AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Opération Roseberry - Finale

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

PNJ
Messages : 69
Arrivée sur HC : 27/01/2018
Emploi/loisirs : Tous les métiers

MessageSujet: Opération Roseberry - Finale   Lun 19 Nov - 13:02

Intrigue no. 1
Équipe 1, 2, 3



31.10.2018 - Salle 4
Vous êtes enfin venu à bout de mon petit jeu d'Halloween. Il y a bien évidement des gagnants et des perdants et c'est ça le plus important ! Oui, vous pouvez tout de suite oublier la fameuse phrase « l'important c'est de participer », pas de ça avec moi. Il est à présent temps de découvrir la suite. Vous pensiez que c'était fini ? Oh voyons, vous savez que j'ai plus d'un tour dans mon sac ! Certains doivent se souvenir de la femme sur la chaise... vous vous demandez où elle est ?

La pièce était plongée dans le noir lorsqu'une première porte s'ouvrit. La lumière s'alluma pour éclairer le milieu de la pièce. Dans le halo de lumière, une silhouette se découpait sur une chaise. Les premières personnes s'approchèrent. Avec horreur ils découvrirent le cadavre d'une femme. Elle semblait être la depuis un bon moment à tel point qu'elle semblait presque avoir été momifiée. Certains parviendront sans doute à la reconnaître, il s'agissait de Miss Roseberry, celle la même qui leur avait été montrée en vie sur les moniteurs dans les couloirs du jeu.


Déroulement

Pour le premier tour de réponse, nous vous demandons de respecter l'ordre d'arrivée des équipes en fonction de leurs résultat dans le jeu.

1. équipe 2 : @Andrew Stewart, @Archibald Smith, @Damon Carter, @Elise Williams, @Timothy Parker
2. équipe 1 : @Rachel Newman, @Jules A. Williams, @April R. Carter, @Cezar Schneider, @Eileen Galvin
3. équipe 3 : @Charles Anderson, @Louise Wyne, @Nalani Rey, @Zackary Brewer, @Dylan Meyers

Vous avez jusqu'au 1er décembre pour répondre à ce sujet avant la clôture de l'intrigue. Il n'y a pas d'ordre de réponse. Vous pouvez répondre quand vous voulez et autant de fois que vous le voulez. S'il vous plaît, priorisez les réponses courtes, entre 300 et 500 mots, pour faciliter la lecture de tous vos camarades et faciliter la tâche aux admins.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter @Rachel Newman ou @Andrew Stewart. Ils se feront un plaisir de vous répondre.


Amusez-vous bien !




- fiche codée par anouk -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administrateur
Messages : 288
Date de naissance : 21/09/1984
Arrivée sur HC : 25/12/2014
Age : 34
Emploi/loisirs : Agent du FBI

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Finale   Sam 24 Nov - 7:20

La porte s'était enfin ouverte, mais sur quoi ? Il n'y avait qu'une pièce plongée dans le noir. Une nouvelle épreuve ? J'avais peur qu'il n'y ait jamais de fin, que tout cela ne soit qu'un cauchemar sans horizon. Condamnés à errer dans ce dédale tortueux et hostile. Mais aussitôt, la lumière venait de s'allumer. Un rayon lumineux qui n'éclairait qu'un point centrale. Une silhouette. Cette silhouette que nous avions vu sur l'écran dans le couloir de cet espèce de labyrinthe. Mais... C'était différent. Je m'étais approché de l'encadrement de la porte en boitant légèrement, m'aidant de la table pour supporter ma cheville abîmée. Après quoi je m'étais appuyé contre l'encadrement de la porte pour avancer. Il n'y avait que ça à faire, avancer coûte que coûte. J'avais l'impression que cela faisait déjà une éternité que nous étions enfermé ici.

Là, sur la chaise, ce n'était pas une femme, mais un cadavre. Pourquoi ? Qu'est-ce que... Le Faucheur nous avait amené à penser que sa vie était entre nos mains, qu'il fallait aller le plus vite possible pour aller jusqu'à elle... Du moins c'était ce qu'il m'avait semblé comprendre. Et la vérité c'était que cette pauvre femme était morte depuis le début. Il fallait être idiot pour ne pas voir que ce corps était là depuis bien plus longtemps que nous. Depuis plusieurs mois au moins au vu de son état de décomposition. Si ce n'était pas plus. Après ce que je venais de voir, je n'étais plus certain de rien. Nous avions été manipulé pour... Rien ? Je n'arrivais pas à comprendre la démarche.

Lentement, je m'avançais dans la pièce plongée dans le noir avec cette unique source de lumière qui nous montrait à tous à quel point le Faucheur était un être dénué de moral, d'empathie et de quoi que ce soit qui pourrait faire de lui un être humain à mes yeux. Il était cruel, il était allé jusqu'à sacrifier une de ses anciennes employées pour un simple jeu macabre... Quelle horreur. Je n'avais pas les mots et quand bien même, je ne me sentais pas l'envie de parler.







On se demande toujours pourquoi on n'a pas agit sur l'instant. On regrette bien souvent de n'avoir rien fait alors qu'on le pouvait. Moi je regrette d'avoir agit parce que tout cela ne serait pas arrivé.
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Majordome
Messages : 73
Date de naissance : 21/08/1955
Arrivée sur HC : 06/09/2018
Age : 63

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Finale   Sam 24 Nov - 7:47

- Nous devrions nous estimer chanceux d'être encore vivants, dit Archibald avec une mine pensive.

La petite équipe était parvenue jusque dans cette pièce avec pour unique source de lumière ce rayon lumineux braqué sur le cadavre de cette chère Miss Roseberry. Mains dans les poches, Archi s'était approché à la suite de l'agent Stewart qui continuait de boiter. La douleur qu'il éprouvait à la tête continuait de le lancer mais il n'en faisait plus cas à présent que son attention était porté sur autre chose. En effet, ils avaient de la chance d'être encore en vie. Tout cela n'était pas sans lui rappeler l'époque où il avait servis dans la marine royale britannique. Un autre temps assurément.

Smith se mit à tourner autour de la chaise sur laquelle se tenait de cadavre. Il était fasciné, avec encore le souvenir bien vivace de celle qui avait parcouru les couloirs du Crescent Hotel du temps où le mur des cuisines était encore debout. Fascinant, vraiment. Comme un corps pouvait passer de la vie à... ça. Nul n'était immortel, il était toujours important de s'en rappeler. Un rappel, une mise en garde. Il leva les yeux pour observer les autres personnes qui se tenaient dans la pièce. Tour à tour il posait son regard clair sur eux. Mrs Williams, Mr Carter, Mr Parker et Mr Stewart. En effet, ils étaient en vie, malgré quelques ecchymoses qui finiraient bien par disparaître au fil des jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Joueur
Messages : 110
Date de naissance : 14/07/1985
Arrivée sur HC : 21/01/2018
Age : 33
Emploi/loisirs : hacker... Mais c'est un secret...

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Finale   Jeu 29 Nov - 6:14
Je laisse entrer les autres avant de pénétrer à mon tour dans cette pièce sombre. Je ne sais pas tellement à quoi rime tout ceci, mais j'ai préféré m'y détacher, limite en avoir rien à faire. C'est en général le mieux pour surmonter les mauvaises surprises. Et lorsque la lumière daigne enfin de pointer le bout de son nez, elle illumine une chose dont pas mal de personne se serai passé : un cadavre momifié. Ne bougeant pas d'un pouce, je fixe le corps en plissant les yeux, bras croisé pensant reconnaître la femme de la vidéo. Et bien, si on est censé la sauver, je pense que c'est un peu voir carrément foutue. Je soupire gardant pour moi des interrogations. Pourquoi nous avoir fait tout ce cinéma ? Ces énigmes ? J'ai entendu d'autre personnes... Où sont-ils ? Fuyant du regard le cadavre, je regarde ceux qui m'ont accompagné jusqu'à présent. Pensif, je fais un signe de tête à monsieur Smith lorsque nos regards se croisent. Je commence à faire le tour de la pièce repérant des portes, les autres vont sans doute arriver par celle-ci...







   
Qui suis-je?
Que suis-je censé faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

L'hôte
Messages : 332
Arrivée sur HC : 17/08/2011
Emploi/loisirs : Vendeur en assurances

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Finale   Jeu 29 Nov - 12:14
D’accord, je la détestais, mais pas au point de la laisser mourir et pourrir ici. Le Faucheur m’en avait fait voir de toutes les couleurs, et je serais psychopathe de souhaiter cela à n’importe qui… Quoi que… Enfin, je ne souhaitais la mort de personne du moins. J’étais pourtant loin de me douter cependant que nous la retrouverions dans cet état. En arrivant dans la pièce, la lumière s’alluma et nous laissa découvrir ce qui était arrivé. Nous n’étions pas là depuis plusieurs semaines. Non. Même moi, insomniaque que je suis, aurait réussit à trouver sommeil si ça avait été le cas.

Je pousse un profond soupir. Miss Roseberry était morte au final, mais ce n’est pas la chose qui m’inquiétait le plus. Non, je mentirais si je disais que j’avais de la peine. Je ne l’aimais pas avant, et c’était toujours pas le cas maintenant. Elle pouvait bien rester morte. Non. Ce qui m’embêtait, c’est que le Faucheur avait changé sa façon d’agir. Il était devenu plus radical dans ses méthodes il faut croire. Comme quoi, trois ans après avoir vu ses plans déjoués pouvait changer une personne. « Mieux vaut la recouvrir. » Les voix que nous avions entendu… Sans doute les autres personnes allaient nous retrouver ici. Mieux valait donc ne pas laisser un enfant poser les yeux sur ce spectacle…

J’ai donc parcouru la pièce du regard et vu un drap qui recouvrait quelque chose. Évidemment, j’ai dû faire quelques pas pour le voir, étant donné que la pièce était dans le noir, mis à part cette douche de lumière sur mon ennemie décédée. Je prend donc le draps et découvre des moniteurs de caméras. Plusieurs… « Regardez ! »






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huisclos.forums-gratuits.fr
avatar

Administrateur
Messages : 507
Date de naissance : 21/02/1983
Arrivée sur HC : 02/01/2013
Age : 35
Emploi/loisirs : Coach (lycée) / Tueur à gage

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Finale   Jeu 29 Nov - 13:51

Une fois extirpé de ce bordel sans nom, Jules avait pris Rachel sur son dos pour passer la porte qui avait l'air d'être la dernière. A l'intérieur, de la lumière alors que jusqu'à présent ils n'avaient vu que les ténèbres. Il y avait déjà du monde de présent. Le Britannique s'avança dans la pièce et commença à reconnaître les visages des autres. Andrew, Parker, Smith... Elise... et un autre type qu'il ne connaissait pas. Ils étaient tous autour de quelque chose. Un cadavre.

Jules déposa lentement Rachel à terre tandis que Parker venait de trouver quelque chose après avoir retiré un drap. Il y eut soudain une détonation. Un coup de feu, il en aurait mis sa dernière main valide à couper. Ça venait de la dernière porte qui n'avait pas encore été ouverte. Il était bien incapable de penser à quoi que ce soit tant la situation était étrange. Un cadavre, des moniteurs, ce coup de feu. Voir que sa femme était là alors qu'il avait toujours pris grand soin à ne pas la mêler à toute cette histoire. Jules observait son sang froid habituel, mais il n'était pas bercé dans la réflexion. Tout ça... tout ça n'avait été qu'un prétexte, voilà où le Faucheur voulait réellement en venir. Il n'avait pas mis en place tous ces jeux pour s'amuser et mettre en danger les participants, non. Non il avait voulu qu'ils se retrouvent tous ici. Qui allaient voir arriver à présent ? Son regard continuait d'observer la dernière porte. Forcément il y aurait des visages connus et inconnu, c'était certain.

Ce n'était pas du hasard, la finalité se trouvait dans cette pièce. Il voulait exacerber les esprits, torturer les plus fragiles et provoquer le chaos dans les maigres relations qui s'étaient noué dans l’hôtel et en dehors de ce dernier à Little Rock. Personne n'était à l'abri, ils étaient tous des pantins. Qu'importe si on tentait de lui résister ou non, dans tous les cas quoi que l'on fasse, on allait toujours dans une direction tracé par le Faucheur. Ils n'avaient aucun libre arbitre et maintenant... maintenant sa femme allait faire parti de tout ça.







❝ WANTED - DEAD OR ALIVE ❞
❝Avec le canon d’un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles.❞ fight club - PEPPERLAND ©️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice
Messages : 1040
Date de naissance : 12/07/1989
Arrivée sur HC : 19/08/2011
Age : 29
Emploi/loisirs : Étudiante en profilage criminel

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Finale   Jeu 29 Nov - 15:58
Eileen arrivée, il est temps de passer à l’étape suivante. Jules m’a aimablement prit sur son dos pour m’aider à avancer, comme ce n’est pas du tout évident. Les bras autour de son cou, nous arrivons dans une salle plutôt sombre dans laquelle une douche de lumière éclaire en son centre… un cadavre. Si les traits de Miss Roseberry sont peu reconnaissables, il est possible de la reconnaître malgré tout, et je ressens un soudain mal être à l’intérieur de moi. Nous avons été emmenés ici pour rien au final, si ce n’est que pour se faire rappeler que nous ne sommes rien de plus que des pions sur un échiquier.

Les pieds à terre, j’entend un soudain coup de feu qui me fait sursauter. Quelqu’un vient-il de se faire descendre? Je constate qu’il n’y a aucun enfant dans la pièce. L’Hôte et son ami, un blond, une blonde et… mon coeur alors s’emballe et des larmes me montent aux yeux. Voir Andrew après avoir reçu des coups de la part de Brandon est le plus grand sentiment de soulagement que j’ai jamais ressenti. En sautillant, je m’avance vers lui pour me réfugier dans ses bras. Là, tout de suite, j’ai complètement oublié qu’il est agent du FBI et qu’on a toujours fait attention à ne pas ébruiter le fait que nous sommes un couple. Non. Maintenant, mon petit ami est là, et j’ai besoin de ses bras dans lesquels je me met à trembler légèrement. « J’ai… » Je n’arrive même pas à lui glisser un seul mot sur Brandon. J’en aurai l’occasion à la maison, ou à l’hôpital, puisque visiblement, on a tous les deux besoins de soins. « Tu vas bien? » Je m’éloigne un peu pour constater son état de la tête au pied, toujours en me tenant sur une seule jambe. Il semble n’avoir rien de cassé, si ce n’est que son pied, lui aussi. Je pose ma main sur son bras pour garder mon équilibre, et pose ensuite l’autre main sur sa joue. « J’ai eu si peur… » J’ai toujours peur… Mais apparemment, je n’en ai pas le temps. Parce que quelque chose semble attirer l’attention de tout le monde pendant que les moniteurs s’allument… sur rien… que de la neige…

Mes pensées sont ailleurs. Cette voix d’enfant que j’ai entendu… Il y avait des enfants ici, mais pas dans cette pièce. J’avais un mauvais pressentiment depuis que j’avais entendu cette voix, et ce coup de feu n’a rien fait pour aider à m’apaiser. Dylan est ici, j’en suis sûre. J’espère que non, mais je ne me fourvoie pas. « Andrew, je dois trouver Dylan… » Oui, c’est évident. À moins qu’il passe par cette porte, là, qui n’a visiblement pas été ouverte encore.







Time to leave the past behind

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Joueuse
Messages : 464
Date de naissance : 06/02/1990
Arrivée sur HC : 31/01/2013
Age : 28
Emploi/loisirs : Coiffeuse

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Finale   Ven 30 Nov - 16:09
Couverte par la veste de Cezar, April entre dans la pièce tête basse. Elle était inexpressive, mais l'hallucination concernant son père. Elle ne savait pas quoi en penser, elle en vient même à se demander si ses actions sont enfin de compte juste. Après tout, elle avait beau faire demi-tour à chercher Eileen au final, il fallait avancer pour la sécurité de tous. Pour elle ça n'avait aucun sens, elle en a marre, marre d'être le pion, marre d'être le cobaye. Elle a subi ça toute sa vie et les seules fois ou elle s'est sentie vivante, c'était la période ou elle était enfermé dans l'hôtel, pendant une certaine période. Remarquant que la présence de Cezar atténue cette sensation désagréable qu'elle a dans la poitrine elle reste prêt de lui sans prononcer un mot. Cezar est gentil... Il l'écoute, la couvre et lui a même proposé à aller boire le thé quand tout sera fini. Pourquoi cette gentillesse envers elle et elle seule elle l'ignore. Sans doute parce qu'ils ont déjà discuté ensemble précédemment du Faucheur ?

Une fois dans la pièce la jeune femme relève enfin la tête, ils n'étaient pas seuls, d'autre personne sont déjà entré. Dans cette pièce avant eux, elle regarde Cezar pour se rassurer et repère son frère Damon qui a l'air d'aller bien malgré son amnésie et Timothy... Elle le fixe un long moment en remarquant sa brûlure et se précipite vers lui manquant de faire tomber sa veste qui montre involontairement ses vêtements en lambeaux ne couvrant plus grand chose en peau. Elle remet la longue veste en place et fixe la blessure bouche entre ouverte. Elle ne trouvait pas les mots n'osait pas toucher... L'inquiétude et la colère se mélangent dans son cœur sans qu'elle ne parvienne à l'exprimer correctement. Elle regarde ses vêtements pour voir s'il lui en reste. Elle en a filé une bonne partie à Cezar pour sa coupure à l'épaule, mais Timothy est maintenant une priorité. Sa voie est hésitante perturbé, noué.

« Il... Il faut de l'eau. Et un bandage. »

Elle se tourne vers Damon, qui la regarde un peu perdue. Il sait qu'elle est sa sœur, mais rien de plus. Et voir qu'elle a l'air inquiète pour cet homme qui veillait tant sur lui n'aide pas. Il comprend doucement que cet homme le connaissait par sa sœur... Ça explique pas mal de chose... Mais il lui fait un non de tête d'un air désolée, il n'avait rien pour soigner monsieur Parker. April se hâte donc à enlever le peu de tissu qui lui reste.

« J'ai le bandage ! »






What am i feeling?
Is it meant to make your inside ache? Meant to make your chest go tight? Meant to make you sweat and shake? How could anything like that be right?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Joueur
Messages : 51
Arrivée sur HC : 02/09/2018

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Finale   Ven 30 Nov - 18:37
Cezar Schneider
Multiple
Opération Roseberry
Il y avait tellement de monde dans cette nouvelle pièce. Beaucoup trop de monde. Cezar grinça des dents. Il en serait presque arrivé à regretter la solitude de sa cellule d'isolement du centre pénitentiaire.

Miss Carter, sa fidèle compagne, repéra un gringalet brun grand brûlé et se précipita à sa rencontre, laissant Cezar en arrière, interdit et un brin perplexe. La grande majorité des personnes paraissaient se connaître au préalable, ce qui, en dehors de Miss Carter (et encore), n'était pas son cas.

Si.

Il y avait peut-être une personne qu'il connaissait.

Le cadavre desséché de la femme qu'ils avaient tous vus sur l'écran de télévision. Miss Roseberry, s'il ne s'abusait. Si son agacement n'avait pas déjà pris le pas depuis longtemps sur son humeur, il aurait éclaté de rire. Quelle surprise, se comporter en bons petits pions n'avait strictement rien apporté de bon.

AH.

Comment ? Suivre le plan du méchant… était en fin de compte un piège doublé d'une mauvaise idée ? Cezar s'en serait tapé le front de stupéfaction. Qui l'eût cru ? Comment avait-il seulement pu espérer que le Faucheur joue franc-jeu ? Insensé qu'il était. Naïf ! Aveugle ! Si seulement, si seulement, si seulement il y avait eu un moyen de ne pas suivre les machinations démentes d'un esprit si raffiné et si machiavélique…

Il avait besoin de se passer les nerfs. Ses yeux se posèrent naturellement sur Rachel et ses doigts effleurèrent le manche du couteau qu'il avait récupéré. Oui… C'était une pensée agréable… Socialement inacceptable, mais tellement agréable.

— Regardez !

C'était le gringalet qui s'était exprimé. Naturellement, Cezar regarda.

Des caméras dissimulées sous un drap.

AH.

Le Faucheur n'avait même plus besoin de donner ses indices, désormais, il pouvait enlever les petites roues. Il était en revanche amusant de voir Miss Carter tenter d'attraper le gringalet qui s'agitait et d'essayer de lui nouer un sous-vêtement sur ses blessures. Cela apaisait son amertume.

Un peu.

Il avait une autre idée pour se détendre.

Il était grilheure ; les slictueux toves
Gyraient sur l'alloinde et vriblaient :
Tout flivoreux allaient les borogoves ;
Les verchons fourgus bourniflaient.


Les doigts de Cezar empoignèrent la dague et il la décrocha de sa ceinture.

"Prends garde au Jabberwock, mon fils !
À sa gueule qui mord, à ses griffes qui happent !
Gare l'oiseau Jubjube, et laisse
En paix le frumieux Bandersnatch !"


Cezar s'approcha de sa cible en boîtant. Tant que tout le monde était inattentif, c'était le moment idéal. Le moment idéal pour frapper.

Le jeune homme, ayant pris sa vorpaline épée,
Cherchait longtemps l'ennemi manxiquais…
Puis, arrivé près de l'Arbre Tpéé,
Pour réfléchir un instant s'arrêtait.


Cezar leva sa lame et, dans un éclat sifflant, la planta dans le corps de sa victime.

Or, comme il ruminait de suffêches pensées,
Le Jabberwock, l'œil flamboyant,
Rugniniflant par le bois touffeté,
Arrivait en barigoulant !


D'abord dans le ventre, puis dans la gorge. Une fois, deux fois, une fois, deux fois. La lame traversait le cou encore et encore et encore et bientôt, la tête se détacha du reste du corps.

Une, deux ! Une, deux ! D'outre en outre,
Le glaive vorpalin virevolte, flac-vlan !
Il terrasse le monstre, et, brandissant sa tête,
Il s'en retourne galomphant.


Cezar agrippa la tête de Miss Roseberry par les cheveux et la contempla. C'était exactement le genre de trophée qui remontait le moral. Il allait beaucoup mieux, maintenant.

"Tu as donc tué le Jabberwock !
Dans mes bras, mon fils rayonnois !
Ô jour frabieux ! Callouh ! Callock !"
Le vieux glouffait de joie.


Son regard se posa sur Rachel.

Il était grilheure : les slictueux toves
Gyraient sur l'alloinde et vriblaient :
Tout flivoreux allaient les borogoves ;
Les verchons fourgus bourniflaient.


Oui…

C'était socialement inacceptable.

Il laissa tomber négligemment la tête du cadavre par terre et haussa les épaules.

— Bon, on continue à se frayer un chemin dans la gueule du loup ou vous préférez qu'on monte un camp ici ? Je vous préviens, si je pars en éclaireur, je veux Miss Rachel et Miss Carter dans mon équipe. Et le brun brûlé, là. Lui, je l'aime bien. Il a une bonne tête.

Il réalisa ce qu'il venait de dire.

— Ha ! Tête ! Une bonne tête… C'est… de l'humour liverpuldien… Stiff upper lip, Cezar. Stiff. Upper. Lip.
Codage par Libella sur Graphiorum







navy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administrateur
Messages : 141
Arrivée sur HC : 20/08/2011

MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Finale   Sam 1 Déc - 6:17

Intrigue no. 1
Équipe 1, 2, 3



31.10.2018 - Salle 4
Le dernier groupe pénétra dans la pièce après le chaos qu'ils avaient dû affronter. Finalement... personne n'était mort pour cette dernière épreuve. Dommage, il n'y aurait pas d'autre corps à rejoindre celui de Miss Roseberry. Les trois équipes étaient à présent réuni pour le final de ce jeu qui n'avait absolument rien d'amusant pour ses victimes. Mr Parker venait de dévoiler la dernière pièce maîtresse de la partie. Une multitude d'écrans qui servaient à la surveillance. Le plus gros, au centre, s'était allumé pour ne diffuser que de la neige avec le bruit caractéristique de crépitements qui l'accompagne. Les écrans les plus éloignés du centre s'allumèrent à leur tour mais cette fois, ils diffusaient les images des différentes pièces que les équipes avaient dû traverser pour arriver jusqu'ici. Une voix s'éleva soudain du moniteur central.

- Foxtrot Bravo India, ici Sierra Whiskey Alpha Tango, unités d'intervention en place. Attendons les ordres, unités en stand-by.

- Ok Sierra Whiskey, confirmez visuel sur la cible.

- Cible confirmée.

La neige se trouva bientôt remplacée par la diffusion d'images en provenance d'une source extérieur au bâtiment où les victimes étaient enfermés. A l'écran, les équipes d'intervention du SWAT qui s'étaient mise en place autour de ce qui semblait être un ensemble de vieux bâtiments d'usine dans une zone industrielle de Little Rock. Les derniers écrans s'allumèrent à leur tour pour diffuser d'autres angles de vue sur l'intervention via des caméras embarquées et des caméras de surveillances de l'entrepôt.

- Sierra Whiskey Alpha Tango, ici Foxtrot Bravo India, ordre confirmé, autorisation d'intervention.

Des voix lointaines s'élevèrent des différents moniteurs qui diffusaient l'intervention du SWAT. Les voix des hommes en uniforme noir. Les portes des bâtiments volèrent en éclat après l'utilisation de charges explosives pour les faire sauter. La fumée se dissipa rapidement pour permettre aux équipes de s'infiltrer à l'intérieur. Fusils d'assauts dans les mains, ils progressaient dans la zone via différents chemins à travers un dédale de couloirs et de pièces abandonnées.

- Ici Sierra Whiskey Alpha Tango... La cible n'est pas là, je répète, la cible n'est pas là.

L'écran du moniteur central diffusait le flux vidéo du chef d'unité. Les équipes se trouvaient au milieu d'un grand espace vide qui semblait être un ancien entrepôt de stockage. Au centre de celui-ci, une table d'appoint sur laquelle se tenait un moniteur identique à ceux que les victimes avaient croisés durant le jeu. Sur la vitre en verre s'esquissait le plan d'une caméra de surveillance. Une caméra qui filmait et retransmettait en direct se qui se passait dans la pièce où étaient enfermées les victimes du Faucheur.

- Échec de la mission, les civils ne sont pas là, c'était une fausse piste.

La libération

Le FBI a finalement réussi à retrouver les victimes quelques heures plus tard dans une ancienne zone agricole, à plusieurs kilomètres au sud de Little Rock. A la suite de quoi le SWAT est intervenu, dans un ensemble de bâtiments agricoles réaménagé à l'occasion pour le jeu macabre du Faucheur en ce 31 octobre, et ainsi les libérer.

Fin




- fiche codée par anouk -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Opération Roseberry - Finale   
Revenir en haut Aller en bas
 
Opération Roseberry - Finale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La grande finale : Liverpool vs Milan AC
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Huis Clos :: Ailleurs :: Arkansas-
Sauter vers: