AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 When the night's over - James&Katie

Aller en bas 
AuteurMessage
Katie Palmer

Administratrice
Messages : 18
Date de naissance : 30/03/1985
Arrivée sur HC : 25/01/2019
Age : 33
Emploi/loisirs : Barmaid au Holy Angel

MessageSujet: When the night's over - James&Katie   Sam 9 Fév - 16:04



When the night's over



Katie Palmer & James Williams

2 février 2019


« James ? C’est… Jenna, Parker. J’suis dans la merde. J’ai besoin de ton aide. » J’aurais clairement pu me prendre un vent. James aurait pu raccrocher, vu le temps que ça faisait qu’on ne s’était pas vu. Mais j’étais à court de ressources. J’avais eu de la chance déjà que son numéro soit toujours le même. J’avais donc pris ma voiture et j’étais parti le lendemain matin, après avoir payé comptant ma chambre au pervers qui servait de proprio. Arrivé en Arkansas, je m’étais présentée au bar de James, le Holy Angel. Il va sans dire que j’ai trouvé ça étrange comme nom, mais j’ai trouvé encore plus étrange que James soit devenu révérend. Je n’y crois toujours pas à cette mascarade aujourd’hui, mais si c’est ce qui a permis à mon vieil ami d’accepter de me laisser rester pour m’aider, alors je ne me plains pas.

Je suis donc devenue barmaid au Holy Angel. Il n’y avait pas autant d’action que dans la mafia, mais je m’en contentais. Ça payait mon loyer au moins, et mes pourboires paient ma boisson, que je peux me servir moi-même. Et puis ce n’est pas parce que mon travail n’offre pas d’action que rien ne se passe pour autant. Déjà, peu de temps après mon arrivée, j’ai entendu parler de ce dingue qu’on appelle le Faucheur, ce génie qui a emprisonné des dizaines et des dizaines de gens dans un hôtel pour les torturer. Oui, un génie. Je n’approuve pas ce qu’il fait, mais pour qu’il soit toujours libre à l’heure actuelle, c’est que ce type doit être particulièrement brillant. C’est… fascinant… pour l’ancien agent du DEA que je suis. Ce personnage a piqué ma curiosité. Et apparemment, James en a été victime, et son frère est encore visé. Enfin, je n’ai pas entendu dire qu’il ait été actif depuis mon arrivée, mais d’un côté, je pense que je suis curieuse. De l’autre par contre, je promets de lui faire la peau s’il fait du mal à James. Il est la seule personne que j’aie dans la vie, après tout, et qui sait ce que je serais prête à faire pour lui. J’ai bien été prête à tuer celui qui a tiré sur mon « frère ».

Mais tout va bien depuis mon arrivée. Je n’ai pas entendu parler de la mafia. Ils ne m’ont pas retrouvé, ce qui est parfait. Je reste donc calme pour l’instant, cachée sous le nom de Katie Palmer que franchement, je commence déjà à ne pas aimer. Pourquoi j’ai choisi ce nom là déjà ? Aucune idée. Je préférais Jenna. Dommage. Enfin, autant vivre avec ce qu’on a. Je ne suis plus vraiment dans la merde, alors je n’ai pas à me plaindre.

Ce soir, je ferme le Holy Angel avec le révérend James. Ça me fait toujours aussi bizarre qu’au début de le savoir homme d’Église. Je suis allé voir de loin une fois, durant l’un de ses sermons. C’était… vraiment bizarre. J’ai aucun autre mot en fait. Je n’y crois toujours pas. Il m’inspire tout sauf… Dieu. Mais du coup, étant convaincu qu’il ment en rapport à sa foi, j’ai l’impression qu’il ne me fait pas totalement confiance et c’est frustrant. Enfin, je ne dis rien pour autant. Il a eu l’amabilité de m’accueillir ici alors que je n’avais nulle part où aller, personne sur qui compter. Je compte gagner sa confiance, d’une façon ou d’une autre. Peut-être chercher à obtenir des infos sur le Faucheur l’apaiserait un peu, lui et son frère en fait. Enquêter, je sais faire ça après tout.

Non, mon ancien job ne me manque pas du tout ! Ils peuvent aller se faire foutre tous autant qu’ils sont !

Mais autant utiliser mes connaissances pour une bonne cause, ou du moins, une cause qui m’intéresse. Bref, je viens de terminer de faire le dépôt des profits de la soirée, et de compter mes pourboires. Je suis satisfaite de ma soirée. C’était payant. Avant de partir par contre, je dois finir le verre de whisky que je me suis servie. J’en sers un deuxième verre et l’apporte à James qui s’affaire de son côté. « Besoin d’un coup de main avant que je parte ? Je dois encore finir mon verre. »




- fiche par anouk - N.1 - 774 mots








Time to leave the past behind

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Williams

Administrateur
Messages : 201
Date de naissance : 18/07/1981
Arrivée sur HC : 04/03/2018
Age : 37
Emploi/loisirs : Révérend, patron du Holy Angel

MessageSujet: Re: When the night's over - James&Katie   Sam 2 Mar - 9:47

Sa tête dodelinait sur un air de jazz de la Nouvelle Orléans, le regard perdu dans le journal papier qu'il était entrain de feuilleter à l'autre bout du comptoir de son bar. Il lisait les dernières nouvelles de ce coin paumé de l'Amérique profonde. Cette ville était d'un ennui mortel, pas même une boite de nuit pour aller s'amuser. La jeunesse était laissée à l'abandon, pas même une installation sportive dans le coin en dehors du stade de football américain, mais ça c'était fatalement un incontournable dans ce pays de cons. James, se demandait encore ce qu'il foutait là. Little Rock était clairement un trou à rats, et les rats étaient déjà tous crevés depuis très très très longtemps.

Le bruit d'un verre qu'on pose sur le comptoir attira inexorablement l'attention de l'homme qui leva la tête pour découvrir sa barmaid préférée, en même temps il n'y avait qu'elle. Il observa celle qu'il connaissait depuis Chicago. Ah... Chicago... Ça s'était une ville, une vraie. Il prit le verre de whisky et le leva pour la santé, avant de le siroter et de le reposer sur le comptoir. Son regard tomba à nouveau sur le journal avec une certaine nonchalance. Il poussa un soupire léger avant de se décider à le refermer et le plier en deux. Il était dubitatif.

- T'es pressée ? demanda-t-il en portant son attention sur Katie.

C'était pas comme si elle avait quelqu'un qui l'attendait chez elle. A dire vrai, James n'avait pas spécialement envie de rentrer chez lui, dans cet immeuble miteux où il avait démoli à gars qui avait osé cogner une jeune femme, qu'il ne connaissait ni d'Adam ni d'Eve. Son côté preux chevalier insoupçonné sans doute. Enfin, là n'était pas le sujet. Il sauta de son tabouret et pris son verre à la main. D'un pas tranquille, toujours au son du jazz, il longea le comptoir et récupéra un paquet de cigarette et un briquet. N'ayant pas trois bras, il but le whisky cul sec avant de s'allumer une clope. De toute façon, c'était pas sa meilleure bouteille, il en avait d'autres en réserve.

- J'vais te faire découvrir mon meilleur cru, de l'écossais, 18 ans d'âge, fit-il en laissant échapper la fumer de sa bouche légèrement entre-ouverte.

Il garda la cigarette à la bouche, coincé entre le bord de ses lèvres tandis qu'il se dirigeant vers l'arrière du bar, du côté de la réserve. Il sorti un porte clé qu'il avait toujours dans sa poche, remettant en place sa chemise de révérend qui le faisait un peu chier arrivé la fin de la journée. Il avait hâte d'enlever cette connerie blanche qui faisait de lui un homme d'église.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
When the night's over - James&Katie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» Présentation de James-Potter
» Perfect night ♪
» James Rutherford ▬ Présentation
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Huis Clos :: Little Rock :: Centre-ville :: Bars / Boîtes de nuit :: Holy Angel-
Sauter vers: