AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tout reprend à zero...[Pv Charles et April]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Joueur
Messages : 110
Date de naissance : 14/07/1985
Arrivée sur HC : 21/01/2018
Age : 33
Emploi/loisirs : hacker... Mais c'est un secret...

MessageSujet: Tout reprend à zero...[Pv Charles et April]   Mer 26 Sep - 19:10
Cybèle avait disparu. Une coéquipière de taille par le fait qu'elle était dans l'hôtel avec April. Sa collaboration était essentielle pour que je réussir à la sortir de la avec April. J'ai fouillé absolument tout Little Rock, j'ai même fini par faire des recherche via mes ordinateurs, mais rien y fait. Elle n'est plus la, un peu comme si elle n'avait jamais existé. Mon sang se glace à cette idée, et si se tarer peut vraiment avoir le pouvoir de faire disparaître des gens ? Et si un jour, il décidait de faire disparaître April ? Elle ne m'a peut-être pas reconnu à cause de lui ? Je tente de me ressaisir. Je me suis enfermé dans ma chambre d’hôtel et je l'ai fui depuis notre rencontre. Charles voulait lui annoncer que j'étais encore en vie, mais j'ai tellement peur du choc que ça peut produire... Et surtout depuis que je l'ai vu avec se type quand elle était partie... Ce mec étrange au cheveux noir, bien plus vieux qu'elle. Elle l'avait embrassé sur la joue en étant tellement heureuse de le voir... Moi-même dans le fond, je ne la reconnaissais plus.

Me concentrer sur la disparition de Cybèle m'aide tout de même à surmonter tout ça. Puis une petite piste infime s'ouvre enfin à moi lors d'un piratage. Rien était sûr que ça concerne ma coéquipière, mais il fallait exploiter tous les indices. Qu'elle soit conséquente ou minuscule. M'étant loué une voiture, je pars de ma chambre pour prendre le volant. Pour savoir si la piste était bonne, il fallait que j'aille à la frontière de la ville. Concentrer et déterminé, je roule donc vers ma destination. Un croisement ce présente à moi, mais heureusement, le feu s'est mis au vert avant même d'avoir la possibilité de m'arrêter. Une erreur qui me coûtera cher... Une camionnette me fonce directement dessus provocant un accident qui me fait de suite perdre connaissance.

La victime a été retrouvée au sol lorsque les secours arrivent. Les traces d'impact côté conduction était évident. Cependant, le conducteur n'était pas censé être hors de son véhicule, la porte était bloqué par le choc et la personne qui semble être le propriétaire de ce véhicule est beaucoup trop en mauvais état pour s'être sorti lui-même de la voiture. Mais la première chose qui interpelle les secours et ce petit mot posé que sa poitrine....

Pauvre petit poisson.

Une fois à l’hôpital les médecins et infirmière n'avait aucun moyen de savoir qui était cet homme. Il n'avait pas ses papiers sur lui et il n'ont aucun moyen de savoir d’où provenait cette voiture louée. Ils ont seulement eut la possibilité de fouiller dans les répertoires de son téléphone pour prévenir une personne qui avait l'air d'être proche de lui en fonction du nombre d'appels. C'est donc dans ce contexte-là que l’hôpital contact Charles Anderson expliquant ce qui s'est passé et l'état de celui qu'il semble connaître. Ils l'attendaient de toute urgence pour avoir de plus amples informations sur la victime.

Damon a reçu tous les soins nécessaire, il allait sans sortir, mais on ignorait quand il allait se réveiller dans la journée et avec quelle séquelle. Les yeux clos et allongé dans le lit d’hôpital, notre hacker dormait encore lorsque Charles et April arrivent dans la chambre.







   
Qui suis-je?
Que suis-je censé faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administrateur
Messages : 218
Date de naissance : 23/09/1964
Arrivée sur HC : 30/05/2013
Age : 54
Emploi/loisirs : Propriétaire des entreprises Anderson

MessageSujet: Re: Tout reprend à zero...[Pv Charles et April]   Mer 17 Oct - 12:56
« Monsieur, nous vous attendons dans la salle de conférence. » Je regarde mon secrétaire et je hoche la tête. Doucement, je ferme l’écran de mon portable et me lève de mon bureau en glissant mon téléphone dans ma poche. C’est une habitude que j’ai prit depuis la mort de la mère d’April, ce qui date depuis longtemps. Si on devait m’appeler pour une situation aussi urgente, je ne veux pas manquer cet appel. En fait, ce n’est pas arrivé depuis, mais sait-on jamais. J’ignorais à vrai dire que ça allait arriver ce soir.

Je suis déjà fatigué de la grosse journée qui s’annonce. Aujourd’hui, des représentants de plusieurs de mes commerces sont venus pour faire un compte-rendu sur leurs ventes et sur leurs prédictions pour l’année prochaine. Il est un peu tôt pour ça, mais je préfère éviter de faire déplacer mes employés dans un autre pays pendant le mois de novembre et décembre, ce qui les laisse préparer le temps des fêtes sans penser à ce voyage. Oui, car on a toujours un gros boost de ventes durant les fêtes. Bref, je m’assois au bout de la table, face au tableau. Mon assistant à côté de moi, le secrétaire dans un coin de la pièce avec son calepin de notes, je commence à réunion en motivant mes troupes.

J’écoute pendant une heure, jusqu’à ce que mon téléphone se mette à vibrer dans ma poche. Je fronce les sourcils, intrigué puisqu’on la seule personne qui m’appelle vraiment, c’est mon assistant. Remarque, il y a toujours Damon… L’afficheur m’indique autre chose pourtant. Little Rock’s Hospital ? « Monsieur Anderson? » Je regarde mon assistant, puis tout le monde. « Excusez-moi, je dois prendre cet appel. Continuez je vous prie. » Je jette un oeil sur mon assistant et il comprend immédiatement qu’il doit jouer mes yeux et mes oreilles. Il hoche la tête et je répond à mon téléphone en sortant. Une infirmière au bout du fil se présente et mon sang fige dans mon corps. Elle a eu mon numéro sur le téléphone d’un homme. La description qu’elle m’en fait est assez précise et donc je le reconnais. Damon a eu un accident.

« Merde ! » Je ne suis pas son parent responsable, mais elle a jugé bon de m’appeler en voyant que j’étais la personne qu’il avait appelé le plus souvent dans les derniers jours. Bon sang… Je dois partir. Je retourne dans la salle de réunion après avoir dit à l’infirmière que je me mettais en route. « Désolé à tous. J’ai une urgence. Je laisse mon assistant en charge. Poursuivez vos présentations, mais laissez vos rapports ici en quittant, je les lirai demain. » Je regarde mon assistant et lui offre un hochement de tête pour lui dire que j’ai confiance. Suite à quoi je vais chercher ma veste et quitte immédiatement le bureau.

Direction, chez April.

Je cogne à sa porte, espérant ne pas croiser l’Hôte. C’est le majordome qui ouvre et je lui demande de voir April. Elle ne met pas de temps à se préparer quand je lui dis que nous devons partir immédiatement pour l’hôpital. C’est seulement qu’une fois dans la voiture que je lui dis ce qui se passe. « C’est Damon, ton frère. » Je démarre la voiture et pars. « Il a eu un accident. On s’en va à l’hôpital. » Je n’avais pas demandé à ce que Timothy vienne également. Je ne voulais pas de lui là-bas. Cette histoire concernait seulement la famille de Damon.

Dans le stationnement, je marche rapidement, prenant la main de ma fille pour m’assurer qu’elle suive bien la cadence. Je me dirige au comptoir une fois à l’intérieur. « Charles Anderson. On m’a appelé au sujet d’un homme qui a eu un accident de voiture. » La réceptionniste hoche la tête et m’informe qu’il me faudrait répondre à quelques questions au sujet de la victime. Je ne le connais pas beaucoup, mais je hoche la tête tout de même. Déjà, je désigne April. « Voici sa soeur, April Carter. Serait-ce possible de la faire conduire à la chambre de son frère? » Une infirmière vient nous voir et je pose un baiser bienveillant sur le front d’April. « Je vais te rejoindre bientôt. J’en ai pas pour longtemps. » Aujourd’hui, j’agis avec elle comme tout père le ferait, comme si elle savait que j’étais son père alors qu’il n’en était rien. Je ne peux pas vraiment faire autrement, quand bien même je le voudrais. Je connais ce genre de situation, quand on a perdu quelqu’un et qu’on le retrouve plusieurs années plus tard, sur un lit d’hôpital. Je sais ce qu’April vit à l’heure actuelle et c’est mon rôle d’être là pour elle. Aujourd’hui, j’ai l’occasion d’être réellement un père pour elle, et je ferai exactement tout ce qu’un père peut faire pour l’aider.







It's only a matter of time
before Big Brother finds you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tout reprend à zero...[Pv Charles et April]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Echange Charles Baker/ Himler Rebu autour du CEP
» AVANT PROJET DE LOA DU SENATEUR FETICHEUR MOISE JEAN CHARLES !
» PREVAL, CELESTIN ,MAWOM ,MOISE J CHARLES SOUPLE BA NOU YON TI CHANS
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Huis Clos :: Little Rock :: Centre-ville :: Hôpital-
Sauter vers: