’April n’est pas là. S’il a été enlevé avec les autres dans cette pièce, il y a de fortes chances que ce soit le cas de sa douce également.

Connaissant trop bien le Faucheur, Timothy savait qu’il avait sans doute un plan, et que peu importe ce qu’ils feraient, il aurait toujours plusieurs coups d’avance. Les sourcils froncés, Tim réussit à contenir sa colère qu’il ne voulait pas exprimer. Il ne le fallait pas, car ça lui ferait perdre son temps. Demeurer calme allait lui permettre d’analyser la situation. Il se dirigea donc vers la porte. Évidemment, elle était verrouillée, et bien solide. Ça n’avait rien de bien surprenant à vrai dire. Il se retourna donc et regarda le désordre de l’endroit. Ils allaient devoir jouer au jeu de leur geôlier, encore une fois.

Croisant les bras, il inspira profondément et s’appuya sur la porte en regardant les autres se réveiller doucement. Smith était là, c’était une chance. l’Agent Stewart aussi, ainsi que la femme de Jules et… le frère d’April. Ça allait, ils avaient une bonne équipe de cerveaux. Enfin, il n’en savait rien pour Mme Williams, mais avoir un informaticien, un agent du FBI, un ancien militaire et lui… Ils avaient quelques chances… Nul doute cependant que son ancien maître leur réservait de mauvaises surprises, et qu’il y avait une chance que l’un d’entre eux ne s’en sorte pas sans blessure.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huisclos.forums-gratuits.fr
avatar

Administratrice
Messages : 53
Date de naissance : 30/10/1985
Arrivée sur HC : 03/07/2018
Age : 33
Emploi/loisirs : Architecte d'intérieur

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Mer 26 Sep - 19:07
Il faisait froid tout à coup. Enfin, elle n’avait pas froid, pas vraiment, mais elle n’avait clairement plus de couverture, ni de Jules près d’elle pour se réchauffer. C’est alors qu’elle réalisa combien elle est inconfortable et que son corps est douloureux, comme si elle avait dormi sur… le plancher. Elise fronça les sourcils en ouvrant les yeux. Sa vue est trouble et elle est encore un peu sonnée par le sommeil… Ou bien était-ce autre chose? Que portait-elle? Son tricot blanc? Pourtant, elle portait sa blouse noire… Non… Enfin, elle n’était plus sûre. Elle avait l’impression que des souvenirs lui échappait. Elle passa une main dans ses cheveux en regardant autour, une fois assise.

Son regard s’agrandit. Un homme est appuyé sur une porte, comme s’il la bloquait pour ne pas qu’on passe. Les autres autour sont également tous des hommes. Qu’est-ce qu’elle fait là?! Elle se sent soudainement en très mauvaise posture. Son regard agrandit, elle se lève rapidement et s’éloigne le plus possible de tout le monde. Elle ne sait même pas quoi dire ou quoi demander aux autres. Son instinct de survie est aux aguets. La seule chose pour l’instant qui puisse la rassurer, c’est le fait qu’elle porte encore tous ses vêtements. regarde alors partout autour d’elle pour attraper la première chose qui pourrait lui servir d’arme : un vieux tisonnier qui n’a sans doute pas servi depuis des siècles.

Elle est prête à se battre pour sortir d’ici vivante, sans avoir la moindre idée que toutes ces personnes sont des alliés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administrateur
Messages : 288
Date de naissance : 21/09/1984
Arrivée sur HC : 25/12/2014
Age : 34
Emploi/loisirs : Agent du FBI

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Jeu 27 Sep - 8:58

Je savais que ces dernières semaines avaient été intense, mais pas au moins d'avoir tant de mal à me réveiller. Ouvrir les yeux étaient présentement devenu une épreuve contre laquelle il m'était difficile de lutter. Pourquoi ? Tout mon corps semblait souffrir du même mal. Comme s'il ne voulait pas me répondre. J'étais impuissant à faire ce que je souhaitais. Pourtant à mon dos, je sentais bien que je n'étais pas dans une position confortable.

Finalement mes paupières finirent par obtempérer. Je découvrais alors une pièce qui m'était totalement inconnu. Un instant je restais observer le plafond, tendant l'oreille. Non, décidément tout ça ne me disait rien. Je me redressais enfin pour contempler ce qu'il y avait autour de moi... Mr Parker adossé à une porte... Une femme blonde apparemment effrayé, Mr Smith entrain de faire la sieste dans un fauteuil passé de mode ? Ainsi qu'un dernier lascars et pas des moindres... Serait-ce présomptueux de ma part de penser qu'il pouvait s'agir d'un nouveau coup du Faucheur ? Étrangement il ne me venait pas d'autres possibilités, pas au regard des deux protagonistes qu'il m'était donné de voir et qui appartenaient de près à l'affaire du Crescent Hotel. Cela ne pouvait être autrement. Bien que je me demandais pourquoi... Pourquoi est-ce que cette femme était là ? Elle ne faisait pas parti des visages des anciens clients de l'hôtel. Jusqu'à ce que ma mémoire se rappelle à mon bon souvenir. Je me rappelais alors qu'elle était la femme de Williams, l'ami de Rachel.

Un millier d'idées venaient se bousculer dans ma tête à présent. Beaucoup trop d'hypothèses et rien qui ne me permettait d'affirmer ou d'infirmer ce que je pensais. Déjà il fallait écarter la thèse du hasard... il n'y avait pas de hasard dans cette situation. Toutes les personnes ici présentes avait un lien entre elles, qu'elles le sachent ou non. Pour ma part, je savais déjà que j'aurais un rôle à jouer. Et Rachel ? Rachel aussi était impliqué la dedans ? Et Dylan ? Est-ce qu'ils étaient seulement 5 ici bas où y en avait-il d'autres ? Je n'avais pas les réponses, mais peut-être les aurai-je bientôt, il fallait l'espérer.

Je me relevais finalement, lançant à nouveau un regard sur ceux présents. Puis je portais mon attention sur la jeune femme qui s'était saisi d'un tisonnier.

- N'ayez crainte Mme Williams, je suis agent du FBI, dit-il en gardant les mains bien en évidence pour lui prouver sa bonne foi. J'aimerais vous promettre que tout vas bien se passer... Mais j'ignore où nous sommes réellement et ce qui va nous arriver.

Après quoi je m'approchais de Damon pour voir s'il reprenait conscience lui aussi. Je savais que l'homme souffrait d'amnésie et que la situation présente risquait d'être compliqué à gérer pour lui. Je me devais au moins de m'assurer qu'il allait gérer convenablement les choses et tenter de lui expliquer brièvement l'affaire dans laquelle nous étions apparemment tous impliqués.







On se demande toujours pourquoi on n'a pas agit sur l'instant. On regrette bien souvent de n'avoir rien fait alors qu'on le pouvait. Moi je regrette d'avoir agit parce que tout cela ne serait pas arrivé.
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Majordome
Messages : 72
Date de naissance : 21/08/1955
Arrivée sur HC : 06/09/2018
Age : 63

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Jeu 27 Sep - 9:54

Mains jointes sur le ventre, installé confortablement dans un fauteuil, Archibald somnolait. Oh il s'était peut-être réveillé entre temps, mais à dire vrai il avait vite replongé pour faire une bonne sieste bien mérité. C'était un de ces moments plaisants où il n'y avait pas l'ombre d'une préoccupation dans son esprit. Rien. La paix intérieur. Ne manquait, à la rigueur, qu'un peu de Jazz ou de blues en musique de fond et tout serait parfait. Il ne manqua néanmoins pas d'entendre un peu de mouvement, mais tout était si lointain qu'il n'en fit pas grand cas. Jusqu'à ce qu'une voix vienne à le ramener sur terre. Il ouvrit un œil, puis l'autre. Là, il redressa la tête qui était appuyé contre le dossier du fauteuil. Tim était adossé à une porte tandis qu'une jeune femme avait empoigné un tisonnier et que l'agent Stewart s'occupait d'un homme encore inconscient allongé sur le sol. L'ancien capitaine au long-cours poussa un léger soupire. La sieste était donc fini ? Il regarda autour de lui, l'ambiance lui était diablement familière, peut-être l'odeur qui flottait dans l'air. Archi n'avait qu'une envie, fumer une bonne pipe. Il le faisait toujours avec une bonne sieste. Un whisky pur malte aurait été un petit plaisir, malheureusement il ne semblait pas y en avoir dans la pièce. Dommage. Il n'avait pas non plus sa pipe après avoir fouillé dans ses poches. Il fallait se consoler avec le fait que la sieste avait au moins été reposante... et si longue.

Là, l'homme posa son regard sur Timothy puis sur la femme qui ne semblait pas bien à l'aise en présence de tous ces hommes. C'était quelque peu compréhensible. Archi lui adressa un sourire bienveillant, dans l'espoir de l’apaiser quelque peu. S'il comptait se lever ? Pas vraiment, ce fauteuil était vraiment bien trop confortable. Il donnait un peu l'impression d'être le père noël, du moins c'était le sentiment qu'il en avait avec sa belle barbe blanche convenablement taillée. Mais il avait surtout quelque chose de très félin à observer tout ce petit monde, l'étincelle de malice en plus. Dans tous les cas, il ne semblait pas se poser beaucoup de questions pour l'heure. A dire vrai, il avait tellement l'habitude de jouer les observateurs qu'il ne se posait plus de question, il suivait davantage le mouvement.

- Est-ce qu'il y a des toilettes ? demanda le britannique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Joueur
Messages : 109
Date de naissance : 14/07/1985
Arrivée sur HC : 21/01/2018
Age : 33
Emploi/loisirs : hacker... Mais c'est un secret...

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Jeu 27 Sep - 19:34
Depuis ce fameux accident, c'est un beau bordel dans ma tête. Ma quête à comprendre qui je suis vraiment est devenu un casse-tête insupportable. Chaque jour, j’apprends des capacités que j'ai et qui m’effraie. Plus j'avance et plus j'ai la sensation d'avoir été un criminel. Le sol dur et grinçant de la pièce ne me réveillait pas, un peu comme si on m'avait drogué sévère pour que je ne bouge plus. Je sentais une main sur moi, le corps lourd, je ne parvenais pas encore à ouvrir les yeux. Mon corps lourd comme la pierre me faisais souffrir. Encore un coup de ce fameux Faucheur ? Mais pourquoi s'acharne t-il sur moi comme ça ?!

Je réussis enfin à ouvrir les yeux avec une magnifique grimace. Mes muscles me faisait encore un peu mal pour une raison que j'ignore, comme si je m'étais battu, mais une fois de plus je ne me souviens de rien. Je finis par voir l'inspecteur, celui qui m'aide pour savoir qui je suis et qui est mon agresseur lors de l'accident qui avait laissé cet étrange mot. 

« Inspecteur Stewart ? On est où là ? »

J'espère qu'il saura ma répondre il est en fait la seule personne que je connaisse. L'homme contre la porte, il me semble l'avoir peu être déjà vu, il a un lien à celle qui paraîtrait être ma sœur. Je ne fixe à plusieurs reprise en quête de réponse. Ne pas me souvenir de ma propre vie est bien plus handicapant que prévu. Je ne sais jamais si on me dit des mensonges ou la vérité. Je me frotte la tête et me lève doucement et tente d'analyser la situation.

« J'ai l'impression... D'avoir été drogué. »

Pourquoi ? Comment ? Pourquoi faire ? Pourquoi avec eux ? Et ce mec contre la porte, je jurerai de l'avoir entre vu depuis ma sortie de l'hôpital... Ou avant. Je me frotte la tête de mes cheveux blonds dans l'espoir de me réveiller un peu plus.







   
Qui suis-je?
Que suis-je censé faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

L'hôte
Messages : 332
Arrivée sur HC : 17/08/2011
Emploi/loisirs : Vendeur en assurances

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Ven 28 Sep - 17:27
Les réflexes de Mme Williams étaient dignes de ceux de son mari, sans grande surprise. Un petit sourire en coin courba la bouche de Timothy. Attraper une arme dans un des jeux du Faucheur… Son ancien maître l’avait peut-être laissé là pour une raison. Tout était toujours bien calculé après tout.

Malgré lui, il était heureux d’être dans ce décor. Après tout, la majeure partie de sa vie, il l’avait passée dans le Crescent Hotel, alors l’idée d’être de retour, dans un décor qui lui était familier et où il était maître, ou presque, des lieux, c’était loin de le gêner. Le regard vers le bas, l’Hôte entendit son majordome demander les toilettes. Il était toujours fidèle à lui-même. Tant de légèreté dans une situation si lourde.

Pour calmer Elise, l’Agent Stewart lui montra ses mains et se présenta. Sans se cacher, l’Hôte leva les yeux en signe d’exaspération. Évidemment, il n’y avait qu’un homme de loi pour parler ainsi, sans connaître la situation. Il faisait donc bien de ne rien lui promettre, car le Faucheur risquerait de briser une telle promesse. Les seuls qui pouvaient avoir une bonne idée de ce qui se passait, c’était Smith et lui. Sans doute allaient-ils devoir jouer les rôles de meneurs. Posant les yeux sur l’agent du FBI qui alla réveiller Damon, Parker s’approcha du groupe, notamment de son majordome, sans émotion au visage, mais certes une petite flamme dans son regard.

« Nous avons bel et bien été drogués Damon. » Il regarde les autres, mais surtout l’Agent Stewart. « Nous sommes les acteurs d’une nouvelle mise en scène du Faucheur. Si vous voulez savoir, la pièce dans laquelle nous sommes ressemble énormément à une pièce du Crescent Hotel… » Il renifle un bon coup, l’air d’apprécier. « Même l’odeur est semblable. » Je jette rapidement un regard sur Smith, toujours sur son fauteuil, puis repose les yeux sur Elise. « Vous n’avez aucune idée de la situation dans laquelle vous êtes. » Son regard dévie sur Andrew. « Votre enquête ne vous a pas préparé à ça non plus. » Il pose ensuite les yeux sur Damon. « Et il se servira sans doute de ta perte de mémoire comme un outil. » Il l’avait tutoyé, contrairement aux autres. Il ne s’agissait pas d’une erreur, mais bien d’un indice du fait qu’ils se connaissait un peu. Tim allait sans doute devoir veiller à ce que rien ne lui arrive. Mieux valait le ramener à la maison, près d’April quand, mais surtout SI, ils sortiront d’ici. Son regard dévie sur le groupe. « Le Faucheur veut jouer, et nous sommes ses jouets. On va devoir jouer si on veut sortir. » Il pointe alors la porte verrouillée. « Et on va devoir commencer par cette porte. Elle est verrouillée. »






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huisclos.forums-gratuits.fr
avatar

Administratrice
Messages : 53
Date de naissance : 30/10/1985
Arrivée sur HC : 03/07/2018
Age : 33
Emploi/loisirs : Architecte d'intérieur

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Ven 28 Sep - 17:48
« Le premier qui tente quoi que ce soit, je lui défonce le visage ! » Tisonnier en main, Elise est prête à tout pour se défendre, mais elle réalise rapidement que tout le monde semble être dans la même situation qu’elle. D’abord, il y a cet homme, ce présumé agent du FBI, qui lui montre ses mains, comme s’il se rendait. Il avait visiblement aucune intention de lui faire du mal, et il était tout aussi perdu qu’elle. L’agent détourna ensuite son attention pour aller réveiller le dernier homme par terre tandis que le papi sur le fauteuil demandait à aller aux toilettes. Son arme fut rapidement baissée, et elle fit quelques pas vers le reste du groupe.

Entendant le dernier réveillé appeler l’homme “Inspecteur” la rassura quelque peu. Au moins, ils avaient un inspecteur avec eux. Un inspecteur ou un agent du FBI? Enfin, c’était pas important. Elle pouvait se fier à lui au moins. Il était sans doute de confiance… Elle l’espérait du moins. Sinon, elle avait toujours le tisonnier en main, sans vraiment avoir l’intention de le lâcher.

Le blond fit part de son impression d’avoir été drogué. « Ouais, et j’ai l’impression d’avoir pris la cuite de ma vie hier soir. » Au moins, elle n’était pas seule dans cet état de fatigue. Si le stress ne venait pas lui donner ce boost d’énergie, elle serait sans doute toujours étendue par terre en train de dormir. C’est alors que l’homme qui était appuyé avant sur la porte prit la parole, à côté du papi. Ils avaient donc été drogués? Il en avait l’air sûr. Comment ça? Elise serra sa poigne sur le tisonnier. Le Faucheur? Le Crescent Hotel ? De quoi parlait-il? Le mec du FBI semblait savoir en tout cas. L’homme s’adressa à eux, chacun leur tour, sauf au papi, puis termina en disant qu’ils allaient devoir jouer avec le Faucheur. « Je comprends rien! Vous parlez du débile qui a enfermé des gens dans son hôtel à Eureka Springs? On serait là-bas? C’est impossible. J’ai rien à voir dans cette histoire moi! » Elle n'avait pas envie d’y être impliquée non plus. Elle avait juste envie de rentrer retrouver Jules et Adam.

Oh merde. Jules devait se faire du soucis… Et Adam aussi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administrateur
Messages : 288
Date de naissance : 21/09/1984
Arrivée sur HC : 25/12/2014
Age : 34
Emploi/loisirs : Agent du FBI

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Sam 29 Sep - 7:15

Ainsi donc j'avais raison. En entendant les paroles de Mr Parker, j'avais la confirmation qu'il s'agissait bien d'un nouveau tour du Faucheur. Il semblait avoir préparé minutieusement son coup puis que nous n'en avions pas eu de nouvelles depuis son journal de Mars dernier. S'il fallait craindre ses actes, il fallait craindre plus encore ses silences. Alors que Damon revenait à lui, que Mr Smith demandait les toilettes et que Mme Williams semblait se détendre un peu, Parker continuait d’étayer la situation. Dans notre malheur nous avions au moins la chance d'être en présence de celui qui connaissait le mieux notre bourreau. Du moins c'était ce qu'il fallait espérer. Calmement, je me redressais pour regarder autour de nous. Ainsi donc nous étions au Crescent Hotel ? Je laissais les autres à leur conversation tandis que je me dirigerais vers les murs pour en scruter les moindres recoin dans un premier temps. Jusqu'à ce que la réplique de Mme Williams amène mon attention à se reporter sur elle.

- Effectivement, de près vous n'avez rien à voir avec cette histoire, dis-je, Mais votre mari oui.

A en juger par les dire de la femme, Jules n'avait semble-t-il pas pris le temps de lui expliquer qu'il avait fait parti des victimes du Faucheur. Auquel cas, qui lui cachait-il d'autre ? Il fallait garder cette question à l'esprit pour plus tard, pour l'heure nous avions un autre problème à régler.

- Comme beaucoup de monde il a séjourné au Crescent Hotel avant qu'il ne soit libéré, ainsi que bien d'autres, par l'explosion dans les cuisines de l'hôtel provoquée par Mr Parker ici présent, poursuivis-je.

Après quoi je m'approchais de la porte qu'il nous fallait ouvrir pour l'observer avec attention. Ainsi donc il nous allait falloir jouer. Mais qui avait-il derrière cette porte ? A n'en pas douter, il ne s'agissait que d'un début. Je ne pouvais m'empêcher de penser à ces rats de laboratoire que l'on mettait dans un labyrinthe pour tester leur intelligence. Nous aussi, nous étions des sujets de test ? Un test cynique et sournois à en juger par ce que je savais du personnage derrière tout ça...








On se demande toujours pourquoi on n'a pas agit sur l'instant. On regrette bien souvent de n'avoir rien fait alors qu'on le pouvait. Moi je regrette d'avoir agit parce que tout cela ne serait pas arrivé.
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Majordome
Messages : 72
Date de naissance : 21/08/1955
Arrivée sur HC : 06/09/2018
Age : 63

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Sam 29 Sep - 7:42

Bien, apparemment il n'y avait pas de toilettes. Heureusement qu'il n'avait pas encore de problèmes de prostate. A croire que dans ce genre de situation les gens n'avaient jamais besoin d'aller aux toilettes. Tout le monde savait pourtant qu'il était difficile de réfléchir lorsque l'on avait une envie pressant. Heureusement que ce n'était pas le cas du Majordome. Tout du moins, il fallait espérer que les choses se passent ainsi, c'était toujours une problème de moins à penser.

Suite à quoi, toujours assi, il écouta les diverses conversations qui étaient entrain de se mettre en place. L'agent Stewart qui semblait mener son inspection, Timothy qui exposait la situation avec brio, Mrs Williams qui se demandait ce qu'elle faisait là et ce Mr Damon qui émergeait tant bien que mal. Comparativement, Smith avait l'impression de se porter comme un charme, spectateur averti de la scène qui était entrain de se dérouler sous ses yeux.

- Chère madame, je me permet de vous dire que votre mari était sans doute un de ceux qui ont posé le moins de problème durant son séjour ! Mr Parker peut m'être témoin, dit Archibald, un homme très attentionné votre Jules, Miss Newman ne pourra pas dire le contraire à ce propos.

Il poussa un léger soupire tout en continuant à regarder autour de lui. Allaient-ils au moins sortir à l'heure pour le tea time ? Notre homme avait une envie irrésistible de scones aux pépites de chocolat.

- Bien, messieurs, à présent que nous avons fait le point sur la situation, que proposez vous ? demanda-t-il.

S'il comptait se lever un jour de son fauteuil ? Certainement. Toutefois ce ne serait pas pour tout de suite, il espérait pouvoir rester assis encore un peu, après tout il n'était plus de première jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Joueur
Messages : 109
Date de naissance : 14/07/1985
Arrivée sur HC : 21/01/2018
Age : 33
Emploi/loisirs : hacker... Mais c'est un secret...

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Sam 29 Sep - 8:39
On a tous été, donc, droguer. Quelle ambiance... Mais pourquoi nous avoir fait ça, pourquoi moi ? Il en a pas marre de s’acharner comme ça sur une même personne ? L'accident de voiture et l'amnésie ne lui ont pas suffi ? Main sur le visage pour garder mon calme, j'inspire un grand coup et mets en priorité la compréhension de cette situation. Déjà, l'homme qui me disait quelque chose me connaît bel et bien. À quel point j'en sais rien, mais il me connaît. Il m'a nommé Damon, mais étant donné que j'aurais loué une voiture au nom de Françis Reeves, je n'ai aucune idée laquelle de ces deux identités est la bonne. Pour le moment, on va rester à Damon, le petit groupe me connaît par ce nom maintenant. Assis au sol je ne bouge pas lorsqu'il donne les explications de la situation. Donc le gars qui me connaît à bien l'air de savoir ce qui se passe... OK.

Il se servira de ma perte de mémoire comme un outil... Donc le tutoiement renforce encore plus le fait qu'il me connaît... Et faut que je face gaffe au révélation à venir. Je peste en grimaçant par cette annonce. Depuis que je me suis réveillé dans cet hôpital, chaque jour, je me sens de plus en plus faible et minable. Cette faiblesse de perte de mémoire me pèse bien plus que ce que je laisse paraître en apparence. Et le taré qui nous a enfermé ici a l'air de bien l'avoir compris. Je regarde tout le monde, inspirant un bon coup et me lève en grimaçant et en m'aidant du mur. Mon corps me faisait encore souffrir comme si la veille, je m'étais battu... Toute information était bonne à prendre, je fixe la porte et y voit une serrure. Lorsque le vieil homme sur son fauteuil demande nos propositions je montre la porte d'un signe de tête.

« Y'a une serrure... Et d'après les dires de... »

Je fixe Tim sans réussir à mettre de nom sur son visage et me remémore les dires de monsieur Stewart.

« Parker ? Il veut jouer, et là, ça me paraît plus ou moins simple. Fraudais trouver une clef ou alors quelques tiges de fer ou épingle a cheveu pour ouvrir cette seule et unique porte... »

Pour appuyer mes dires, je commence à tirer un drap pour découvrir un meuble et commencer les recherches.







   
Qui suis-je?
Que suis-je censé faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

L'hôte
Messages : 332
Arrivée sur HC : 17/08/2011
Emploi/loisirs : Vendeur en assurances

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Dim 30 Sep - 16:57
Évidemment, la femme de Jules n’était pas prête à faire partie de cette histoire. C’était facile à comprendre en même temps. Par contre, à l’entendre parler, il était facile de deviner pour n’importe qui que son mari ne lui avait rien dit. Ce cachotier. Il avait peut-être simplement cherché à protéger sa femme? Mais ce serait bien naïf de sa part, chose qui ne lui ressemblait pas. Non, le fauve britannique avait sans doute une autre raison derrière la tête. N’est-ce pas?

C’est Andrew Stewart qui déballe le secret de Jules à sa femme, lui expliquant que Jules a été prisonnier de l’hôtel pendant un moment, avant que Timothy ne les libère. Voyant les yeux de la blonde se poser sur lui, il fait un simple hochement de tête pour confirmer ses dires, croisant les bras. Quand Smith prend son tour de parole et qu’Elise le regarde, Tim affiche un nouveau sourire au coin des lèvres. Toutes ces révélations étaient, en soi, délicieuses, et malgré lui, il prenait plaisir à ce jeu. Les souvenirs lui revenaient, et le pouvoir qu’il pouvait avoir sur les gens à cette époque lui manquait un peu. Cependant, son amour pour April en avait valu la peine.

Encore, il entendit parler de lui comme étant un témoin. Son sourire disparu, il regarde Smith raconter que Timothy pouvait confirmer ses dires. Il était vrai que, pour un tueur à gages, Jules avait été relativement calme dans sa prison. Il avait rôdé, mais s’était surtout occupé de Rachel et Dylan, comme s’il avait s’agit d’Elise et Adam. Bref, il reposa les yeux sur la blonde. « Oui, Miss Newman était à un endroit très sombre dans sa vie quand ils se sont rencontrés. Il l’a beaucoup aidé à remonter la pente. Aujourd’hui, elle vit très bien grâce à ça. Je l’ai tout de suite vu quand j’ai refait sa rencontre. » Car oui, forcément, je l’avais vu plusieurs fois depuis Noël dernier. Forcément, comme elle était devenue la meilleure amie d’April. Je réalise alors que je parle de la colocataire de l’agent du FBI, que je regarde. C’est évident que Rachel et lui sont plus que des amis. « Remarquez, elle bien mieux maintenant. »

Son regard resta accroché à l’agent Stewart pendant sa phrase. Il n’avait pas cherché à calmer une possible jalousie quelconque, car c’est évident, Newman et Stewart ne sont pas que des amis. Non, il avait surtout dit ça avec un nouveau sourire en coin, comme pour faire une allusion à leur relation, sans en avoir la preuve, ni la certitude non plus.

Comme pour ne pas s’étendre sur le sujet, Smith reprend la parole, leur demandant ce qu’ils proposaient comme stratégie. Damon est le premier à répondre en pointant la porte d’un signe de tête. Visiblement, Damon ne se souvient pas de lui. Devait-il lui dire qu’il était le petit ami de sa soeur ou bien garder cela pour lui? Non. Autant le laisser découvrir tout seul. « Il s’agit d’une serrure ancienne. On ne réussira pas à l’ouvrir en la crochetant. On doit trouver la clé. » Il se met donc au travail, ouvrant une gross malle qui se trouvait cachée sous un drap.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huisclos.forums-gratuits.fr
avatar

Administratrice
Messages : 53
Date de naissance : 30/10/1985
Arrivée sur HC : 03/07/2018
Age : 33
Emploi/loisirs : Architecte d'intérieur

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Lun 1 Oct - 11:50
J’ai l’impression de devoir les détester. Enfin, j’entends d’abord l’agent du FBI me dire que je suis indirectement impliquée à cause de Jules. Je comprends de ses mots que c’est sa faute, et je ne comprends pas pourquoi. Apparemment, il a été l’une des victimes du Crescent Hotel avant de pouvoir s’échapper de l’hôtel en 2014, grâce à cet autre homme… celui qui était appuyé sur la porte, comme pour la bloquer. Mes sourcils froncés, j’essaie de classer les informations que je reçois. Pourquoi est-ce que Jules ne m’aurait rien dit? Surtout que visiblement, celui qu’ils appellent le Faucheur est toujours en liberté et qu’il frappe toujours. Si j’étais en danger à cause de lui, Jules ne serait pas rentré après toutes ces années. En même temps, je suis heureuse qu’il soit de nouveau avec nous. Aurais-je voulu qu’il ne revienne pas si sa présence me mettait en danger réellement? Non, je préfère y faire face avec lui. C’est mon mari après tout.

J’ai envie de soupirer, mais je me retiens, écoutant ce que le papi a à me dire sur cette histoire aussi. Apparemment, Jules n’a jamais été turbulent. Évidemment. Qu’est-ce qu’ils croient? Jules est plutôt réservé comme homme. Il est mystérieux, et ça lui va bien. Il ne s’emporte pas facilement. Quand il parle d’une autre femme par contre, je me sens devenir immédiatement jalouse. J’ai l’impression qu’on vient d’attraper mes entrailles et qu’on les tord. Qui est cette Newman? L’autre type, Monsieur Parker apparemment, prend la parole aussi pour confirmer les dires du papi. Selon ce que je comprend, il a sauvé cette fille d’une grave dépression, ou je-ne-sais-quoi. Honnêtement, je m’en fiche qu’elle ait été folle ou triste ou complètement débile. Je veux juste savoir qui elle est, et ce qui s’est passé entre les deux. J’ai confiance en Jules, alors je me déteste rien qu’à me poser des questions. Je ne veux pas douter de lui. Non… Je lui demanderai quand je le reverrai…

Si je le revois…

Parker continue en regardant l’agent Stewart, disant que la Newman vit mieux maintenant. Il a l’air de s’adresser à lui particulièrement et je ne comprend rien. C’est comme s’il insinuait quelque chose. Mais je ne peux rien demander, comme le papi demande ce qu’on propose pour en revenir à notre problème de départ. C’est le blond qui dit qu’on devrait trouver une clé pour ouvrir la porte. Ouais, autant commencer par ça. Tant pis pour mes questions. Il n’est plus temps de les poser. Mais je garde un goût amer d’irritation et de jalousie en bouche. J’ai l’impression qu’on m’a raconté tout ça pour me narguer et je me surprend à avoir envie de tous les détester. Dans ma main, je serre un peu plus ma poigne sur mon tisonnier et commence à chercher un meuble qui ressemble à une vieille commode. Apparemment, on cherche une vieille clé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ
Messages : 69
Arrivée sur HC : 27/01/2018
Emploi/loisirs : Tous les métiers

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Ven 5 Oct - 15:08

Intrigue no. 1
Équipe 2



31.10.2018 - Lieu inconnu - Salle 1
Sans grande surprise, les deux premiers réveillés ont été les deux seuls anciens clients de l'hôtel, aussi anciens alliés du Faucheur. Quant aux trois autres, vous découvrez pour la première fois les activités aux quelles s'adonnaient les anciens clients du Crescent Hotel. Palpitant n'est-ce pas ? Maintenant, il est temps de découvrir de quoi vous êtes capable et sans traîner s'il vous plaît !

Déroulement

Dans ce sujet, le dé sera lancé. Le résultat de ce dernier déterminera qui effectue cette action :

Vous trouvez un petit coffre verrouillé par un cadenas. Impossible de l'ouvrir.


Pour les autres, vous devrez aider à résoudre le mystère et continuer de chercher pour pouvoir trouver un objet qui puisse servir à ouvrir le coffre.

Vous disposez d'une semaine (7 jours) pour répondre à ce sujet avant la prochaine intervention du PNJ, sans quoi votre tour sera ignoré et sauté. Il n'y a pas d'ordre de réponse. Vous pouvez répondre quand vous voulez et autant de fois que vous le voulez. S'il vous plaît, priorisez les réponses courtes, entre 300 et 500 mots, pour faciliter la lecture de tous vos camarades et faciliter la tâche aux admins.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter @Rachel Newman ou @Andrew Stewart. Ils se feront un plaisir de vous répondre.  


Amusez-vous bien !





- fiche codée par anouk -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administrateur
Messages : 288
Date de naissance : 21/09/1984
Arrivée sur HC : 25/12/2014
Age : 34
Emploi/loisirs : Agent du FBI

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Sam 6 Oct - 14:40

L'heure semblait autant être aux révélations qu'à l'observation. A croire que nous avions été réuni tous les cinq pour une raison précise et non par hasard... Intéressant. Tout en écoutant mes comparses, je lançais un regard circulaire à la pièce, voyant Damon ôter le drap d'un premier meuble. Je vis de même avec ce qui semblait être une armoire. Perdu, il s'agissait d'une bibliothèque d'aspect assez ancien. Je parcourais le bois du bout des doigts, pas une seule trace de poussière. Il semblait donc n'avoir jamais été remisé ailleurs que dans cette pièce. Mais pouvais-je me fier à cela ? Non, bien sûr que non, je savais le Faucheur minutieux, il ne laissait rien au hasard, quitte à semer de fausses pistes. Rien ici n'était le fait du hasard, absolument rien. C'était une mise en scène, comme toujours. Là, sur une des étagères les plus haute de la bibliothèque se trouvait un petit coffre. Je tendis le bras pour parvenir à l'attraper. Une fois en mains, je le tournais entre mes doigts. Il était fermé par un cadenas.

- Il semblerait que ceci puisse représenter un intérêt dans la partie qui est entrain de se jouer, dis-je en montrant l'objet à tous. Néanmoins il va nous falloir trouver quelque chose pour l'ouvrir.

Idéalement une clé, cela faisait sens. Toutefois fallait-il se fier à la logique ? Je n'en étais pas tout à fait certain. Je secouais la boite au moins pour m'assurer qu'elle contenait quelque chose. Un bruit mâte vint jusqu'à mes oreilles. Il y avait effectivement quelque chose dedans, un sujet objet à en juger par le bruit que cela faisait. Mais là aussi, je pouvais me tromper. Et si c'était une fausse piste ? Quelle diablerie, je n'étais sûr de rien. Comme si les règles du monde réel n'avait plus cours ici bas.







On se demande toujours pourquoi on n'a pas agit sur l'instant. On regrette bien souvent de n'avoir rien fait alors qu'on le pouvait. Moi je regrette d'avoir agit parce que tout cela ne serait pas arrivé.
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

L'hôte
Messages : 332
Arrivée sur HC : 17/08/2011
Emploi/loisirs : Vendeur en assurances

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Mar 9 Oct - 10:20
Dans la grosse malle, il n’y avait rien d’autres que des babioles. Une vieille robe, de faux bijoux, des photos, des lettres, des carnets de notes... Pendant que je fais le tour des photos une par une, je réalise sans grande surprise qu’il s’agit de photos de nous. Sur ma photo, je porte exactement les mêmes vêtements que maintenant. Je ne suis pas dans mon lit, mais visiblement sur le carrelage de la cuisine de ma nouvelle maison. J’ai donc réellement été drogué. Et les autres aussi. J’y vois April, Smith, Stewart, Anderson, Galvin, Newman et bien d’autres. Je devine qu’il s’agit des victimes actuelles du jeu et pour garder le calme de mon équipe, je garde cette information pour moi. Je met donc immédiatement les photos dans la poche intérieure de mon veston sans me faire voir des autres. Mieux vaut que je garde ça pour plus tard. J’attache ensuite le bouton de mon veston. Je pourrai donner ces photos à l’agent Stewart pour qu’il ajoute ça à son dossier d’enquête. Moi, je n’ai aucun intérêt de garder ces photos…

Je poursuis donc mes recherches dans la malle et y découvre un tournevis à tête plate, que je met dans ma poche de pantalon, au cas où, et des carnets de notes. L’un d’eux est indéchiffrable. Je n’y comprend absolument rien de ce qui y est écrit, alors j’abandonne facilement, le laissant tomber dans la malle. Je regarde ensuite les autres jusqu’à m’attarder sur un petit carnet de note en faux cuir noir, avec les lettres N.G.B. gravées en doré sur la couverture. En lisant la première page, j’apprend qu’il s’agit du carnet du docteur Norman G. Baker, à qui appartenait le Crescent Hotel entre 1937 et 1940. Je me lève et tend le petit carnet à Smith après avoir lu la première notes. « C’est le genre de lecture qui devrait vous intéresser, Smith. »

Je jette alors un oeil au reste de l’équipe. Elise tient toujours son tisonnier dans les mains, Damon recherche toujours de son côté. Andrew, lui, semble avoir mit la main sur un petit coffre. Je m’approche donc et réalise que le coffre m’est familier. Oh bien sûr, ça ne veut absolument rien dire, puisque le mobilier de toute cette pièce m’est familier. Quand Stewart le secoue, on peut entendre un objet bouger à l’intérieur. « Bien trouvé. » Je sors alors le tournevis de ma poche. Non, ça ne fera pas l’affaire pour forcer le loquet. « Doit y avoir des objets du genre de dissimulés ailleurs dans la salle. L’un d’eux pourra sans doute nous aider. Sinon, on cherche une clé, plus petite que celle de la porte. » Il est évident que l’agent Stewart sait tout ça. Je le dis à voix haute pour que les autres l’entendent.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huisclos.forums-gratuits.fr
avatar

PNJ
Messages : 69
Arrivée sur HC : 27/01/2018
Emploi/loisirs : Tous les métiers

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Ven 12 Oct - 9:07

Intrigue no. 1
Équipe 2



31.10.2018 - Lieu inconnu - Salle 1
Bien, malgré vos bavardages il semblerait que les choses avancent enfin. C'est une bien beau coffre que voilà. Hélas, il y a un cadenas dessus. Vous êtes loin d'être tiré d'affaire n'est-ce pas ? Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. Vous allez devoir trouver la clé qui permettra d'ouvrir le cadenas et ainsi récupérer l'objet à l'intérieur du coffre. J'espère que personne ne s'est perdu en cours de route, pour le moment c'est un jeu d'enfant.

Déroulement

Dans ce sujet, le dé sera lancé. Le résultat de ce dernier déterminera qui effectue cette action :

Un défaut dans la tapisserie attire votre attention, en tirant dessus vous faite tomber une clé qui permet d'ouvrir le cadenas du coffre. Après l'avoir ouvert, vous découvrez la clé qui permet d'ouvrir la porte de la pièce.


Pour les autres, vous devrez aider à résoudre le mystère et continuer de chercher pour pouvoir trouver un objet qui puisse servir à ouvrir le coffre.

Vous disposez d'une semaine (7 jours) pour répondre à ce sujet avant la prochaine intervention du PNJ, sans quoi votre tour sera ignoré et sauté. Il n'y a pas d'ordre de réponse. Vous pouvez répondre quand vous voulez et autant de fois que vous le voulez. S'il vous plaît, priorisez les réponses courtes, entre 300 et 500 mots, pour faciliter la lecture de tous vos camarades et faciliter la tâche aux admins.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter @Rachel Newman ou @Andrew Stewart. Ils se feront un plaisir de vous répondre.  


Amusez-vous bien !

@Timothy Parker @Elise Williams @Damon Carter @Archibald Smith @Andrew Stewart



- fiche codée par anouk -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Majordome
Messages : 72
Date de naissance : 21/08/1955
Arrivée sur HC : 06/09/2018
Age : 63

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Ven 12 Oct - 9:47

Archibald prit le carnet que venait de lui tendre Timothy, curieux de voir de quoi il s'agissait. Durant le temps qu'il passa à parcourir les pages, il n'accorda pas grande attention à ce qui pouvait se tramer autour de lui. C'était effectivement une lecture très passionnante, quoi qu'un peu ardu étant donné l'époque à laquelle appartenait le carnet. Il commençait à prendre de l'âge et par endroit il semblait que l'encre venait à s'effacer du papier.

Archi finit par relever la tête pour voir ce qui se passait autour de lui. L'Agent Stewart semblait avoir trouvé quelque chose en l'apparence d'un petit coffre fermé avec un cadenas. Il eut été logique que cela avait été laissé leur attention. Lorsqu'il secoua la boite, il léger bruit se fit entendre. Sans doute y avait-on enfermé quelque chose de petit et de léger. Une bien grande boite pour une si petite chose, là était l'avis d'Archibald. Enfin, qui était-il pour critiquer ces choix ? Là, il posa son regard sur un coin de la pièce, pensif. Mais bien rapidement quelque chose vint à troubler ses réflexions tandis que les autres avaient l'air de se prêter au jeu. Sur le mur qui lui faisait face, un morceau du papier peint s'était décollé. Partout ailleurs ou la tapisserie était apparente, rien ne venait à dépasser, tout avait été fait correctement. Non, il n'y avait que ce petit morceau qui daignait vouloir ne pas rester contre le mur. Archi avait l'irrésistible envie... de tirer dessus.

L'homme daignait donc quitter le fauteuil dans lequel il s'était réveillé et n'avait pas voulu se lever jusqu'à présent. Il s'approcha du mur et attrapa le morceau de tapisserie entre le pouce et l'index. Là, il tira lentement pour être sûr d'en retirer le plus possible en une fois. En faisant cela, il vit quelque chose de métallique tomber sur le sol. Il ramassage l'objet, c'était une clé. Il regarda le petit coffre puis la clé. Il était évidant que ce ne pouvait être autrement, n'est-ce pas ? Archi s'approcha donc de l'Argent Stewart, tendant la main pour avoir le coffre.

- Permettez ? Il me semble qu'il s'agit de la clé du cadenas, dit-il.

Sur ces mots, il mit la clé dans la serrure et celle-ci y entra sans l'ombre d'une accroche. Il tourna la clé et le cadenas se déverrouillage. Magnifique. Il retira ce dernier et en profita pour ouvrir le coffret. A l'intérieur, ce qui semblait être une clé d'un autre temps.

- Voilà qui devrait faire l'affaire pour notre serrure ancienne, dit Archibald en sortant la clé pour la montrer à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Joueur
Messages : 109
Date de naissance : 14/07/1985
Arrivée sur HC : 21/01/2018
Age : 33
Emploi/loisirs : hacker... Mais c'est un secret...

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Sam 13 Oct - 18:59
Je fouillais tous les meubles autour de moi, mais rien... Autant chercher une aiguille dans une botte de foin. Malgré la trouvaille de l'inspecteur, je reste appart. Préférant ne pas trop me mêler dans la foule, je reste de mon côté en spectateur jusqu'à ce que je remarque le coffre que celui qui me connait mais moi plus avait ouvert. Je m'en offre intrigué pensant y avoir vu quelque chose. Ce carnet... Il me disait quelque chose. Sourcils froncés, je le saisis doucement comme si ce carnet était fragile au point de vite redevenir poussière. J'ouvre l'ouvrage et y lis des codes farfelus qui me parlait... Ce carnet... Je suis sur de l'avoir déjà vu quelque part. Je trouve une page pour y lire le nom de la propriétaire... Cybèle... Un mal de crâne me prend soudain, je grimace et me masse le tympan pour calmer la couleur. Je me voyais au volant d'une voiture, je cherchais cette Cybèle... Puis un camion me fonce dessus... Mon accident, celui qui m'a fait perdre la mémoire... Mais aucun souvenir ne me reviens. Je range alors ce petit carnet dans la poche large de mon pantalon un peu perturbé par se seul souvenir qui, au lieu de m'aider à savoir qui j'étais, ajoute des interrogations sur mes motivations et fréquentations passé. Pourquoi être aussi inquiet pour une nana qui tenait un journal codé ?

Je me tourne alors vers la personne qui acclame avoir trouvé une clef qui pourrait ouvrir notre coffre. Je n'avais pas totalement suivi de comment on en était arrivé la, bien trop concentré sur ce carnet qui m'a offert un souvenir plus intrigant encore. S'il y a bien une chose que je souhaite à personne... C'est de perdre la mémoire, d'ignorer qui nous sommes et nos motivations. Ne plus savoir quoi faire et ne plus compter sur personne de peur qu'on se serve de nous... C'est bien plus difficile à vivre qu'on le croit. Surtout quand on se découvre certains talents inexpliqué ou quand des objets nous parle sans trop savoir pourquoi.







   
Qui suis-je?
Que suis-je censé faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

L'hôte
Messages : 332
Arrivée sur HC : 17/08/2011
Emploi/loisirs : Vendeur en assurances

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Jeu 18 Oct - 15:36
Après mon intervention s’adressant au reste de la salle, je remet le tournevis à tête plate dans ma poche. Il ne nous sera d’aucune utilité pour l’instant, mais plus tard, sait-on jamais. Je me retourne donc et aperçoit rapidement le frère d’April, le nez plongé dans un carnet que j’avais remis dans la malle. Un sourire en coin se dessine sur mon visage quand je vois l’intrigue sur son visage. Il n’est plus avec nous. Il est complètement ailleurs, dans sa tête. Je remarque ensuite du coin de l’oeil Smith qui daigne enfin de se lever pour nous donner un coup de main.

De mon côté, je porte mon attention sur une étagère dans laquelle sont placés des vases, un peu n’importe comment. Je fais le tour de tous les vases, mais ils sont tous vides. Dommage. Quand j’entend la tapisserie se faire déchirer, je regarde Smith et le voit trouver la clé qui tombe par terre. On peut donc s’arrêter de chercher, le temps de savoir si on a tout ce qu’il faut. Quand je vois la clé de la porte sortir du petit coffret, je rejoins Smith et Stewart et observe la clé. « Elle est identique à celles qu’on avait au Crescent Hotel. » L’hypothèse que nous soyons de retour est donc doucement en train de se fonder. Mon regard s’obscurcit un peu. Le Crescent Hotel, je m’y plaisais bien. Mais ce serait moins plaisant sans April et ses innombrables sourires qui me faisait l’impression de revoir le soleil. Et donc je me surprend en train d’espérer qu’elle soit ici, quelque part, alors que je devrais souhaiter qu’elle soit libre. Le truc, c’est que j’ai été témoin à Noël dernier de ce qui arrive quand je suis loin d’April trop longtemps. Si elle est dehors sans moi, il me faudra sortir d’ici rapidement, et non attendre plus de dix ans. Bref, je soupire et force un sourire aux deux hommes. « Essayons-la, qu’en dites-vous? À vous l'honneur, Smith. »

Je me retourne alors juste à temps pour voir Damon ranger le carnet dans son pantalon. « Ça ira? » Je m’approche de lui, l’air bienveillant plus qu’autre chose. Notre rencontre s’est faite bizarrement, et je sais d’avance qu’il ne m’appréciera probablement pas quand il saura que sa soeur est en couple avec l’ancien chien de garde du Faucheur. Je préfère être gentil avec lui, lui montrer maintenant de quel côté je suis pour que ce soit moins difficile lorsqu’il retrouvera la mémoire… s’il la retrouve.

« On a la clé. On va pouvoir sortir de cette pièce. » Je pose ma main sur son épaule et lui offre un sourire compatissant. Je fais mine de ne pas avoir vu qu’il avait prit le carnet. Si ça peut l’aider, alors tant mieux.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huisclos.forums-gratuits.fr
avatar

Administratrice
Messages : 53
Date de naissance : 30/10/1985
Arrivée sur HC : 03/07/2018
Age : 33
Emploi/loisirs : Architecte d'intérieur

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Jeu 18 Oct - 15:57
Si Jules est l’une des victimes du Crescent Hotel, alors se peut-il qu’il soit ici ? Si c’est le cas, où est Adam? Non. Jules ne laisserait pas Adam tout seul. Enfin, pas volontairement. J’en suis certaine. Mais s’il n’a pas eu le choix, tout comme moi… Je soupire. Je feuillette quelques livres que je viens de trouver, au cas où quelque chose serait caché dans l’un d’eux comme dans les films. Sait-on jamais. Il est hors de question que je les lise tous. J’ai autre chose à faire de mon temps quand même. Mais plus je feuillette, plus je perd de ma concentration, mais surtout de ma patience. Mon fils est dehors, ailleurs. Il n’est pas avec moi. Dans un élan de colère, je fais pousse la pile de livre que j’ai déjà vérifié. Ça ne sert à rien. Je trouve rien. Je suis complètement inutile là. J’ai l’impression que tout le monde progresse sauf moi. Enfin, sauf le papi, qui est toujours sur son fauteuil.

Je continue de fouiller dans les livres quand soudain, il y a du mouvement derrière moi. Je me retourne pour voir le vieil homme enfin debout - je me demandais presque s’il pouvait marcher - et le regarde tirer sur la tapisserie. Sérieusement? Le Faucheur se donnerait du mal à ce point pour cacher quelque chose ? Quand je vois la clé tomber, je reste sur place avec grande surprise. Quoi? La clé était tellement petite… Comment… Je m’approche de lui et l’agent et regarde la clé ouvrir le cadenas. C’est une blague ? Le papi a une meilleure vision que le reste du groupe, pour avoir vu un défaut si petit dans la tapisserie…

Je suis agacée. Gravement agacée. Même si l’autre gars qui connait le Faucheur donne l’honneur au papi d’ouvrir la porte, je lui prend la clé et me dirige vers celle-ci avant tout le monde. Pas question que je perde une minute de plus dans cet endroit. Sans attendre personne, je déverrouille la porte et passe de l’autre côté…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ
Messages : 69
Arrivée sur HC : 27/01/2018
Emploi/loisirs : Tous les métiers

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Ven 19 Oct - 23:32

Intrigue no. 1
Équipe 2



31.10.2018 - Lieu inconnu - Labyrinthe
Il semblerait qu'en fin de compte, un petit travail d'équipe ne soit pas trop demandé. Bravo, félicitation, vous avez finalement été cinq cerveaux pour ouvrir une porte. Vous irez sans doute très loin dans la vie, mais pour le moment, le seul endroit où vous allez vous retrouver c'est... Un couloir. Oui un couloir. Il est peu engageant, mal éclairé, avec une odeur de poussière qui chatouille les narines. Par endroit le sol est si vieux qu'on pourrait presque passer au travers. Décidément, le seul chemin qui s'offre à vous n'est vraiment pas engageant. Il suffit de serrer un peu les fesses et ça devrait passer.

Déroulement


Vous sortez tous de la pièce pour vous retrouvez dans le couloir.

Vous disposez d'une semaine (7 jours) pour répondre à ce sujet avant la prochaine intervention du PNJ, sans quoi votre tour sera ignoré et sauté. Il n'y a pas d'ordre de réponse. Vous pouvez répondre quand vous voulez et autant de fois que vous le voulez. S'il vous plaît, priorisez les réponses courtes, entre 300 et 500 mots, pour faciliter la lecture de tous vos camarades et faciliter la tâche aux admins.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter @Rachel Newman ou @Andrew Stewart. Ils se feront un plaisir de vous répondre.  


Amusez-vous bien !





- fiche codée par anouk -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administrateur
Messages : 288
Date de naissance : 21/09/1984
Arrivée sur HC : 25/12/2014
Age : 34
Emploi/loisirs : Agent du FBI

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Sam 20 Oct - 11:48

Coffret trouvé, cadenas ouvert et à présent, la porte qui nous retenait prisonniers était enfin déverrouillé suite à l'empressement de Mrs Williams. Est-ce finalement une bonne chose ? Je n'en avais aucune idée, tout ce qu'il en résultait c'était que nous avions enfin fait un pas. Oui mais un pas vers quoi ? La sortie, c'était ce qu'il fallait espérer.

Abandonnant le coffret, je pris la peine de passer l'encadrement de la porte pour me retrouver dans un couloir qui n'avait absolument rien de celui du Crescent Hotel. J'en avais un très bon souvenir quand moi et ma coéquipière avions dû en arpenter le moindre recoin pour mener l'enquête. Non, cette partie était différente et semblait plus ancienne encore. Un passage secret ? Peu probable. Je fis quelques pas de plus dans le couloir pour l'observer. Tout cela n'augurait rien de bon à mon avis. C'était même plutôt inquiétant. Dieu seul savait ce que nous allions pouvoir affronter ici bas car trouver des objets et obtenir une clé avait finalement été un jeu d'enfant.

- Nous ne sommes pas au Crescent Hotel, n'est-ce pas ? demandais-je en me retournant vers Messieurs Parker et Smith.

Eux seuls pouvaient confirmer cette première hypothèse. Il allait s'en dire que je n'étais pas vraiment ravis de cette expérience, mais vu où nous en étions, reculer semblait la pire des options. Ne restait plus qu'à avancer sans savoir où.







On se demande toujours pourquoi on n'a pas agit sur l'instant. On regrette bien souvent de n'avoir rien fait alors qu'on le pouvait. Moi je regrette d'avoir agit parce que tout cela ne serait pas arrivé.
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Majordome
Messages : 72
Date de naissance : 21/08/1955
Arrivée sur HC : 06/09/2018
Age : 63

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Mer 24 Oct - 9:20

Était-il nécessaire de revenir en détail sur ce qui venait de se passer ? Pas nécessairement au regard des avancées qu'ils venaient de faire. Avec l'empressement de Mrs Williams, la porte avait ainsi été ouverte et l'agent Stewart avait ouvert la marche. Archi porta son attention sur ceux qui restaient encore dans la pièce. Comme toujours, lui et Timothy étaient les plus certains face à la situation qui se présentait à eux. Il fallait s'en dire qu'ils en avaient connu des cas similaire du temps où ils étaient au Crescent Hotel. Ce n'était donc pas leur premier rodéo. Là, il porta son attention sur le fauteuil qu'il avait osé quitté. Cher ami, compagnon de sieste, il était à présent temps de faire voie à part, chacun devant aller vers d'autres horizons. Dans sa jeunesse, l'ancien capitaine au long court aura sauté tête baissé dans l'aventure, mais aujourd'hui il était bien plus mesuré dans ses relations aux péripéties.

Néanmoins, plutôt que d’emboîter le pas, il préféra user de galanterie auprès de Mrs Williams en laissant passer cette dernière devant lui afin de sortir de la pièce. Peut-être que jouer les gentlemen parviendrait à l'apaiser au moins un peu.

- Après vous, dit-il.

Il fouilla des ses poches à la recherche de sa pipe avant de se rappeler qu'elle lui avait été ôté. L'ouvrage en écume de mer allait diablement lui manquer. Néanmoins, il vérifia qu'il avait toujours le carnet que lui avait confié Timothy, dans la poche intérieur de sa veste. Bien, tout n'était pas perdu. Suite à quoi, il observa ceux qui restaient encore dans la pièce. Ils n'étaient déjà pas bien nombreux, il fallait s'assurer qu'ils resteraient tous ensemble. D'autant que le chemin qu'ils allaient devoir emprunter était loin d'être engageant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

L'hôte
Messages : 332
Arrivée sur HC : 17/08/2011
Emploi/loisirs : Vendeur en assurances

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   Ven 26 Oct - 16:13
La porte ouverte, j’invite Damon à me suivre. L’agent Stewart ouvre la marche tandis que Miss Williams reste sur place à regarder le couloir d’un air peu convaincu. Voyant que Smith attend que les autres passent, Damon et moi avançons derrière l’agent. Miss Williams est sans doute mieux avec quelqu’un de courtois comme Smith, plutôt que comme moi. Je me demande alors comment elle aurait été si elle avait été victime du Crescent Hotel. Les scénarios possibles me font sourire. C’est dommage de n’avoir pu voir ça.

Le couloir dans lequel nous procédons n’est plus digne du Crescent Hotel. Je doute que nous y soyons donc encore. L’odeur d’humidité et l’éclairage n’ont rien de nostalgique, comme la première pièce. La partie de plaisir est donc terminée. Je me retrouve au même rang que tous les autres. Je n’ai plus aucun contrôle de la situation, et ça me déplaît fortement. Andrew se retourne vers moi et, mon sourire déjà disparu, je le regarde à mon tour. « Malheureusement, non. »

Malheureusement, pour moi. Malheureusement, pour Smith. Mais aussi, malheureusement pour tout le reste du groupe, car d’avoir été dans le Crescent Hotel, nous aurions toujours été les maîtres des lieux. Là, nous ne sommes rien de plus que de simples pions, comme Mme Williams, comme l’Agent Stewart et comme Damon.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huisclos.forums-gratuits.fr
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Équipe 2   
Revenir en haut Aller en bas
 
Opération Roseberry - Équipe 2
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Console] Équipe soleil 6ème génération - Intermédiaire
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Huis Clos :: Ailleurs :: Arkansas-
Sauter vers: